Ni à vendre ni à louer

Synopsis et Consensus de la critique

C'est enfin le week-end, un week-end de printemps sur le littoral atlantique. Ce week-end-là, deux retraités se rendent dans leur résidence secondaire, une maisonnette aussi vaste qu’un timbre poste, et croisent un couple de punks ayant pour gîte une maison dessinée sur le sable d’une plage. Plus loin, deux imposteurs vêtus d’orange et de vert se mettent au golf non loin d’une procession funéraire. Au même moment, un représentant en parapluies a rendez-vous avec une maîtresse sado-maso dans un hôtel du bord de mer où séjournent deux couples dont l’existence sera chamboulée par un cerf-volant perdu.

Ni à vendre, ni à louer
  • 29 juin 2011 / 1h17
  • De Pascal Rabaté
  • Avec Jacques Gamblin, Maria de Medeiros, François Damiens
  • Nationalité Français

critique du public :

2,9

critique presse :

2,9

Listes de films avec Ni à vendre ni à louer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites