GasLand

    |  2 |
    J'aime:
    Affiche du film GasLand
    ma note
    je suis fan
    ajouter à mes films

    Notez le film : 


    ecrire mon avis/critique
    BANDE ANNONCE
    VF

    GasLand

    UTILISATEURS
    (3.9 pour 6 notes)
    REALISATION:
    ANNEE:
    PAYS:
    DUREE:
    1h 47min
    ACTEURS:
    + Fiche complète

    GasLand : Films proches

    <
    1
    2
    >
    Affiche du film Plastic Planet
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Bonobos
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Water makes money
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Waste land
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Pollen
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Into eternity
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Synopsis du film GasLand

    Les plus importantes recherches de gisements de gaz naturel sont en ce
    moment entreprises à travers tous les Etats-Unis. La société
    Halliburton a développé une technologie de forage, la fracturation
    hydraulique, qui va permettre aux Etats-Unis de devenir « l'Arabie
    Saoudite du gaz naturel ». Mais cette technique est-elle sans danger ?
    Lorsque le cinéaste Josh Fox reçoit une lettre l'invitant à louer ses
    terres pour y faire un forage, il va sillonner le pays et découvrir en
    chemin des secrets bien gardés, des mensonges et des toxines...

    Photos du film GasLand

    Ajouter une photo du film GasLand

    Extraits de films, bande-annonces

    Vous pouvez ajouter un extrait de film de GasLand
    Bande Annonce - VO - GasLand
    Bande-annonce VF
    1844 Vues

    Listes avec le film GasLand

    Ajouter une liste au film GasLand
    Quand l'écologie s'empare du grand écran et déboule dans les salles obscures pour fédérer les foules, on assiste à des oeuvres très diverses, du documentaire explosif au blockbuster sulfureux, en...
    Au moment où la terre montre des signes choquants d'épuisement, l'argument écologique commence à se faire de plus en plus entendre. Les savants du sujet s'expriment à travers la presse...

    vos dernières critiques de film

    Ajouter une critique au film GasLand
    Sylkarion
    Le 23/10/2011
    9 critiques
    Une autre vérité qui dérange…

    Les petites histoires font souvent les grands sujets. Dans sa Pennsylvanie natale, le cinéaste Josh Fox reçoit par courrier une offre pour louer ses terres afin d’y pratiquer un forage par hydrofracturation dans le but de récolter par la suite du gaz de schiste. Curieux d’en savoir plus, il se lance alors dans un long périple à travers les Etats-Unis pour enquêter sur ces forages et leurs conséquences à plus ou moins long terme. Le constat est simplement terrifiant. Grâce à une loi orchestrée par Dick Cheney sous l’administration Bush visant à rendre les Etats-Unis indépendants sur le plan énergétique (officiellement pour contrer la menace terroriste, forcément) en puisant dans leurs immenses réserves de gaz naturel, tous les droits ont été accordés aux organismes privés s’occupant des forages et ce sans avoir à se soucier des violations quant aux risques de pollution. S’ensuit une véritable ruée vers le gaz sans scrupules avec pour principales victimes tout être vivant se trouvant à proximité des puits de forage.

    Sans jamais réellement prendre parti, se contentant simplement de filmer et de se mettre en scène lors de ses pérégrinations, Josh Fox a mis le doigt sur quelque chose d’énorme. Sans doute la pire catastrophe écologique de la main de l’homme ayant frappé le sol américain. Le procédé de fracturation hydraulique est le principal problème ainsi que la récupération du gaz de schiste. Consistant à injecter dans le sol de l’eau mêlée à pas moins de 596 produits chimiques pour permettre au gaz de remonter à la surface, il mélange non seulement des produits chimiques à de l’eau potable mais ne parvient pas à canaliser le gaz. Résultat, des nappes phréatiques et des cours d’eau complètement pollués, l’eau du robinet qui s’enflamme et même une contamination de l’air frappent les autochtones victimes de problèmes de santé chroniques alors qu’il bénéficiaient jusqu’à présent d’un cadre de vie des plus naturel. Bref, tous les abus sont permis, et cela ne semble pas prêt de s’arrêter. D’autant plus que des pourparlers sont déjà en cours pour installer la fracturation hydraulique en Afrique du Nord et en Europe…

    NDLR : Le dvd édité par Arte contient également un livret de 40 pages très instructif signé Sylvain Lapoix s’étalant sur les prospections de gaz de schiste en Europe et plus particulièrement dans l’hexagone.


    Site web:  http://cinecritiques.free.fr/cc/
    Platinoch
    Le 31/10/2011
    84 critiques
    Un grand merci à Cinetrafic qui m’a permis, dans le cadre de son programme « Dvdtrafic » de chroniquer le dvd de « Gasland ».

    « Les gens de la protection civile sont venus nous dire qu’il n’y avait pas de problème avec notre eau. Quand on leur a proposé d’en boire, ils n’ont pas voulu ! »

    Les plus importantes recherches de gisements de gaz naturel sont en ce moment entreprises à travers tous les États-Unis. La société Halliburton a développé une technologie de forage, la fracturation hydraulique, qui va permettre aux États-Unis de devenir « l’Arabie Saoudite du gaz naturel ». Mais cette technique est-elle sans danger ? Lorsque le cinéaste Josh Fox reçoit une lettre l’invitant à louer ses terres pour y faire un forage, il va sillonner le pays et découvrir en chemin des secrets bien gardés, des mensonges et des toxines…

    « Ils nous mentent pour faire de l’argent, c’est tout »

    Metteur en scène de théâtre, Josh Fox s’était essayé une première fois à l’exercice du documentaire. C’était en 2008 et son film, « Memorial day », traitait notamment de la torture pratiquée avec le consentement américain dans les pays alliés de la guerre contre le terrorisme. Une expérience qui n’en n’appelait pas nécessairement une autre. Jusqu’au jour où Fox reçut un courrier d’une grande compagnie gazière lui proposant de l’argent contre l’autorisation d’exploiter le gaz de schiste sur son terrain. Fils de hippie à tendance plutôt écolo, il n’était pas question pour lui d’accepter. Mais inquiet de cette nouvelle, il voulut enquêter. Il ne savait pas encore que cela lui vaudrait d’être fiché (ainsi que son équipe) auprès du ministère de l’intérieur américain comme représentant un danger potentiel pour la sécurité de l’état. Ni que son documentaire serait récompensé lors de son passage au prestigieux festival de Sundance.

    « Ils transforment le pays en une énorme décharge »

    Aux Etats-Unis, c’est une chance (ou pas), on a du pétrole et des (mauvaises) idées. Cherchant délibérément à diminuer leur dépendance énergétique envers les pays du Golfe, les Etats-Unis se sont lancés depuis une dizaine d’années dans l’exploitation du gaz de schiste enfoui dans leur sous-sol. Vous ne connaissez pas le gaz de schiste ? Il s’agit d’un gaz profondément enfoui dans le sous-sol en poches éparses qui nécessite pour être libérer qu’on fracture la roche en lui injectant d’énormes quantités d’eau et de produits chimiques. Le problème, c’est que faute de règlementation adéquate, cela se fait au mépris de l’environnement, les produits chimiques et les gaz libérés polluant aussi bien la faune et la flore que la nappe phréatique. Prenant modèle sur Mickael Moore et ses condisciples (Morgan Spurlock et Charles Ferguson notamment), Josh Fox part donc caméscope au poing à travers le pays pour recueillir les témoignages des riverains sinistrés par les pollutions de ces puits. Si la démonstration bien huilée du cinéaste nous scotche (notamment lorsque les riverains parviennent à enflammer l’eau du robinet pour montrer qu’elle est contaminée par du gaz), on regrette cependant qu’il ne la confronte jamais aux explications de véritables experts médicaux ou scientifiques ou aux représentants des géants gaziers (qui ont semble-t-il décliné l’invitation). S’il ne parvient pas toujours à être aussi percutant qu’il le voudrait dans son approche scientifique (la caméra qui tangue dans tous les sens et l’énonciation apathique du réalisateur en voix off n’aidant pas), « Gasland » se fait beaucoup plus convaincant quand il s’aventure sur le terrain politico-économique. Notamment lorsqu’il montre comment l’administration Bush a abrogé toute une série de lois de protection de l’environnement et de la santé au profit des industries pétrolières et gazières, dont l’un des grands bénéficiaires n’est autre qu’Haliburton, dont l’ancien PDG n’est autre que Dick Cheney, vice-président des USA sous Bush. Et quand il nous prouve (si besoin en était) que le dollar est plus important que la santé des citoyens eux-mêmes, et que tout est fait avec le consentement des autorités, le constat fait froid dans le dos.

    Le DVD : le film est édité par Arte Films et disponible en dvd depuis le 21 septembre 2011. Il est présenté en VO sous-titrée en français. Aucun bonus ne complète cette édition DVD. Toutefois, celle-ci est accompagnée d’un petit fascicule d’une quarantaine de pages, qui nous explique comment on extrait le gaz de schiste et qui fait un focus intéressant sur la situation en Europe.


    Site web:  http://lecinedeplatinoch.over-blog.fr/article-gasland-87691589.html
     Fermer Fermer
    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites