Dernier été à Tanger

Synopsis et Consensus de la critique

L'été 1956 à Tanger : Richard Corrigan dans son bureau de détective privé rêve d'Amérique. Quand un avocat suisse lui propose une forte somme pour porter une enveloppe à quelques mètres de là au bar de l'hôtel Minzah. Là, Claudia, magnifique Italienne de vingt ans l'attend. Pour Corrigan c'est le début de la fortune, mais aussi le commencement des ennuis. De nombreux crimes suivent le sillage de la pulpeuse Claudia.

Dernier été à Tanger

critique du public :

2,3

critique presse :

2,2

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites