Bunker Palace Hôtel

Synopsis et Consensus de la critique

Dans un pays inconnu, dans un ville inconnue lors d'une guerre inconnue s'agite sous terre l'élite d'un régime inconnu. Son quartier général : le Bunker Palace Hôtel, offrant confort et sécurité. Tout semble se dérouler pour le mieux pour les dignitaires du régime qui attendent leur président. Cependant, d'étranges bruits courent à la surface de la terre et les rebelles sont de plus en plus actifs malgré la vigilance du machiavélique Holm. Quant au personnel androïde, il donne de curieux signes de dysfonctionnement...

Bunker Palace Hôtel

critique du public :

3,1

critique presse :

2,8

Listes de films avec Bunker Palace Hôtel
Le film d'anticipation (genre)
Lorsque l'humanité, telle qu'on la connaît, se trouve oppressée au cinéma par des forces supérieures ou par elle-même, le film d'anticipation, souvent dystopique, pafois post-apocalyptique, est tout proche... Les futurs que ce genre peint sont souvent sombres : ils voient des rebelles, avec des chefs joués par des stars, affronter un ordre ou une dictature, alors qu'apocalypse ou révoltes couvent... Et que sacrifices humains, dus à des situations de crise, ou nouveaux pouvoirs donnés aux machines, viennent complexifier les scénarios SF... Nombre de sagas de science-fiction nées sous forme de romans, puis adaptées, restent marquées par les meilleurs films d'anticipation. Et le genre sait imprégner les productions d'action et de survie, ou les thrillers, à la poursuite du passé, par exemple. Avec un côté cyberpunk, parfois. Et, souvent, un versant dramatique et une imagination sans limite conjugués ensemble...
Le cinéma d'auteur français
Se confronter au cinéma d'auteur revient souvent à se plonger dans des films au style reconnaissable, à la mise en scène ambitieuse, et au scénario doté d'enjeux profonds. Dans ce champ, beaucoup de drames se disputent l'affiche, avec parfois des héros en colère face à leurs parents. Mais le cinéma d'auteur français évolue avec le temps, et en fonction de l'actualité, les grands réalisateurs empoignent les sujets humains, ou sociaux, de leur époque. Pour donner des comédies, sur des femmes dans la cinquantaine, ou des trentenaires immatures, par exemple. Ou des thrillers en entreprise, des portraits des communautés homosexuelles ou lesbiennes, ou même des films fantastiques avec peu d'effets. Avec, toujours, des héros à la fois proches du public, et très en crise. Des personnages plongés dans des quêtes d'identité intenses...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites