Tip Top

Dans un café arabe de Villeneuve, dans la banlieue lilloise, l'inspecteur Mendès sauve son indic, Younès, d'un mauvais sort, en déclenchant une bagarre grotesque après avoir proféré un chapelet d'insultes racistes. Le lendemain, ils défient la commissaire Esther Lafarge et le commandant Sally Marinelli, de la police des polices, chargées d'enquêter sur la mort suspecte d'un autre indic. Le commissaire Bontemps les reçoit fraîchement. Esther n'en a cure. Follement admirée par Sally, mise au placard pour voyeurisme, elle a sa propre méthode pour faire parler la veuve de l'indic, tout comme elle ne peut aimer son mari qu'en faisant l'amour à coups de marteau...

Tip Top
Listes de films avec Tip Top
Le film criminel comique

La saga L'Arme fatale (devenue plus tard une série), Le Flic de Beverly Hills : les comédies policières trouvent leurs premiers immenses succès internationaux dans les années 80. En adoptant parfois la forme du buddy movie, pour créer des duos de copains flics mal assortis, tel le binôme Mel Gibson / Danny Glover. Une formule que la saga Bad Boys, avec Will Smith et Martin Lawrence, reprendra... Snatch, de Guy Ritchie, le film de braquage Ocean's Eleven, ou la saga Police Academy restent de bons exemples du genre. A noter, aussi, que les classiques absolus du cinéma comptent parmi eux des cas qui se rapportent au film criminel comique (Les Tontons flingueurs, par exemple), et que le cinéma français n'est pas en reste, avec des titres comme Mais qui a tué Pamela Rose ?, ou Rebelles, polar délirant et féminin avec un arrière-plan social.

Le cinéma d'auteur français
Se confronter au cinéma d'auteur revient souvent à se plonger dans des films au style reconnaissable, à la mise en scène ambitieuse, et au scénario doté d'enjeux profonds. Dans ce champ, beaucoup de drames se disputent l'affiche, avec parfois des héros en colère face à leurs parents. Mais le cinéma d'auteur français évolue avec le temps, et en fonction de l'actualité, les grands réalisateurs empoignent les sujets humains, ou sociaux, de leur époque. Pour donner des comédies, sur des femmes dans la cinquantaine, ou des trentenaires immatures, par exemple. Ou des thrillers en entreprise, des portraits des communautés homosexuelles ou lesbiennes, ou même des films fantastiques avec peu d'effets. Avec, toujours, des héros à la fois proches du public, et très en crise. Des personnages plongés dans des quêtes d'identité intenses...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites