La Folie Almayer

Quelque part en Asie du Sud-Est, au bord d’un fleuve tumultueux, un Européen s’accroche à ses rêves de fortune par amour pour sa fille. Une histoire de passion, de perdition et de folie, adaptée du roman de Joseph Conrad.

Folie Almayer (La)
  • Genre Drame
  • Thématique Famille , Maladie , Folie , Parents enfants , Relations pères filles , Pères
  • Émotion Contemplatif , Triste
  • Origine Adaptation
Listes de films avec La Folie Almayer
Le cinéma d'auteur français
Se confronter au cinéma d'auteur revient souvent à se plonger dans des films au style reconnaissable, à la mise en scène ambitieuse, et au scénario doté d'enjeux profonds. Dans ce champ, beaucoup de drames se disputent l'affiche, avec parfois des héros en colère face à leurs parents. Mais le cinéma d'auteur français évolue avec le temps, et en fonction de l'actualité, les grands réalisateurs empoignent les sujets humains, ou sociaux, de leur époque. Pour donner des comédies, sur des femmes dans la cinquantaine, ou des trentenaires immatures, par exemple. Ou des thrillers en entreprise, des portraits des communautés homosexuelles ou lesbiennes, ou même des films fantastiques avec peu d'effets. Avec, toujours, des héros à la fois proches du public, et très en crise. Des personnages plongés dans des quêtes d'identité intenses...
Sorties cinéma de la semaine du mercredi 25 janvier 2012
C'est sans doute le temps des fables. Des celles qu'on vit ou qu'on se raconte à soi-même pour vivre encore plus. Ce mercredi, une femme se persuadera de la présence presque humaine d'un oiseau (dans le film du même nom) pour survivre. Dans les Chants de Mandrin, on recrée la parole et la croyance d'un mort pour inventer sa légende. Dans La folie Almayer, la survie ne tient même plus qu'à une femme dans un pays perdu au loin. Dans Glenn, on se persuade qu'un robot peut assumer les mêmes fonctions qu'un humain. Dans The descendants comme Café de Flore on réfléchit à l'amour, à l'autre, aux liaisons. Là aussi est le piège de se raconter trop de choses à soi-même au risque de s'y perdre. Reste Sherlock Holmes de retour avec le fidèle Watson. Lui ne se fait pas d'illusions : dans un jeu d'échec engagé contre la mort avec Moriarty, il faut toujours penser à l'avance chaque coup et ne pas s'attarder sur la vie sous peine de la perdre dans la seconde qui suit...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites