Made in Dagenham

    |  1 |
    J'aime:
    Affiche du film Made in Dagenham
    ma note
    je suis fan
    ajouter à mes films

    Notez le film : 


    ecrire mon avis/critique
    recommander à mes amis
    BANDE ANNONCE
    VF

    Made in Dagenham

    UTILISATEURS
    (3.85 pour 5 notes)
    + Fiche complète

    Made in Dagenham : Films proches

    <
    1
    2
    >
    Affiche du film We Want Sex Equality
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Be Happy
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Calendar Girls
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Happy ever afters
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Saving Grace
    Film
    pas de bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Five dollars a day
    Film
    pas de bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Made in Dagenham: ADN

    Emotions :
    Top Films:
    Thématiques Grèves

    Synopsis du film Made in Dagenham

    Photos du film Made in Dagenham

    Ajouter une photo du film Made in Dagenham

    Extraits de films, bande-annonces

    Vous pouvez ajouter un extrait de film de Made in Dagenham
    Bande-annonce VO
    Bande-annonce VF
    2544 Vues

    Listes avec le film Made in Dagenham

    Ajouter une liste au film Made in Dagenham

    vos dernières critiques de film

    Ajouter une critique au film Made in Dagenham
    summerday
    Le 14/10/2010
    164 critiques
    Made in Dagenham est un quartier périphérique de Londres qui a fait trembler le gouvernement anglais en 1968. L'usine Ford y était implantée et parmi les soixante-mille ouvriers masculins on trouvait aussi une centaine de femmes attelées à la couture des housses de sièges en cuir. En 1968 elle réclamèrent un salaire égal à celui des hommes et se lancèrent dans une grève inédite qui dérouta autant les financiers américains de Ford que le gouvernement britannique. Une lutte qui s'acheva par la promulgation d'une loi.

    Le film est plutôt pas mal et on peut dire que c'est un "Feel good movie" sans prétentions. On y rit, on s'émeut un peu, et voilà tout. Le film a d'ailleurs été vendu comme cela. Il surfe aussi sur la vague du succès de Good Morning England : même époque, même narration écartelée entre le point de vue des héros et celui du gouvernement, sauf qu'ici ce n'est pas une équipe masculine mais un film qui fait la part belle aux femmes.

    La différence c'est que Good morning England était vraiment drôle et possédait une cohésion et ne fléchissait jamais. Là, il faut bien l'avouer, on s'ennuie parfois. Sally Hawkins est aussi attachante qu'énervante et on ne cesse de basculer d'un sentiment à l'autre. C'est une bonne actrice, pleine d'énergie, mais elle en fait souvent des tonnes et le réalisateur ne semble pas la contenir. Je la trouve bien plus convaincante lorqu'elle est dans la nuance. Elle donne à Rita un air souffreteux, excentrique ou qui bafouille et pleure, tout un panel qui ne nous aide pas à adhérer au personnage. Le scénario appuie aussi trop sur la corde sensible à certains moments, ce qui fait qu'on est constamment entre deux eaux. Parfois ce genre d'équilibre fonctionne bien, mais pas ici.

    Autre déception : la mauvaise exploitation de Rosamund Pike, encore reléguée au second plan. Lorsqu'elle débarque elle apporte une touche de Mrs Dalloway ou de Betty Draper, toute en élégance, conventions et mal-être. Son amitié inattendue avec Rita est un élément très intéressant mais peu développé. L'une des rares scènes qu'elles partagent est très réussie et en quelques phrases le personnage de Rosamund Pike en dit tout autant sur le statut des femmes que tout le reste du film.

    Il demeure que c'est un film agréable et pétillant sur l'amitié féminine, avec une bande-son sixtees bien trouvée et des personnages hauts en couleur. Dommage qu'on ait droit à des raccourcis aussi grossiers pour évoquer cet épisode et que le jeu de Sally Hawkins fasse parfois grincer des dents.

    Site web:  http://summerday.hautetfort.com/archive/2010/10/11/made-in-dagenham.html
     Fermer Fermer
    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites