L'échappée Belle

    |  2 |
    J'aime:
    - Eva est une femme libre et pétillante de 35 ans, qui vit sans accroche et aisément. Un jour, Léon, 11 ans, s'assoit à sa table de café et lui demande un chocolat chaud. Sans parents, malin, sage et espiègle, le jeune garçon vit dans un foyer. A partir de ce jour, rien ne pourra les séparer. Comédie dramatique émouvante, L’Échappée belle est un feel-good-movie tendre et lumineux, sur la rencontre hasardeuse d'un enfant en manque d'amour et d'une femme en débordant.
    Affiche du film L'échappée Belle
    ma note
    je suis fan
    ajouter à mes films

    Notez le film : 


    ecrire mon avis/critique
    BANDE ANNONCE
    VF

    L'échappée Belle

    UTILISATEURS
    (3.3 pour 18 notes)
    REALISATION:
    ANNEE:
    PAYS:
    DUREE:
    1h 16min
    ACTEURS:
    + Fiche complète

    L'échappée Belle : Films proches

    <
    1
    2
    >
    Affiche du film Little Miss Sunshine
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Une enfance
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Je m&#039;appelle Hmmm...
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Hasta Mañana
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Ich bin eine terroristin
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Nous trois
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Synopsis du film L'échappée Belle

    Il est 5 heures du matin, à une terrasse de café, Léon s’assoit à la table d'Eva et lui demande un chocolat chaud. Il a 11 ans et ne connaît pas ses parents. Elle a 35 ans et pas d’enfant. Elle est libre, fantasque et mène une vie de privilégiée. Il est malin, sage et vit dans un foyer. Ils ne vont plus se quitter.

    Photos du film L'échappée Belle

    Ajouter une photo du film L'échappée Belle

    Extraits de films, bande-annonces

    Vous pouvez ajouter un extrait de film de L'échappée Belle
    7444 Vues

    Listes avec le film L'échappée Belle

    Ajouter une liste au film L'échappée Belle
    Se confronter au cinéma d'auteur revient souvent à se plonger dans des films au style reconnaissable, à la mise en scène ambitieuse, et au scénario doté d'enjeux profonds. Dans ce champ, beaucoup...
    Pour trouver des films qui font se sentir bien à coup sûr, il est conseillé de chercher parmi les comédies. Cependant, ce sont des productions bien particulières qui se révèlent parfaites pour le moral :...
    Lorsque des films ont des enfants pour héros, c'est qu'ils sont bien souvent destinés à faire rêver, et à amener les spectateurs de tous âges à se confronter au merveilleux, au fantastique, à la...

    vos dernières critiques de film

    Ajouter une critique au film L'échappée Belle
    LaKinopitheque
    Le 20/11/2015
    0 critique
    Eva qu’interprète la belle Clotilde Hesme profite de la vie comme elle l’entend. L’argent d’une famille très aisée, avec grand domaine et domesticité, lui autorise insouciance et frivolité. Tout comme Audrey Hepburn dans Breafkast at Tiffany’s, elle est légère… en apparence. Un beau jour, à la terrasse d’un café, le hasard organise à son intention une rencontre avec un garçon. Léon, l’aiglon, fils de Napoléon (Florian Lemaire), a onze ans et ne manque pas d’imagination, surtout quand il s’agit de se débrouiller seul après avoir fugué d’un orphelinat. Alors s’asseoir à la table d’une jeune femme et se faire inviter pour un chocolat chaud, ça s’improvise sans tergiverser. On a presque l’impression d’un Demy lors de ces premières scènes, la fable réaliste ou le quotidien empreint de merveilleux, des personnages pétillants et malicieux, des couleurs et une lumière vives, cependant, malgré tout, des préoccupations que l’on devine plus graves et des êtres plus tristes qu’ils ne paraissent.

    La suite à lire sur La Kinopithèque

    Site web:  http://www.kinopitheque.net/echappee-belle-l/
    keira3
    Le 29/11/2015
    0 critique
    Pour son premier long-métrage Emilie Cherpitel imagine une rencontre étonnante, celle entre un petite garçon vivant dans un foyer et une jeune femme venant d'un milieu très aisé. Léon cherche sa mère, celle qui l'a abandonné après avoir accouchée sous X. Eva n'a pas d'enfants, ne cherche rien puisqu'elle a tout, excepté l'amour des hommes, surtout d'un homme, John. Léon et Eva se rencontrent dans un café et ne vont plus se quitter.

    C'est un conte, un conte moderne, naïf (beaucoup) mais aussi poétique et lumineux. C'est plein de bons sentiments, c'est un bonbon rose légèrement écœurant mais porté avec grâce par un duo improbable mais émouvant. Léon et Eva. Eva décide d'aider Léon à chercher sa mère, Léon va aider Eva à être moins seule. Telle une héroïne de Fitzgerald (qui est plusieurs fois cité), la jeune femme de 35 ans aime les fêtes, l'alcool, les garçons mais au final se sent très seule. L'homme après qui elle court l'appelle quand il est de passage, elle accourt puis il disparaît. Elle méprise sa soeur aînée qui élève plusieurs enfants et ne sort plus de chez elle. Elle, Eva, est libre et légère. Mais seule. Sa rencontre avec ce petit garçon de 11 ans va faire naître en elle d'autres sentiments. Autant dire que Eva, sur le papier et au début du film, ne prête pas beaucoup à la compassion mais Clotilde Hesme la rend attachante et l'interprète avec finesse et éclat. Florian Lemaire (Léon) est très juste et craquant. Cette échappée belle vers la liberté et l'amour (maternel et filial) est agréable et légère. Comme une bulle de savon sucré.

    Site web:  http://mygardenstate.fr/
     Fermer Fermer
    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites