Les fausses confidences

En adaptant la pièce de Marivaux, qu’il avait montée avec succès, Luc Bondy, disparu en 2015, signe un film à la gracieuse étrangeté. Dans le décor de l’Odéon-Théâtre de l’Europe, un songe enchanteur, avec Isabelle Huppert et Louis Garrel. Comment un homme et une femme, apparemment peu faits l’un pour l’autre, vont par un jeu subtil de fausses confidences succomber et s’avouer leur amour. Luc Bondy transforme, le temps d’un tournage, le théâtre de l’Odéon en studio de cinéma. S’emparant des lieux les plus insolites, son film réinvente avec une distribution de rêve et une caméra virtuose – maniée par le grand Luciano Tovoli – la drôlerie et la cruauté du texte de Marivaux. Une pure émotion de cinéma.

  • Genre Drame , Film TV
  • Sous-genre
  • Thématique
  • Émotion
  • Origine
  • Studio
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites