La Part des anges

    |  9 |
    J'aime:
    SUR LA VOIE DE LA RÉDEMPTION GRÂCE... AU WHISKY - Plutôt spécialisé dans le drame social, Ken Loach provoque la surprise en optant ici pour une comédie montrant les efforts d'un jeune écossais violent, récemment devenu père, cherchant à s'insérer dans le jeu social, et dont le chemin de la rédemption passe curieusement par la découverte des grands whiskies. Le long-métrage a obtenu le Prix du Jury au Festival de Cannes 2012.
    Affiche du film La Part des anges
    ma note
    je suis fan
    ajouter à mes films

    Notez le film : 


    ecrire mon avis/critique
    BANDE ANNONCE
    VF

    La Part des anges

    UTILISATEURS
    (3.75 pour 92 notes)
    REALISATION:
    ANNEE:
    PAYS:
    DUREE:
    1h 41min
    ACTEURS:
    + Fiche complète

    La Part des anges : Films proches

    <
    1
    2
    >
    Affiche du film Sweet Sixteen
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Riff-Raff
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Looking for Eric
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Regards et Sourires
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film This Is England
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Raining stones
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    La Part des anges: ADN

    Emotions : Stimulant / envie de réfléchir | Doux-amer | Réflexion / engagé
    Top Films:
    Courant, Mouvement et Ecole cinématographique Réalisme social britannique

    Synopsis du film La Part des anges

    A Glasgow, Robbie, tout jeune père de famille, est constamment rattrapé par son passé de délinquant. Il croise la route de Rhino, Albert et la jeune Mo lorsque, comme eux, il échappe de justesse à la prison mais écope d’une peine de travaux d’intérêts généraux. Henri, l’éducateur qu’on leur a assigné, devient alors leur nouveau mentor en les initiant secrètement… à l’art du whisky ! De distilleries en séances de dégustation huppées, Robbie se découvre un réel talent de dégustateur, bientôt capable d’identifier les cuvées les plus exceptionnelles, les plus chères. Avec ses trois compères, Robbie va-t-il se contenter de transformer ce don en arnaque - une étape de plus dans sa vie de petits délits et de violence ? Ou en avenir nouveau, plein de promesses ? Seuls les anges le savent…
    Prix du jury  Cannes 2012

    Photos du film La Part des anges

    Ajouter une photo du film La Part des anges

    Extraits de films, bande-annonces

    Vous pouvez ajouter un extrait de film de La Part des anges

    Listes avec le film La Part des anges

    Ajouter une liste au film La Part des anges

    vos dernières critiques de film

    Ajouter une critique au film La Part des anges
    Yuko
    Le 03/07/2012
    268 critiques
    Avec humour et auto-dérision, Ken Loach dresse le portrait d'une jeunesse perdue en pleine recomposition. A travers le sujet inédit du whisky, il dénonce la misère sociale sans toucher au misérabilisme et fait de ses comédiens, les démons attachants d'une jeunesse légère. Un film sincère porté par une mise en scène sobre et des comédiens attachants. Ken Loach dresse avec tendresse et humanité, les repères d'une société brisée, emplie de violence.
    Une comédie sociale à la fois drôle et tendre. Véritable conte de fée des temps modernes. A découvrir !

    Site web:  http://art-enciel.over-blog.com/article-la-part-des-anges-de-ken-loach-107719356.html
    filou49
    Le 16/07/2012
    148 critiques
    Loin d'être une simple comédie frivole comme sa présentation à Cannes semblait le laisser penser, La Part des Anges ( très beau titre qui fait référence à l’infime part d’alcool qui s’évapore des fûts lors de la distillation) nous plonge dans un univers familier au cinéma de Ken Loach, la banlieue britannique, plus précisemment celle de Glasgow avec ces marginaux, un peu laissés-pour-compte du système. On y fait la rencontre de Robbie, un délinquant à ses heures perdues et jeune père de famille depuis peu. la-part-des-anges-2012-23874-1553735876

    La première demi heure d'ailleurs n'est d'ailleurs pas vraiment légere, avec notamment une poignante scène de confrontation entre Robbie et sa victime, et si on ne savait que la suite virerait à la comédie, on penserait que Loach nous refait un drame social dont il a le secret, mais le film va ensuite prendre un tournant bien moins sombre lorsque Robbie va se découvrir, totalement par hasard, un talent dégustateur de whisky capable d’identifier les cuvées les plus exceptionnelles.

    Les scènes de dégustation sont d'ailleurs absolument savoureuses et sonnent totalement authentiques (avec un merveilleux personnage de gouteur écossais) et on suit avec un vrai plaisir la virée de Robbie et de ses acolytes, ses gentils bras cassés qui faisaient les travaux d'interet généraux avec lui.

    Comme dans ses meilleures oeuvres, Loach touche juste grâce à son regard plein d'humanité sur ces êtres humains (le mentor de Robbie notamment, qu'on trouve que dans les films britanniques), ni anges, ni démons, et grâce aussi à des dialogues d'excellente qualité.

    Par ailleurs, Loach sait placer sa caméra là où il le faut pour qu'on soit à bonne distance des personnages, dans une sorte de complicité amusée et amusante. La fable sociale est même assez belle, avec ce groupe de jeunes délinquants sauvés par un ange gardien, qui va prendre sous son aile un petit protégé qui se découvre ce véritable don pour l’appréciation du whisky.

    Surtout, Loach ne verse pas dans le manichéisme, défaut qui est parfois le sien :ici ,sous couverte de farce, sa charge anticapitaliste est subtile et passe comme une lettre à la poste, et le dénouement, peu moral, est assez jouissif. Si on veut faire la fine bouche, on pourra regreter ne pas rire assez autant qu'on aurait aimé, et se dire que ses mélodrames laisseront certainement un souvenir plus durable, mais cette part des anges n'en reste pas moins une très bonne cuvée à déguster sans modération et qui arriverait presque à donner envie de boire du whisky, boisson que j'exècre plus que tout!!!

    Site web:  http://www.baz-art.org/archives/2012/07/13/24676674.html
     Fermer Fermer
    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites