Anvil - The Story of Anvil

    |  2 |
    J'aime:
    Affiche du film Anvil - The Story of Anvil
    ma note
    je suis fan
    ajouter à mes films

    Notez le film : 


    ecrire mon avis/critique
    recommander à mes amis
    BANDE ANNONCE
    VF

    Anvil - The Story of Anvil

    UTILISATEURS
    (3.75 pour 9 notes)
    REALISATION:
    ANNEE:
    PAYS:
    DUREE:
    1h 20min
    ACTEURS:
    + Fiche complète

    Anvil - The Story of Anvil : Films proches

    <
    1
    2
    >
    Affiche du film It might get loud
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Shine a light
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Walk the Line
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Stones in Exile
    Film
    pas de bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Lemmy
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Iron Maiden: Flight 666
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Synopsis du film Anvil - The Story of Anvil

    A l'âge de quatorze ans, Steve "Lips" Kudlow et son meilleur ami Robb
    Reiner font le serment de faire de la musique ensemble toute leur vie
    durant. Leur groupe de heavy metal Anvil va influencer de
    nombreux groupes tels que Metallica, Slayer et Anthrax. En 1982, les
    membres du groupe Anvil sont considérés comme "les demi-dieux du heavy metal
    canadien". Mais le triomphe est éphémère. Plus de 25 ans après cet
    épisode, le chanteur Steve "Lips" Ludlow et le batteur Robb Reiner
    continuent de nourrir des espoirs de gloire et de fortune. Entre la
    famille et les petits boulots, ils multiplient les concerts dans les
    bars, tentent une tournée en Europe, qui s'avère désastreuse, et
    enregistrent un treizième album sans le soutien d'une compagnie de
    disques.

    Photos du film Anvil - The Story of Anvil

    Ajouter une photo du film Anvil - The Story of Anvil

    Extraits de films, bande-annonces

    Vous pouvez ajouter un extrait de film de Anvil - The Story of Anvil
    Anvil - BA
    Bande-annonce VF
    2143 Vues

    Listes avec le film Anvil - The Story of Anvil

    Ajouter une liste au film Anvil - The Story of Anvil
    Merci pour vos votes! Cette session 2010 est dorénavant close, passons à 2011! N'oubliez pas de voter pour vos films préférés sur le nouveau classement... D'ici là, bonne année 2011, et bons films!

    vos dernières critiques de film

    Ajouter une critique au film Anvil - The Story of Anvil
    Scoopy55
    Le 06/05/2010
    0 critique
    Un excellent film/docu sur le rock'n'roll, la pervérance et surtout l'amitié. Drôle, émouvant, rafraichissant : un mix de 'Spinal Tap' et 'American Movie'. Et si on tenait là le meilleur docu de 2010?

    le_Bison
    Le 21/01/2016
    0 critique
    L’histoire remonte au début des années 80, un concert à Tokyo, évènement rock’n’rollesque des métalleux de l’époque. En compagnie de Scorpions et Whitesnake, Anvil se produit sur scène, Steve « Lips » Kudlow (guitariste-leader et fondateur du groupe) fait son show, harnais de cuir façon SM et vibromasseur en guise de médiator. Le délire est là, la reconnaissance est proche. Trente ans après, où en est Anvil, ce groupe qui influença Guns’n’Roses, Anthrax, Motorhead ou Metallica ?

    « The Story of Anvil », documentaire de Sacha Gervasi, fan de la première heure, tente de faire le point sur ce groupe canadien qui aurait inspiré toute la scène métal des années 80 sans obtenir le moindre succès. Comment expliquer ce relative anonymat, à comparer des succès planétaires de groupes tels que Megadeath ou Metallica ? Comment expliquer, alors qu’Anvil proposait le renouveau d’une musique plus Hard, plus Trash, plus Heavy que Led Zeppelin, Deep Purple ou Black Sabbath, ils n’aient jamais obtenu le moindre succès populaire bien que les critiques et estimes furent dithyrambiques ?

    Question de chances, d’origines ou de managements ? Une chose est sûre, on ne peut remettre en cause la passion et la volonté de Lips et son groupe, sacrifiant leur vie et leur famille pour leur musique. Certains verront en Lips un pathétisme flagrant frôlant le ridicule, moi je préfère regarder en lui son abnégation totale envers sa passion et une foi intraitable envers son avenir. Les journées ne sont pas simples quand on rêve de remplir des stades et qu’on doit, pour survivre, faire un job purement alimentaire tel que distribuer dans les écoles d’une banlieue froide et enneigée du Canada les repas destinés aux cantines : une semaine hachis Parmentier, la suivante pizza et vice-versa.


    Du courage et de la volonté, il en faut pour continuer à croire en ses rêves, sans perdre ses illusions, surtout quand son « manager », plus fan que manager d’ailleurs, l’envoie en tournée dans les Carpates dans des salles pouvant accueillir plusieurs milliers de personnes, et qu’on final le nombre de spectateurs ne dépassent pas la cinquantaine, ingénieurs du son et personnels de sécurité compris. Que dire lorsque le patron, en guise de salaire, ne lui propose qu’un bortsch fumant, qu’en lieu et place d’hôtel miteux, le groupe dort à même l’aéroport ou la gare… Par moment, le documentaire frôle la comédie burlesque, ce qui me donne le sourire face aux aventures rocambolesques de Lips en tournée européenne. Mais, la réalité est tout autre, et le documentaire n’est pas là pour se moquer de ce vieux quadragénaire à l’âme adolescente. Bien au contraire, j’y vois un vibrant hommage à un type formidable…

    Même pour ceux qui suivent de très loin le trash-metal, ce documentaire est une bouffée d’oxygène entrecoupée de quelques riffs sauvages à coups de vibromasseurs. Peu importe si ce genre musical vous laisse de marbre, froid comme une plaine enneigée du Montana, voir même du Canada en l’occurrence, car avant tout, il est question de passion et de musique, du choix que l’on décide de faire dans sa vie justement pour suivre sa passion, de l’énergie à mettre en commun pour ne pas subir de profonde désillusions… et surtout de n’avoir aucun regret dans la vie que l’on a choisi !

    Site web:  http://leranchsansnom.free.fr/?p=1104
     Fermer Fermer
    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites