Lady Blood

15 ans après avoir accouché d'un monstre sanguinaire, Yanka a refait sa vie. Mariée à Paul, le médecin psychiatre qui l'a guérie de ses névroses, elle est l'heureuse maman d'une charmante petite fille, Carla. Désormais, on l'appelle "Capitaine Mansotti", car Yanka est devenue fonctionnaire de police au SRPJ.Mais une série de meurtres inexplicables va la confronter à nouveau à son passé sanglant. Des corps mutilés, liquéfiés, méconnaissables sont retrouvés aux quatre coins de la ville. Quel est l'auteur de ces meurtres atroces ? Pourquoi des indices troublants laissent à penser que l'assassin se rapproche de Yanka ? Pourquoi tous les indices convergent vers elle ? D'où viennent ces voix qui l'obsèdent, ces images qui l'assaillent ?Une seule chose est sûre. Ni son collègue Romain, ni sa famille, ni ses amis, ni même la police ne peut neutraliser cette menace qui s'approche. Le cauchemar recommence.Car s'il est revenu et la cherche, c'est qu'il a décidé de se reproduire...

Listes de films avec Lady Blood
Le film d'épouvante-horreur à la française
Depuis quelques années, on assiste à un renouvellement du cinéma de genre français. Du Thriller au film fantastique en passant par le cinéma d’horreur-épouvante, les spectateurs et amateurs de film de genre sont comblés. Cette nouvelle vague de film de genre ici dénommé films d’horreur-épouvante à la française est représentée chaque année au festival fantastique du film de Gérardmer. Comme très souvent dans ce type de cinématographie, si les spectateurs sont satisfaits, les critiques de la presse restent généralement très sévères. Côté influences les réalisateurs de ces productions récentes revendiquent l’influence directe du cinéma américain des années 70 aussi bien dans le domaine du fantastique que celui du thriller.
Le film gore
Le film gore est un genre dérangeant qui occupe une place à part dans l’histoire du cinéma. Fait d’histoire de zombie, de torture, de cannibale et même parfois de zombie cannibale, ce genre est entretenu à travers une série d’hommage rendu à son âge d’or des années 70 et 80. Malgré les nombreuses critiques les histoires d’horreur ont toujours été appréciées de nombreux spectateurs et certains films d’horreur, tel que Halloween, sont devenus cultes pour toute une génération. Le cinéma Gore est composé de genre et sous-genre détaillant les nombreuses atrocités d’univers morbides dont les tortures et les cannibales sont le lot quotidien d’histoire souvent dérangeante.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites