Les Combattants

    |  8 |
    J'aime:
    ROMANCE DECALEE - Présenté à la Quinzaine des réalisateurs au festival de Cannes 2014, ce feel-good movie original met en scène l'histoire d'amour inattendue entre Madeleine, jeune femme vive et déterminée qui veut devenir militaire, et Arnaud, un garçon plus discret. Joyeuse, cette comédie, plus humaine que sentimentale, mélange les genres et nous présente des personnages atypiques et très attachants, sur fond de réalisme.
    Affiche du film Les Combattants
    ma note
    je suis fan
    ajouter à mes films

    Notez le film : 


    ecrire mon avis/critique
    BANDE ANNONCE
    VF

    Les Combattants

    BLOG
    UTILISATEURS
    (3.85 pour 116 notes)
    REALISATION:
    ANNEE:
    PAYS:
    DUREE:
    1h 38min
    ACTEURS:
    + Fiche complète

    Les Combattants : Films proches

    <
    1
    2
    >
    Affiche du film Pas son genre
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film 2 automnes 3 hivers
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Caprice
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film 2 days in New York
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film L&#039;Art d&#039;aimer
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Fais-moi plaisir !
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Synopsis du film Les Combattants

    Entre ses potes et l’entreprise familiale, l’été d'Arnaud s’annonce tranquille…Tranquille jusqu'à sa rencontre avec Madeleine, aussi belle que cassante, bloc de muscles tendus et de prophéties catastrophiques.  Il ne s’attend à rien ; elle se prépare au pire. Il se laisse porter, se marre souvent. Elle se bat, court, nage, s’affûte. Jusqu'où la suivre alors qu'elle ne lui a rien demandé ? C’est une histoire d’amour. Ou une histoire de survie. Ou les deux.

    Photos du film Les Combattants

    Ajouter une photo du film Les Combattants

    Critiques Blog du film Les Combattants

    CineClubMovies
    Le 20/07/2014
    13 critiques
    Une première réalisation stupéfiante et maîtrisée pour un Feel-Good Movie marquant et attachant, aux acteurs excellents. Le succès-surprise de la rentrée ?

    Site web:  http://cineclubmovies.fr/2014/07/11/critique-rencontre-les-combattants-realise-par-thomas-caillet/

    Extraits de films, bande-annonces

    Vous pouvez ajouter un extrait de film de Les Combattants
    38357 Vues

    Listes avec le film Les Combattants

    Ajouter une liste au film Les Combattants
    En France, qui dit comédie romantique à succès dit aussi... comédie intelligente ! Chez nous, les cartons publics abordant les problèmes amoureux aiment à évoquer, en fond, des questions très actuelles...
    Se confronter au cinéma d'auteur revient souvent à se plonger dans des films au style reconnaissable, à la mise en scène ambitieuse, et au scénario doté d'enjeux profonds. Dans ce champ, beaucoup...

    vos dernières critiques de film

    Ajouter une critique au film Les Combattants
    tinalakiller
    Le 25/06/2015
    381 critiques
    Après le court-métrage Paris Shangai en 2010, Thomas Cailley réalise son premier long-métrage, Les Combattants, présenté à la Quinzaine des réalisateurs au festival de Cannes en 2014. Ce premier long est une véritable bonne surprise, un coup de coeur en ce qui me concerne, et certainement l’un des meilleurs films français sortis cette année 2014. J’espère vraiment que les Césars ne l’oubliera pas dans son palmarès. Cailley signe un film drôle, frais, intelligent et assez original, possédant une mise en scène énergique et une photographie lumineuse (par David Cailley, comme vous l’aurez compris, frère du réalisateur), à l’image des deux personnages principaux. Le scénario est un des atouts de ce métrage car il est particulièrement écrit, réfléchi et inspiré. En effet, pour moi, on peut relever trois parties dans cette histoire : la première se concentre sur la rencontre entre Madeleine et Arnaud chez eux, la seconde se déroule au camp militaire et la troisième est celle qui se déroule en pleine nature, les protagonistes étant livrés à eux-mêmes. Rien qu’à travers la construction du scénario, on voit que Cailley joue avec les genres : comédie, romance, film de guerre et film apocalyptique. Malgré ce mélange, le film ne part pas dans tous les sens, au contraire, il reste structuré, tout en restant détonant et surtout parvient à avoir sa propre personnalité, ce qui franchement du bien (car il faut le dire – les comédies françaises actuelles ne sont pas toutes de franches réussites et surtout sans âme).
    Toujours grâce à cette écriture de qualité, le portrait des personnages est également réussi, et encore une fois Cailley évite un résultat qui aurait pu facilement devenir brouillon. En effet, à première vue, les personnages sont opposés (classe sociale, parcours familial, manière de voir la vie, caractère…): d’un côté, on a Madeleine, bourgeoise qui vit dans une belle maison avec ses parents, avec un master qui ne lui servira probablement à rien, une fille très différente des autres, pour ne pas dire explosive et très (trop ?) franche (on trouve d’ailleurs « mad » dans son prénom, comme l’expliquera Cailley dans Positif) et qui est préoccupée par l’état de notre monde. En clair, elle croit à la fin du monde, elle n’aime rien, et c’est pour cela qu’elle décide de s’engager dans l’armée et de s’y accrocher. Pourtant, on va vite se rendre compte que l’armée n’est pas fait pour elle, car elle est trop individualiste et caractérielle (tu l’emmerdes, hop un coup de boule). De l’autre, le doux Arnaud, qui vient de perdre son perdre, reprend l’affaire familiale avec son frère . S’il s’engage dans l’armée, c’est uniquement pour suivre la fascinante Madeleine. Finalement, durant ce stage, contrairement aux apparences, contrairement à Madeleine, lui va être plutôt à l’aise à l’armée, le jeune homme étant plus discipliné et semble avoir plus de bouteille qu’elle. Cependant, malgré ces oppositions assez nettes, les deux personnages, qui ont comme point commun le fait d’être deux jeunes qui ne croient plus au monde auxquels ils appartiennent, s’attirent et s’apprivoisent. Ce duo irrésistible fonctionne merveilleusement grâce à une épatante Adèle Haenel et un formidable Kévin Azaïs.

    Site web:  https://tinalakiller.wordpress.com/2014/09/12/les-combattants/
     Fermer Fermer
    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites