Planète interdite

Au XXIIe siècle, le vaisseau spatial C 57 D se pose sur la lointaine planète Altair 4. Une expédition dirigée par le commandant Adams vient enquêter sur la disparition, vingt années plus tôt, du navire spatial Bellérophon et de son équipage. Les explorateurs sont accueillis par Robby, un robot ultra perfectionné qui les conduit jusqu'à la formidable demeure de l'énigmatique Docteur Morbius. Celui-ci, avec sa fille Altaira est le seul survivant de l'expédition précédente qui a été décimée par une force inconnue... Le Docteur Morbius explique qu'il a découvert qu'il y a plusieurs milliers d'années, la planète était habitée par des êtres à l'intelligence exceptionnelle, les Krells, qui ont mystérieusement disparu, laissant derrière eux des traces de leur civilisation : un cube gigantesque de plusieurs kilomètres de côté capable de fournir une énergie incommensurable.

Forbidden Planet
Listes de films avec Planète interdite
Les robots et les androïdes
Les films de science-fiction dans l’univers de la robotique, des androïdes et autres humanoïdes issus des recherches scientifiques sont extrêmement nombreux. Dès ses débuts, le septième art a été intéressé par les robots, les machines à apparence humaine et la vie mécanique : en témoignent des chefs-d'oeuvre tels que Metropolis, grand classique du cinéma. Aujourd'hui, les robots et les androïdes des films SF trouvent leur place dans tous les genres : l'action façon blockbuster (la saga Pacific Rim, et ses combats, ou la série des Transformers), le thriller mâtiné de drame (Blade Runner 2049), la comédie spatiale (H2G2 : le Guide du voyageur galactique), les productions en style anime ou manga (Ghost in the shell, ou Astro Boy, créé par Osamu Tezuka), incluant parfois des films d'animation pour adultes, ou encore les séries (Westworld, Real Humans). Certains robots mascottes ont des fans, geeks ou non, qui leur vouent des cultes : R2-D2, 6-PO ou BB-8, de la saga Star Wars, sont de ceux-là, et Robby le robot, du film Planète interdite, est à leurs côtés. Certains automates, au cinéma, développent une intelligence et des émotions les rapprochant de l’humain, et deviennent par là-même les héros de films dramatiques célèbres, comme A.I. (Intelligence artificielle) de Steven Spielberg, ou Ex Machina. Mais rien ne vaut un rendez-vous d'action dans un futur quasi apocalyptique avec les célèbres et ultra-puissants Terminator ou Robocop, ou un voyage interstellaire avec le si mignon Wall-E, créé par Disney et Pixar...
Le Space Opera
Année après année, le cinéma façon space opera conserve une grande qualité : ses univers, toujours plus riches et étendus. Aujourd'hui les sagas Star Wars, Star Trek, ou la série de films Alien, plus sombre, s'échinent encore à faire rêver grâce à de nouvelles planètes, de nouveaux ennemis, des spin-offs... Ainsi naissent dans ces films de véritables mythologies, aux nombreux fans. Même Stargate a réussi à imposer sa patte, en série télé. Et on peut s'attendre, peut-être, à revoir bientôt au cinéma les rétros Albator, et Flash Gordon, le monde créé par le romancier Frank Herbert dans Dune, ou les personnages du classique à dimension métaphysique, 2001 : l'Odyssée de l'espace. Enfin, avant un Star Wars, ne jamais oublier de revisionner la parodie signée Mel Brooks, La Folle Histoire de l'espace (ou Spaceballs)...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites