Qui m'aime me suive

A 35 ans, Maxime Maréchal, un brillant médecin, mène une existence rangée entre sa femme avocate, ses amis admiratifs et sa famille satisfaite. Une existence moelleuse au point de se perdre dans les plis de l'oreiller. Jusqu'au jour où il rencontre Chine, une chanteuse qui va provoquer l'électrochoc tant redouté par ses proches. Max décide de balancer sa carrière pour remonter un groupe de rock, renouant ainsi avec son rêve de jeunesse. Il entraîne alors tout son entourage dans sa course effrénée et, par son choix, va chambouler l'existence des uns et des autres.

Qui m'aime me suive
Listes de films avec Qui m'aime me suive
Les films de copains français

Qui se ressemble s'assemble: les films de copains français aiment adopter la même forme (la comédie), et traîner ensemble dans les eaux des grands succès populaires du box-office. Si le premier volet de la saga Le Coeur des hommes réalise à sa sortie 1,5 millions d'entrées dans les salles françaises, le premier épisode de la saga La Vérité si je mens ! atteint quasiment les 5 millions de spectateurs, tandis que la comédie dramatique Les Petits mouchoirs (dont Nous finirons ensemble est la suite) passe, lui, ce cap des 5 millions. Dans la même catégorie, on se souvient aussi de Le Ciel, les oiseaux et... Ta mère !, avec Jamel Debbouze (1,2 millions d'entrées) ou du classique Un éléphant ça trompe énormément (près de 3 millions de spectateurs), avec Jean Rochefort, entre autres. Situés sur les plages ou en période de vacances comme dans le monde du travail, les films de copains français ambitionnent de mélanger humour, tendresse, et bien sûr énergie, bande de potes oblige.

Autour du monde pop rock au Cinéma

Qu'il s'agisse des documentaires sur les rock stars (Eric Clapton : Life in 12 bars), des biopics sur les grands chanteurs et musiciens (Bohemian Rhapsody), ou des success story dans la musique (A star is born), il y a toujours des films qui se tournent autour du monde pop rock, au cinéma. De la concurrence aux excès, de l'amour tragique aux guitares ou aux pianos endiablés, des productions telles que The Dirt (film biographique Netflix sur le groupe Mötley Crüe, avec notamment Iwan Rheon), Song to song (qui se passe pendant le festival d'Austin), Gimme Danger (sur les Stooges et Iggy Pop), Presque célèbre ou Phantom of the Paradise, emmènent le public dans les coulisses musicales.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites