Amants et fils

Synopsis et Consensus de la critique

A Nottingham, la mine rythme le quotidien des habitants. La famille Morel n'a pas échappé à cette industrie qui exige, pour extraire le précieux minerai, le sacrifice des individus. Madame Morel en a hérité une certaine amertume, elle qui pensait épouser le prince charmant. Son mari, mineur, se vautre dans l'alcoolisme. Pour ce couple explosif, leurs trois garçons constituent un enjeu essentiel, d'autant que chacun possède un caractère bien singulier. L'aîné refuse catégoriquement de reprendre le flambeau paternel. Le cadet, plus docile, a accepté de devenir une «gueule noire», mais y perd bientôt la vie. Le benjamin, Paul, aimerait se consacrer à l'art...

Sons and lovers

critique du public :

3,5

critique presse :

3,4

  • Genre
  • Sous-genre
  • Thématique
  • Émotion
  • Origine
  • Studio
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites