Girls Only

    |  4 |
    J'aime:
    IL N'Y A PAS D'ÂGE LIMITE POUR RETOURNER DANS L'ADOLESCENCE - Cette comédie suit le parcours d'une jeune trentenaire qui peine à avancer dans sa vie sentimentale et qui décide de fuir son quotidien en passant une semaine chez une adolescente qu’elle vient tout juste de rencontrer. Lynn Shelton en est à son sixième long-métrage mais c'est la première fois qu'elle réalise un film dont elle n'a pas écrit l'histoire. Girls Only a été présenté au Sundance Film Festival en 2014.
    Affiche du film Girls Only
    ma note
    je suis fan
    ajouter à mes films

    Notez le film : 


    ecrire mon avis/critique
    BANDE ANNONCE
    VF
    VO

    Girls Only

    UTILISATEURS
    (3.1 pour 68 notes)
    REALISATION:
    ANNEE:
    PAYS:
    DUREE:
    1h 41min
    ACTEURS:
    + Fiche complète

    Girls Only : Films proches

    <
    1
    2
    >
    Affiche du film Bienvenue à Monte Carlo
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Triple Alliance
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Mes meilleures amies
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Lolita malgré moi 2
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Sex and the City 2
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Quatre filles et un jean 2
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Synopsis du film Girls Only

    A la veille de ses 30 ans, on ne peut pas dire que Megan soit fixée sur son avenir. Avec son groupe d'amies déjà bien installées dans la vie, le décalage se creuse de jour en jour. Et ce n'est pas le comportement des hommes qui va l'apaiser ! Au point qu’elle se réfugie chez Annika, une nouvelle amie... de 16 ans seulement !

    Fuyant avec joie ses responsabilités, elle préfère partager le quotidien insouciant de l'adolescente et ses copines. Jusqu'à croiser le père d'Annika au petit-déjeuner...

    Photos du film Girls Only

    Ajouter une photo du film Girls Only

    Extraits de films, bande-annonces

    Vous pouvez ajouter un extrait de film de Girls Only
    91639 Vues
    9681 Vues
    975 Vues
    1
    2
    page 1

    Listes avec le film Girls Only

    Ajouter une liste au film Girls Only
    Parmi les plus belles histoires d’amour du cinéma, la comédie romantique américaine propose les histoires d’amour les plus populaires. Entre amour et comédie, de nombreux réalisateurs célèbres se sont...

    vos dernières critiques de film

    Ajouter une critique au film Girls Only
    tinalakiller
    Le 08/07/2015
    381 critiques
    Après Humpday et Ma meilleure amie, sa soeur et moi, Lynn Shelton, qui commence à se faire un nom au sein du cinéma américain indépendant, réalise Laggies. Oui, j’insiste sur le titre original car ce titre « français » (en gros, traduire par de l’anglais, mouahahaha) est vraiment dégueulasse. On ne peut pas autant duper le spectateur, ou plutôt la spectatrice. Non, Laggies n’est pas un film destiné aux gamines de 12 ans pendant une soirée pyjama en train de se gaver de bonbecs. Trouver une traduction convenable de « laggies » est très difficile, mais en cherchant sur le net, j’ai tout de même compris ce qu’il signifie. En gros, il y a l’idée de « retard », de « traîner ». Cela correspond effectivement à la vie de Megan, le personnage principal. En effet, à presque 30 piges, Megan est un peu à la ramasse par rapport au reste de son entourage : elle n’a pas vraiment de travail fixe, elle a certes un petit ami mais n’a aucune envie de se marier avec lui et ses abominables amies sont toutes mariées et mères de famille. Bref, elle fuit et se met à traîner avec des ados qu’elle a croisés par hasard. Bref, à partir de là, on voit bien où veut en venir Lynn Shelton. La réalisatrice traite de l’éternel difficile passage à l’âge adulte. Elle veut aussi montrer que les gens sont parfois coincés dans leur propre vie à cause des diktats de la société alors que pour trouver leur voie (personnelle et professionnelle), il faut qu’ils écoutent leurs propres désirs et aspirations. C’est un film qui semble également interroger sur la maturité et la responsabilité : quand la jeunesse se termine-t-elle ? Peut-on être responsable tout en restant insouciant ? Enfin, chaque individu semble traverser une période floue pour pouvoir reprendre sa vie en main. Certes, rien de bien nouveau dans ces thèmes mais on pouvait tout de même espérer une nouvelle manière de les traiter. Je ne m’attendais pas spécialement au film du siècle mais j’espérais tout de même voir un film sympathique qui pouvait parler un minimum aux spectateurs (oui, même les mecs peuvent être concernés – malgré ce titre français crétin).
    Certes, Laggies se laisse tout de même regarder, en tout cas, personnellement, je ne me suis pas ennuyée. Cependant, cela ne signifie pas que le film est bon. Le film aurait pu être intéressant en revisitant en quelque sorte le teen-movie chez un personnage adulte ou encore il aurait pu s’amuser du décalage entre Megan la trentenaire et Annika l’adolescente. Hélas, Lynn Shelton passe à côté du potentiel de son film. Hélas, les thèmes pas nouveaux restent alors… des thèmes pas nouveaux. Le film est à l’image des « amies » de Megan : superficiel. Les thèmes intéressants ne sont que survolés, la question du travail est même au bout d’un moment totalement délaissée de côté. Il n’y a vraiment aucune originalité, on a l’impression d’avoir vu ce film des milliers de fois et la mise en scène est trop plate. Les facilités de scénario sont vraiment regrettables, on n’a vraiment aucune surprise. Pire, les clichés véhiculés sont déplorables. Certes, ce que souligne sur le papier Shelton est juste : effectivement, la société dicte bien le comportement des individus. On sait très bien que certains construisent une vie de famille, se marient etc… juste pour entrer dans un moule et non pour écouter leurs propres envies. On sait bien aussi que ces personnes en question n’hésitent pas à critiquer celles qui ne font pas comme elles. Mais là, Shelton nous présente tous les trentenaires comme des coincés, des gens autoritaires, totalement égocentriques. Les amies de Megan sont des sortes de clones des personnages de Desperate Housewives. Il n’y a absolument aucune nuance chez ces personnages alors qu’on peut être trentenaire, avoir une vie rangée et tout de même rire un minimum, non ? Là, non, les ados sont forcément tous cool et sympas (et font même du skateboard !) et les adultes sont tous vilains ! Comment le film peut-il être crédible avec ce ramassis de bêtises ? De plus, à part être sympathique, on reste vraiment indifférent au sort des personnages. On ne rit pas vraiment, on n’est pas non plus ému. Le spectateur se fiche royalement du sort de chacun. Face à tant de clichés, de superficialité et de vide, les acteurs font ce qu’ils peuvent. Keira Knightley reste sympathique même si elle sourit parfois bêtement, Chloe Grace Moretz est également crédible en ado cool même si ça serait chouette qu’elle arrête de jouer les ados attardées, je pense qu’elle vaut mieux que ça. Sam Rockwell est pour moi celui qui s’en sort le mieux mais son personnage est totalement sous-exploité. En revanche, les seconds rôles comme Ellie Kemper ou Mark Webber sont franchement catastrophiques.

    Site web:  https://tinalakiller.wordpress.com/2015/05/26/girls-only/
     Fermer Fermer
    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites