Les Résistants du train fantôme

Qu’est-ce que le « Train Fantôme » ? L’un des derniers convois de déportés, qui mit près de deux mois, depuis son premier départ de Toulouse, à transporter sa cargaison de prisonniers vers Dachau. Cela, en juillet et août 1944, alors que la France se libérait, que l’aviation alliée bombardait les gares et les voies ferrées, que les maquis faisaient sauter les ponts, sabotaient les rails. Ce nom de « Train Fantôme » lui fut donné très tôt, parce qu’il ne cessait d’apparaître, de disparaître, de s’évanouir dans la nuit, de se recomposer, de réapparaître, avec son chargement de damnés, un peu comme le vaisseau fantôme des légendes. Un train où furent entassés, dans des wagons à bestiaux, autour de 750 déportés, dont une soixantaine de femmes, presque tous résistants, et de toutes les nationalités d’Europe, livrés par la police française aux Allemands. Aucun convoi de déportation n’a mis aussi longtemps à atteindre sa destination. Aucun, non plus, n’a compté autant d’évasions (autour de 200). 536 déportés de ce convoi ont été immatriculés à leur arrivée à Dachau – dont près de la moitié n’a pas survécu à l’enfer des camps.

Listes de films avec Les Résistants du train fantôme
La Résistance française sous l'occupation
Traiter la Résistance française sous l'occupation pendant la seconde guerre mondiale au cinéma revient à ouvrir un domaine aussi vaste qu'épineux, enfoui dans la mémoire collective nationale. Il est en effet délicat de se prêter à l'exercice de la reconstitution de faits dont beaucoup se réclament mais n'impliquant finalement qu'une part très mineure de la population, tout en ayant la volonté de saluer des faits courageux voire héroïques accomplis par des gens ordinaires. Cette dernière caractéristique, bien que très favorable dans le processus de narration des films, représente un risque dans le contexte ici présent, comme par exemple tomber dans le manichéisme, la complaisance, l'idéalisme ou bien encore la caricature. Plutôt que de juger un film à part entière quant au type de rapport qu'il entretien avec les faits de Résistance, il apparaît plus intéressant de les appréhender dans leur diversité d'approche via une liste thématique, afin de saisir avec plus d'efficacité les différentes facettes de cette tragique période.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites