Playoff

1982 Entraîneur de basket israélien d'origine allemande, Max Stoller s'est imposé comme une véritable légende dans son pays. Toujours en quête de nouveaux défis, il accepte de prendre en charge l'équipe nationale d'Allemagne de l'Ouest pour l'amener au championnat du monde de Los Angeles. Or, Max doit non seulement entraîner des joueurs démotivés, qui n'ont pas tous envie d'être bousculés dans leurs habitudes, mais il lui faut aussi faire face aux attaques de la presse israélienne qui le considère comme un traître. Ce qui ne l'empêche pas de poursuivre sa mission, coûte que coûte. Sans doute aussi parce qu'il est venu là pour autre chose : repartir sur les traces de son enfance brisée par la guerre, un jour de 1943. Il rencontre alors une jeune femme d'origine turque qui habite dans l'appartement où il a lui-même vécu avec ses parents quarante ans plus tôt. Se retrouvant en elle, il se prend d'affection pour cette déracinée d'aujourd'hui et décide de l'aider...

Playoff
Listes de films avec Playoff
Le cinéma Israélien
Une plongée au coeur d'un Cinéma en pleine renaissance. Ajoutez les films israéliens que vous avez vus et votez pour ceux que vous préférez.
Les migrations au Cinéma
Être immigré : une réalité pas simple entre racisme, pauvreté, barrière des langues ou chocs culturels violents. Du film historique (The Immigrant, avec Joaquin Phoenix et Marion Cotillard) au cinéma d'horreur (Personne ne sort d'ici vivant), à l'évocation de l'armée (Mon légionnaire) un sujet plus que jamais abordé car encore terriblement actuel. Sans compter les scénarios parlant des voyages de pauvres vers des pays plus riches, et ne survivant pas parfois à la mer (avec notamment pour dernière terre touchée, dans certains cas, l'île de Lampedusa).
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites