Shéhérazade

    J'aime:
    - Film social dont l'action se situe à Marseille, réalisé par Jean-Bernard Marlin (signataire de La Fugue, court-métrage nommé aux Césars), Shéhérazade est un film applaudi par les critiques, annoncé comme intense. Présenté à Cannes 2018 dans la section Semaine de la Critique, et lauréat du Prix Jean-Vigo ex aequo, il mêle polar et film d'amour, aux lisières du documentaire. Il est joué par des acteurs non-professionnels, annoncés comme extraordinaires (Dylan Robert, Kenza Fortas...).
    Affiche du film Shéhérazade
    ma note
    je suis fan
    ajouter à mes films

    Notez le film : 


    ecrire mon avis/critique
    recommander à mes amis
    BANDE ANNONCE
    VF

    Shéhérazade

    UTILISATEURS
    (3.85 pour 5 notes)
    REALISATION:
    ANNEE:
    PAYS:
    DUREE:
    1h 49min
    ACTEURS:
    + Fiche complète

    Shéhérazade : Films proches

    <
    1
    2
    >
    Affiche du film Savates du bon Dieu (Les)
    Film
    pas de bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Foxfire, confessions d&#039;un gang de filles
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Au voleur
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Enfant (L&#039;)
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Ma 6-T va crack-er
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film La Haine
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Synopsis du film Shéhérazade

    Zachary, 17 ans, sort de prison. Rejeté par sa mère, il traîne dans les quartiers populaires de Marseille. C’est là qu’il rencontre Shéhérazade…

    Photos du film Shéhérazade

    Ajouter une photo du film Shéhérazade

    Extraits de films, bande-annonces

    Vous pouvez ajouter un extrait de film de Shéhérazade
    465 Vues

    Listes avec le film Shéhérazade

    Ajouter une liste au film Shéhérazade
    Après Sheitan en 2006, Kim Chapiron revient avec Dog Pound, récit de trois jeunes délinquants enfermés en centre de détention. Seuls ou en bande, à l’extérieur ou entre les murs d’une prison, dans les...

    vos dernières critiques de film

    Ajouter une critique au film Shéhérazade
    ffred
    Le 05/01/2019
    27 critiques
    Rattrapage DVD grâce à Cinétrafic, le top du cinéma français en 2019, pour ce premier film du marseillais Jean-Bernard Marlin. Pour un coup d'essai, voilà une mise en scène d'une belle maitrise, digne de la meilleure action américaine. Cela ne commence pourtant pas très bien. Les personnages sont agaçants, l'histoire peu attractive et déjà vue, et on ne comprend pas très bien les dialogues. Mais petit à petit on le laisse envahir par l'énergie, le souffle et d'urgence que dégagent le récit et cette histoire d'amour sur fond de misère sociale. Tous les jeunes comédiens sont non-professionnels, et jouent quasiment leurs propres rôles (les faits sont inspirés de la réalité), même ceux des avocats, gardiens de prison ou autres éducateurs. On finit par s'attacher à tout ce petit monde et espérer une fin heureuse. Au final, un premier long métrage aux allures de documentaire, aussi sec que solaire, aussi violent que romantique. Un metteur en scène à suivre.

    Site web:  http://lecinedefred2.over-blog.fr/2019/01/sheherazade.html
    Chris
    Le 14/01/2019
    8 critiques
    Derrière ce titre qui évoque un orient féérique, se cache un premier film âpre, dérangeant par son aspect documentaire sans concession, oppressant par sa progression dramatique.

    On suit Zachary, 17 ans, à sa sortie de prison : une mère peu présente, des amis un peu voyous, l'expérience de la rue. Zachary tombe amoureux d'une jeune fille de 15 ans qui se prostitue et devient son proxénète. L'histoire d'amour est belle, mais semble vouée à mal se finir. Les embrouilles vont inévitablement survenir, au fil d'un engrenage implacable et parfois shakespearien.

    Shéhérazade brille d'abord grâce à ses acteurs : tous non professionnels, choisis lors de castings sauvages, ils sont rayonnant de naturel. La façon dont le réalisateur Jean Bernard Marlin filme les bas-fonds de Marseille est quant à elle sidérante de vérité. Une fois accoutumé à l'accent mélangé au langage des cités, on est viscéralement immergé dans ces décors de chambre délabrée, de prostitution de rue et de foyers de placements.

    En parvenant à montrer les traces d'enfance qui subsistent chez les deux personnages principaux, le film remue et captive : il est à la fois sale et aérien, triste et joyeux, à l'image de la dernière scène, magnifique.

    Site web:  http://www.christoblog.net/2019/01/sheherazade.html
     Fermer Fermer
    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites