Le Fossé

Synopsis et Consensus de la critique

A la fin des années 1950, le gouvernement chinois expédie aux travaux forcés des milliers d’hommes, considérés comme droitiers au regard de leur passé ou de leurs critiques envers le Parti communiste. Déportés au nord-ouest du pays, en plein désert de Gobi et à des milliers de kilomètres de leurs familles pour être rééduqués, ils sont confrontés au dénuement le plus total. Un grand nombre d’entre eux succombent, face à la dureté du travail physique puis à la pénurie de nourriture et aux rigueurs climatiques. Le Fossé raconte leur destin - l’extrême de la condition humaine.

Jiabiangou

critique du public :

3,6

critique presse :

3,7

Listes de films avec Le Fossé
La prison au Cinéma

La magie du cinéma est que vous pouvez devenir prisonniers à Alcatraz, Shawshank ou Cold Mountain sans quitter votre canapé. Pour imaginer comment se passe la vie en prison, dans des situations et conditions parfois extrêmes, les films sont les meilleurs supports, qu'il s'agisse de Rock ou L'Evadé d'Alcatraz, Les Evadés ou La Ligne verte (d'après Stephen King tous deux). Dans les cellules, la cour, ses murs et ses barbelés, ou le long du couloir qui mène à la peine de mort, drame et thriller trouvent leur place et émeuvent. Quand le film de prison ne se mélange pas avec le fantastique, l'action ou la comédie... Lorsque se ferment les portes du pénitencier, la prison au cinéma dévoile ses séquences violentes (telles celles d'Une prière avant l'aube, d'après la vie de Billy Moore), les destinées qu'elle enferme (comme celles d'Edward Norton, dans American History X ou La 25ème heure), ou encore ses pièges de science-fiction (Fortress, avec Christophe Lambert). Qui peuvent amener à transformer les productions en films d'évasion (côté séries, on pense tout de suite à Prison Break, aussi)... Avec parfois, des tueurs en série qui rôdent dans l'ombre aussi.

Sorties cinéma de la semaine du mercredi 14 mars 2012
C'est la fêêêête ! Sortez les mouchoirs et la boule disco, venez sur la piste de danse, il y a du Cloclo. Sans doute en passent-ils en fond sonore dans la fête immense du Projet X ? Ou bien aux Antilles dans 30° couleur même si c'est moins sûr ? Après c'est sûr qu'il y en a qui n'ont pas la tête à la fête ce mercredi. Quand une dame en noir ne vient pas jouer les troubles-fêtes, c'est plus de 38 témoins qui restent impassibles. Ou un Aloïs Nebel invité qui pourtant préfère rester dans son coin. Mais après tout, ça n'empêchera pas le monde de continuer à tourner. Sur ce, allons rejoindre les barques sur le Nil... ♪♫ Alexandriiie, Alexandraaaa. ♪♫
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites