Si douces... si perverses !

Synopsis et Consensus de la critique

Danielle et Jean Reynaud ont les apparences d'un couple de grands bourgeois parisiens : il est industriel; riche et accumule les conquêtes car sa femme se refuse à lui. Dans l'appartement au-dessus de chez eux emménage Nicole qui sort d'une relation très difficile avec Klaus. Jean l'attire dans ses bras mais tombe profondément amoureux d'elle.

Cosi dolce... cosi perversa

critique du public :

3

critique presse :

2,2

  • Genre
  • Sous-genre
  • Thématique
  • Émotion
  • Origine
  • Studio
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites