Memories Corner

Japon - janvier 2010. Ada Servier, une jeune journaliste française, part à Kobe pour rendre compte des cérémonies commémoratives du tremblement de terre. Quinze ans après la catastrophe, la ville a cicatrisé mais les anciens sinistrés souffrent encore. Parmi eux, Kenji, dont le passé cache un secret qu'Ada semble seule à entendre...

Memories Corner
  • Genre Drame , Catastrophe
  • Thématique Médias , Journalisme , Tremblements de terre
  • Émotion Triste , Emouvant
Listes de films avec Memories Corner
Le cinéma d'auteur français
Le cinéma d'auteur français
Se confronter au cinéma d'auteur revient souvent à se plonger dans des films au style reconnaissable, à la mise en scène ambitieuse, et au scénario doté d'enjeux profonds. Dans ce champ, beaucoup de drames se disputent l'affiche, avec parfois des héros en colère face à leurs parents. Mais le cinéma d'auteur français évolue avec le temps, et en fonction de l'actualité, les grands réalisateurs empoignent les sujets humains, ou sociaux, de leur époque. Pour donner des comédies, sur des femmes dans la cinquantaine, ou des trentenaires immatures, par exemple. Ou des thrillers en entreprise, des portraits des communautés homosexuelles ou lesbiennes, ou même des films fantastiques avec peu d'effets. Avec, toujours, des héros à la fois proches du public, et très en crise. Des personnages plongés dans des quêtes d'identité intenses...
Sorties cinéma de la semaine du mercredi 23 mai 2012
Sorties cinéma de la semaine du mercredi 23 mai 2012
Trois énormes sorties en rapport avec des époques différentes. Ne serait-ce pas un brin louche ? Ce mercredi donc, deux adaptations et pas des moindres puisqu'à celle d'un roman culte des 50's (Sur la route) peut s'adjoindre celle d'un roman culte des 00's (Cosmopolis). Deux facettes de l'humanité et des comportements différents d'une décennie à une autre. Et puis Men in Black III qui se permet lui aussi le luxe de remonter le temps. En fait le voyage dans le temps, c'est sans doute plus le spectateur qui va en bénéficier, surtout en allant voir ces films les uns après les autres, voire plusieurs fois l'un des trois (ou les trois !). Coïncidence ? Je ne pense pas.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites