Le Cimetière de la morale

De 1940 à 1956, une peinture de l'itinéraire suicidaire du célèbre yakuza marginal Rikio Ichikawa (1924-1956) qui veut répondre à cette question : pourquoi Ichikawa fit-il graver les mots « honneur et humanité » sur sa tombe ?

Jingi no hakaba
  • Genre
  • Sous-genre
  • Thématique
  • Émotion
  • Origine
  • Studio
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites