Chair de poule 2 : Les Fantômes d'Halloween

    J'aime:
    - Après la comédie fantastique avec Jack Black Chair de poule, sortie en 2016, les livres d'angoisse pour la jeunesse signés par R.L. Stine reviennent au cinéma. Dans Chair de poule 2 : les Fantômes d'Halloween, c'est l'emblématique marionnette ventriloque Slappy (en action dans les livres La Nuit des pantins et Le Pantin maléfique, et appelé Monsieur Wood, ou Diabolo dans les traductions françaises) qui vient semer la panique, et convoque d'autres créatures tirées de la collection Chair de poule, qui remporta un succès démentiel à la fin des années 90. Ce film pour se faire gentiment peur compte à son casting Jeremy Ray Taylor (Ca, Geostorm), Caleel Harris (la série Castle Rock), Ken Jeong (Crazy Rich Asians), et, dans la version française, la voix de l'humoriste-ventriloque Jeff Panacloc.
    Affiche du film Chair de poule 2 :  Les Fantômes d'Halloween
    ma note
    je suis fan
    ajouter à mes films

    Notez le film : 


    ecrire mon avis/critique
    recommander à mes amis
    BANDE ANNONCE
    VF

    Chair de poule 2 : Les Fantômes d'Halloween

    UTILISATEURS
    (2.85 pour 5 notes)
    REALISATION:
    ANNEE:
    PAYS:
    DUREE:
    1h 23min
    ACTEURS:
    + Fiche complète

    Chair de poule 2 : Les Fantômes d'Halloween : Films proches

    <
    1
    2
    >
    Affiche du film Histoire sans fin 3 - retour à Fantasia (L&#039;)
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Chair de Poule - le Film
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Jumanji : Bienvenue dans la jungle
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film King Kong
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Charlie et la chocolaterie
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Hellboy
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Chair de poule 2 : Les Fantômes d'Halloween: ADN

    Synopsis du film Chair de poule 2 : Les Fantômes d'Halloween

    Sonny Quinn et son meilleur ami au collège, Sam, se font un peu d’argent en récupérant les objets dont les gens ne veulent plus. C’est ainsi qu’ils vont découvrir Slappy, une étrange marionnette de ventriloque tout droit sortie d’un livre Chair de poule jamais publié…Slappy a très envie de faire partie de la famille Quinn auprès de Sonny, sa sœur Sarah et leur mère Kathy, mais ses exploits malfaisants vont beaucoup trop loin. Les enfants réalisent vite qu’ils doivent à tout prix arrêter ce pantin diabolique. Slappy décide alors de se fabriquer la famille dont il rêve… en enlevant madame Quinn et en ramenant à la vie tous ses horribles complices d’Halloween.Alors que leur petite ville tranquille se transforme en enfer peuplé d’une armada de monstres en tous genres, des plus terrifiants aux plus hilarants, les enfants et leur voisin, M. Chu, vont tout faire pour sauver leur mère et la ville des plans machiavéliques de l’épouvantable marionnette déchaînée…

    Photos du film Chair de poule 2 : Les Fantômes d'Halloween

    Ajouter une photo du film Chair de poule 2 : Les Fantômes d'Halloween

    Extraits de films, bande-annonces

    Vous pouvez ajouter un extrait de film de Chair de poule 2 : Les Fantômes d'Halloween

    Listes avec le film Chair de poule 2 : Les Fantômes d'Halloween

    Ajouter une liste au film Chair de poule 2 : Les Fantômes d'Halloween
    Cette nuit-là, tout peut arriver... surtout le pire. Si la fête où s'affichent les citrouilles, celle des morts, des bonbons ou des mauvais tours, a souvent été présente dans les grands films pour...

    vos dernières critiques de film

    Ajouter une critique au film Chair de poule 2 : Les Fantômes d'Halloween
    Emma666
    Le 11/03/2019
    58 critiques
    La très nombreuse collection de romans horrifiques pour la jeunesse, écrite par R.L. Stine a eu droit à plusieurs adaptations. D'abord en série télé, puis en film, nous retrouvons dans ce nouvel opus Slappy, le pantin échappé de cet univers littéraire bien particulier...
    Qui aime les marionnettes aux yeux globuleux et à la voix stridente ? Si l'épisode spécial de Buffy ne vous avait pas guéri de cet amour assez glauque, le personnage central des Fantômes d'Halloween saura probablement enfoncer le clou.

    En cette nuit où les frontières entre monde humain et au-delà sont bannies, les créatures surnaturelles prennent vie. Les masques de loup-garou, troll et yétis se font pousser des corps, tandis que les oursons gélatineux menacent de vous étouffer façon blob.
    Si l'on se reconnaît facilement en ce voisin accroc à cette fête et ses décorations monstrueusement titanesques, et en ces enfants chercheurs de trésor, il nous est difficile de passer au-delà du côté superficiel de cette suite.

    Les personnages, clichés pour la plupart (le meilleur ami un peu bête, mais fonceur et marrant, la mère infirmière débordée, la racaille du collège), dont on ne fait qu'effleurer la personnalité, sont pourtant attachants par les quelques subtilités apportées.
    C'est finalement Slappy qui leur vole la vedette. Au début sympathique, il devient au fur et à mesure de l'histoire, inquiétant, puis flippant. Fort heureusement, il parvient à faire retomber la pression dans les bonus du DVD, on il vous invite à faire un karaoké avec lui, ou même vous donne un cours de science assez dérangeant...

    A ne pas rater : le caméo de l'auteur R.L. Stine (dont le visage est resté anonyme pendant des années), qui remet à Sonny un prix pour sa maquette de la tour Tesla.

    Au final, Chair de Poule 2 est bien plus pâle que son prédécesseur, la faute peut-être à la quasi-absence de Jack Black (et de sa leçon de parfumage hilarante), qui avait largement volé la vedette aux autres comédiens.

    Site web:  http://lapauselecture.canalblog.com/archives/2019/03/11/37168393.html
    LordGalean
    Le 13/03/2019
    100 critiques
    Chair de Poule 2 n'est pas un mauvais film, ni même un mauvais film d'horreur, c'est un film qui surfe un peu sur la vague des Conjuring et autres poupées possédées mais pour donner de petits frissons aux enfants ou aux adolescents impressionnables. Ari Sandel qui est surtout connu pour avoir gagné l'oscar du meilleur court-métrage en 2006 avec West Bank Story, variation musicale autour de Roméo et Juliette, mettant en scène un jeune soldat israélien qui tombe amoureux d'une caissière Palestinienne en dépit de la haine qui existe entre leurs deux familles ; est ici aux manettes de la réalisation.


    Dans ce Chair de Poule 2, le réalisateur est un peu en pilotage automatique, un yesman à qui on demande de faire quelque chose de formaté, qui ne dépasse pas, et qui reste divertissant, et qui remplit son contrat. Le film est loin d'être mauvais ou infamant mais on espérait quand même mieux d'une adaptation de l'Univers de R.L Stine, sorte de Stephen King pour enfants des années 90.

    Et la "nostagie" 90's est là pourtant, énormément de choses y font penser dans le film, voire même de la nostalgie 80's, de Ferris Bueller à E.T en passant par Poltergeist ou Gremlins. Même le 2000's Monster House de Gil Kenan, produit par Steven Spielberg et Robert Zemeckis semble être convoqué, mais le problème est qu'on reste toujours à la surface de ces références, et que le scénario tout comme le traitement de l'image n'en fait pas grand chose de plus.

    C'est un honnête ride, à mi chemin de plusieurs genres et films, dont Jumanji étrangement, par certains côtés, mais rien ne fait dépasser l'intrigue ou le film. Et ce qui aurait pu être une sympathique variation autour d'une poupée maléfique, sorte de Chucky pour les enfants/adolescents devient juste une foire au monstre intéressante mais un peu vide.

    Quitte à revoir un film comme Jumanji, Poltergeist, Gremlins, Monster House, E.T ou Ferris Bueller, autant revoir les originaux qui n'ont pas pris une ride et qui ont en sous-texte, bien plus à dire que cette anecdotique adaptation de l'univers de R.L Stine.

    L'intervention de R.L Stine interprété encore par Jack Black est sympa, quoique très anecdotique, et le petit rôle de Ken Jeong qui cabotine pas mal est lui aussi plutôt agréable sans être transcendant ou réellement utile à l'intrigue. On appréciera quand même la tentative de relier Nicolaï Tesla (assez grande idole de l'undeground américain et de la pop culture) et fantastique, même si le principe de l'utilisation de son invention pour servir les desseins de Slappy n'est pas très clair en soi. On retrouve d'ailleurs le personnage de Slappy avec plaisir, mais l'intrigue est moins centré sur lui que sur une hypothétique foire aux monstres qui pourrait tout autant être dans un opus de la Nuit aux Musées. Alors que la simple figure de la marionnette aurait pu être l'occasion de détourner les codes du films d'horreur, et d'en faire un anti-E.T réjouissant et iconoclaste façon Joe Dante.

    Dans les années 90, les séries Fais moi peur (dans le style de Chair de Poule), et Chair de poule la série par la suite, étaient plus fidèle aux livres de Stine, et plus intéressantes dans leur sous-texte sur l'adolescence que le film.
    Les bonus du dvd sont assez accès gamin, des featurettes, un karaoké avec Slappy, etc... mais toujours agréable à visionner.

    La fin semble annoncer un 3, en espérant que ce futur opus sera plus fouillé dans son histoire, surtout au vu de la promesse que la fin semble faire, sur le principe de création, tout ça.

    En DVD, Blu-Ray, Blu-Ray 4K Ultra HD, coffret Chair de poule 1 & 2 et VOD depuis le 6 mars 2019. Edité par Sony Pictures France. Le site et la page Facebook de l'éditeur.

    Retrouvez ce film et bien d'autres dans les catégories le top cinéma du début d'année et côté dessin animé américain en 2019.

     Fermer Fermer
    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites