Partir, revenir

Synopsis et Consensus de la critique

1985. Salomé Lerner vient d'écrire un livre sur sa vie. Elle passe à la télévision dans l'émission Apostrophes de Bernard Pivot, et celui-ci imagine aussitôt le film qu'on pourrait en faire. Un film tout en musique. Car, dans le jeune pianiste Erik Berchot, Salomé croit revoir son frère, pianiste lui aussi, disparu en 1943 dans un camp de concentration avec son père et sa mère...

Partir, revenir

critique du public :

2,9

critique presse :

2,7

Listes de films avec Partir, revenir
Le cinéma d'auteur français
Se confronter au cinéma d'auteur revient souvent à se plonger dans des films au style reconnaissable, à la mise en scène ambitieuse, et au scénario doté d'enjeux profonds. Dans ce champ, beaucoup de drames se disputent l'affiche, avec parfois des héros en colère face à leurs parents. Mais le cinéma d'auteur français évolue avec le temps, et en fonction de l'actualité, les grands réalisateurs empoignent les sujets humains, ou sociaux, de leur époque. Pour donner des comédies, sur des femmes dans la cinquantaine, ou des trentenaires immatures, par exemple. Ou des thrillers en entreprise, des portraits des communautés homosexuelles ou lesbiennes, ou même des films fantastiques avec peu d'effets. Avec, toujours, des héros à la fois proches du public, et très en crise. Des personnages plongés dans des quêtes d'identité intenses...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites