Ghost in the Shell 2 : Innocence

Batou est un cyborg vivant. Son corps entier a été fabriqué par l'homme. Seules lui restent des bribes de son cerveau et le souvenir d'une femme. Dans un monde où la frontière entre humains et machines est devenue infiniment vague, les Humains ont oublié qu'ils sont humains. Voici la débauche du "fantôme" d'un homme solitaire qui néanmoins cherche à conserver son humanité.

Listes de films avec Ghost in the Shell 2 : Innocence
Les mangas

En matière de cinéma en dessin animé, le Japon est un pays admiré internationalement. En partie grâce au succès des films issus du studio Ghibli, signés, entre autres, par Hayao Miyazaki, ou aux longs de Makoto Shinkai (Your name, Les Enfants du temps). Mais, loin de s'arrêter à ces longs-métrages poétiques et souvent épiques, la japanimation est très vaste. D'autant plus lorsqu'un film d'animation adapte une bande dessinée appartenant au domaine du manga. Ou qu'une série fait de même... A la façon de Dragon Ball (et des séries et films dérivés de lui, tels que Dragon Ball Super : Broly), de Naruto, ou de One Piece. Des monuments du manga deviennent ainsi de célèbres anime. Et à ce titre, le travail du studio Toei Animation est à saluer... Qu'ils opèrent dans le style Seinen, parfois sombre, le style Shonen, plus coloré, ou le style Shojo, avec des héroïnes, mangas et japanime ont tous leurs particularités, qui ont leurs connaisseurs. Ils développent des univers vastes, dans des styles graphiques très variés, au fil de scénarios qui laissent souvent leur public ébloui...

Les robots et les androïdes
Les films de science-fiction dans l’univers de la robotique, des androïdes et autres humanoïdes issus des recherches scientifiques sont extrêmement nombreux. Dès ses débuts, le septième art a été intéressé par les robots, les machines à apparence humaine et la vie mécanique : en témoignent des chefs-d'oeuvre tels que Metropolis, grand classique du cinéma. Aujourd'hui, les robots et les androïdes des films SF trouvent leur place dans tous les genres : l'action façon blockbuster (la saga Pacific Rim, et ses combats, ou la série des Transformers), le thriller mâtiné de drame (Blade Runner 2049), la comédie spatiale (H2G2 : le Guide du voyageur galactique), les productions en style anime ou manga (Ghost in the shell, ou Astro Boy, créé par Osamu Tezuka), incluant parfois des films d'animation pour adultes, ou encore les séries (Westworld, Real Humans). Certains robots mascottes ont des fans, geeks ou non, qui leur vouent des cultes : R2-D2, 6-PO ou BB-8, de la saga Star Wars, sont de ceux-là, et Robby le robot, du film Planète interdite, est à leurs côtés. Certains automates, au cinéma, développent une intelligence et des émotions les rapprochant de l’humain, et deviennent par là-même les héros de films dramatiques célèbres, comme A.I. (Intelligence artificielle) de Steven Spielberg, ou Ex Machina. Mais rien ne vaut un rendez-vous d'action dans un futur quasi apocalyptique avec les célèbres et ultra-puissants Terminator ou Robocop, ou un voyage interstellaire avec le si mignon Wall-E, créé par Disney et Pixar...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites