L'Homme aux poings de fer

    |  7 |
    J'aime:
    DU KUNG FU FAÇON QUENTIN TARANTINO - Le rappeur RZA, ami de Quentin Tarantino, s'essaie à la réalisation dans ce film d'arts martiaux jubilatoire aux scènes de combat époustouflantes. Le héros est un forgeron contraint de se battre pour défendre les siens dans la Chine du XIXème siècle.
    Affiche du film L'Homme aux poings de fer
    ma note
    je suis fan
    ajouter à mes films

    Notez le film : 


    ecrire mon avis/critique
    BANDE ANNONCE
    VF

    L'Homme aux poings de fer

    BLOG
    UTILISATEURS
    (2.75 pour 102 notes)
    REALISATION:
    ANNEE:
    PAYS:
    DUREE:
    1h 36min
    ACTEURS:
    + Fiche complète

    L'Homme aux poings de fer : Films proches

    <
    1
    2
    >
    Affiche du film L&#039;homme aux poings de fer 2
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Machete
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Dragon eyes
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Machete Kills
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Warrior
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Hardcore Henry
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Synopsis du film L'Homme aux poings de fer

    Dans la Chine féodale, un forgeron doit bientôt se forger ses propres armes pour protéger son village

    Photos du film L'Homme aux poings de fer

    Ajouter une photo du film L'Homme aux poings de fer

    Extraits de films, bande-annonces

    Vous pouvez ajouter un extrait de film de L'Homme aux poings de fer
    1
    2
    page 1

    Listes avec le film L'Homme aux poings de fer

    Ajouter une liste au film L'Homme aux poings de fer
    Le cinéma américain à toujours été un grand producteur de film d’action. Une production qui doit alors se renouveler de l’intérieur afin de varier les scènes d’action. Les combats introduits dans les...
    The Expendables sort ce mercredi en salles pour le plus grand plaisir des fans du cinéma d'action hollywoodien. Sylvester Stallone a réuni un casting bien musclé pour ce blockbuster bourré à la...

    vos dernières critiques de film

    Ajouter une critique au film L'Homme aux poings de fer
    Nishi
    Le 10/01/2013
    0 critique
    Un très bon shoot pour les amateurs de films de genre.

    Lomami
    Le 11/01/2013
    0 critique
    Man with Iron fists !!! ENFIN le film du RZA, maître des katas soniques façon Wu Tang, attendu de longue date. RZA a voulu rendre hommage au cinéma qui l'a influencé, celui de la Shaw Brothers pour l'essentiel - exemple, l'intro "Tiger style" du classique(hip-hop) "Wu-Tang Clan ain't nothing to fuck with (1992)" est tirée du classique (kung-fu) "Executioners from shaolin (1977)" avec l'immense Chen Kuan Tai, auquel RZA a confié le rôle de golden lion.
    Avec en outre la présence de Pam Grier et Gordon Liu, la case hommage aux idoles est largement remplie. Le scénario, écrit avec la finesse d'une bombe fatcap, digère la totalité des clichés vus dans les films affectionés. Si l'on ajoute l'envi de RZA de satisfaire son ego, son incapacité a donner du sens à un plan de cinéma (sa totale méconnaissance de la grammaire cinématographique) et la platitude du jeu des acteurs (que je mets volontiers sur le dos de l'hommage aux films d'exploitation), le tout, soutenu par un montage qui en rajoute dans la surrenchère du toujours plus (dites-moi quand je m'arrête!), on obtient quoi ?
    Un putain de Nanar.
    Mais un vrai, un magnifique.
    Quelques lueurs: Russel Corwe laid et bouffie a qui RZA a demandé de baser sa composition sur Ol'dirty; Lucy Liu en O-Ren Ishi partII qui fait tout pour amener le film aux portes de la descence; et l'acteur qui incarne silver lion de manière très cabotine: son jeu est sans doute le meilleur indicateur du ton souhaité du film, sur lequel on hésite parfois. Sans oublier l'action, omniprésente, de haute volée (et bien gore par endroit!).
    Premier réalisation du RZA, MWIF prend tout droit la direction de la case "film culte", sans passer par celle des chefs-d'oeuvre. Vivement le 2 !

     Fermer Fermer
    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites