L'espion qui venait du froid

En pleine guerre froide, l'agent secret britannique Alec Leamas est envoyé en Allemagne de l'Est. Pour passer le rideau de fer en toute discrétion, l'espion feint d'avoir été renvoyé par l'Intelligence Service. Se présentant comme un alcoolique dépressif, il parvient à se faire embaucher dans une bibliothèque. Là, il fait la connaissance d'une jeune communiste, Nancy Perry. Après un séjour en prison, il est contacté par un agent des services est-allemands. Sa mission consiste à poser une souricière afin de confondre un certain Mundt, haut gradé de l'espionnage est-allemand, en apportant des preuves de sa trahison à Fiedler, son adjoint. De Hollande, Leamas parvient à passer à l'Est, où Fiedler le fait arrêter pour témoigner au procès de Mundt. Nancy Perry est aussi appelée à la barre, où elle détruit les arguments de Leamas et Fiedler...

Spy who came in from the cold (The)
Listes de films avec L'espion qui venait du froid
Le film d'espionnage
Qu'est-ce qui arrive lorsqu'un acteur star, au début d'un thriller d'action, s'endort, puis se réveille dans un monde changé, loin de l'univers qu'il connaît, avec des agents violents et armés jusqu'aux dents face à lui ? Il se trouve entraîné dans une histoire... d'espionnage, bien sûr ! Affaires secrètes, doubles jeux et films de trahison ou de conspiration sont très à la mode aujourd'hui. Avec des espions emblématiques : James Bond, qui continue sa carrière, mais aussi les équipes de Mission : Impossible menées par Tom Cruise, ou Jason Bourne (Matt Damon), et ses opérations dans l'ombre. Les personnages féminins ne sont pas en reste : le blockbuster policier d'action Red Sparrow, avec Jennifer Lawrence en espionne russe, tueuse et séductrice fatale, le prouve. Et tous les genres accueillent les agents secrets, du film d'action pure (xXx) au polar comique classe (Kingsman). Avec, en France, OSS 117, et son hommage à toute une époque du cinéma...
Adaptations de romans de  John le Carré
John le Carré, de son vrai nom David John Moore Cornwell, est un romancier britannique, né le 19 octobre 1931 à Poole (Royaume-Uni). Il a été recruté par le MI6 alors qu'il était en poste à Hambourg, il écrivit sa première nouvelle en 1961, étant toujours en service actif. Sa carrière au sein du service de renseignement britannique prit fin après que sa couverture fut compromise par un agent double, Kim Philby, œuvrant pour le KGB. John le Carré est l'auteur de nombreux romans d'espionnage se déroulant dans le contexte de la Guerre froide.

+ de classements de films avec L'espion qui venait du froid

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites