Recherche bad boys désespérément

    |  9 |
    J'aime:
    ELLE CHERCHE UN HOMME MAUVAIS SOUS TOUS RAPPORTS. - Réalisatrice pour le petit écran (des épisodes de Weeds, Pan Am, 2 Broke Girls ...), Julie Anne Robinson reste dans le registre de la comédie en passant au cinéma avec une comédie policière féminine et maligne, adaptée du bestseller de Janet Evanovich. Après voir vendu de la lingerie, Stéphanie Plum devient chasseuse de primes et s'embarque dans des missions pleines d'action et de rebondissements.
    Affiche du film Recherche bad boys désespérément
    ma note
    je suis fan
    ajouter à mes films

    Notez le film : 


    ecrire mon avis/critique
    BANDE ANNONCE
    VF

    Recherche bad boys désespérément

    BLOG
    UTILISATEURS
    (2.8 pour 146 notes)
    + Fiche complète

    Recherche bad boys désespérément : Films proches

    <
    1
    2
    >
    Affiche du film Le Casse de Central Park
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Les Flingueuses
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film The Nice Guys
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Ocean’s Eight
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Flic de haut vol
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Madea : protection de témoins
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Synopsis du film Recherche bad boys désespérément

    Lorsqu'une jeune spécialiste en lingerie se retrouve chasseuse de primes, la chasse à l'homme ne fera pas dans la dentelle ! La réjouissante adaptation du phénomène littéraire qui dynamite le genre policier.

    Photos du film Recherche bad boys désespérément

    Ajouter une photo du film Recherche bad boys désespérément

    Critiques Blog du film Recherche bad boys désespérément

    3Moopydelfy
    Le 08/06/2012
    41 critiques
    Recherche bad boys désespérément est une adaptation du roman La Prime écrit par Janet Evanovich (sorti chez Pocket). Ne cherchez pas l’humour de la version papier. Je suis tombée un peu de mon siège. J’ai un petit faible pour Katherine Heigl (Grey’s Anatomy, 27 robes) en brune je sais pas j’accroche pas. Déjà le côté capillaire m’a un peu freinée. Vous me direz c’est pas primordiale, d’accord, sauf que là, je sais pas, c’est limite pas beau. Stéphanie Plum perd des plumes dans l’adaptation. Je n’ai pas ressenti l’humour, le côté frivole déjanté de l’héroïne.

    Certes, l’action est au rendez-vous. Pas de violence à gogo, pas de courses poursuites démentes, pas de gros boums, pas de tueurs cachés dans la cave… Les acteurs sont plaisants, l’histoire tient la route. Seulement un petit grain de folie manque. C’est divertissant sans plus. L’impression de manquer de profondeur dans les personnages ou leurs liens m’a trop marquée. Ranger et Morelli sont quasiment massacré. Leur séduction passe à l’as. Le côté kistch des looks des protagonistes, les répliques et les images m’ont parfois donné l’impression de voyager dans les années 80/90. Le peps en moins sur la version cinéma. Mon regard a peut-être pâti de la lecture des romans, sans j’aurai peut-être moins tiqué sur le scénario.

    Mention spéciale, je m’interroge sur la faculté de Katherine Heigl à se dévêtir, la scène de la douche ou du micro m’a fait sourire. Je me plains pas, j’aime sa plastique. Juste que ça ne fait pas toute l’essence d’une oeuvre un beau galbe masculin ou féminin. Evanovitch est prolixe, son héroïne a un côté sainte-nitouche à mourir de rire, maladroite, attendrissante, hilarante sans le vouloir, que je n’ai pas eu le plaisir de retrouver sur l’écran. Puis, les moments sont nettement plus hot dans la version papier si vous voulez mon humble avis. Simplement l’auteur A voir pour se divertir en famille, sans prises de tête.

    Découvrez aussi plein d’autres films sur Cinetrafic dans des catégories aussi diverses et variées telle celle consacrée au Film romantique ou bien la catégorie film de danse.

    3 Moop raisons de voir Recher bad boys désespérément:

    Jason O’Mara
    Les moments drôles entre Morelli et Plum
    Détente familiale assurée

    Site web:  http://www.newkidsonthegeek.com/avis-recherche-bad-boys-desesperement/

    Extraits de films, bande-annonces

    Vous pouvez ajouter un extrait de film de Recherche bad boys désespérément

    Listes avec le film Recherche bad boys désespérément

    Ajouter une liste au film Recherche bad boys désespérément
    Vous cherchez une liste des meilleurs blockbusters du cinéma mondial ? Votre recherche s'arrête ici puisque cinetrafic a compilé une liste des plus gros films à succès de l'histoire du cinéma....

    La saga L'Arme fatale (devenue plus tard une série), Le Flic de Beverly Hills : les comédies policières trouvent leurs premiers immenses succès...

    vos dernières critiques de film

    Ajouter une critique au film Recherche bad boys désespérément
    ccarrere
    Le 26/05/2012
    45 critiques
    LE FILM:

    Stéphanie Plum ne manque ni de fierté ni d’aplomb, même si elle vient de se faire virer et qu’un créancier vient lui prendre sa voiture.
    Fauchée, elle parvient à convaincre son cousin, un type plutôt louche, de l’engager dans son agence de cautionnement… comme chasseuse de primes ! Stéphanie n’y connaît rien, ce qui ne l’empêche pas de se lancer aux trousses de Joe Morelli, un ancien flic suspecté de meurtre qui avait eu en plus le mauvais goût de la séduire avant de la plaquer lorsqu’elle était au lycée… Entre l’envie d’empocher la prime et un léger parfum de revanche, Stéphanie est remontée à bloc.
    Pourtant, même si le très expérimenté Ranger lui enseigne quelques trucs, sa mission va vite s’avérer plus compliquée que prévu. Si on ajoute à cela sa famille envahissante, un boxeur qui pourrait bien être un tueur, des témoins qui tombent comme des mouches et son coeur qui bat la chamade pour celui qu’elle est censée arrêter, le nouveau job de Stéphanie risque de lui changer la vie – si elle n’en meurt pas !

    Adaptation d’une série de romans dont l’héroïne est Stéphanie Plum, “recherche bad boy desespérément” plaira peut-être aux fans de ces bouquins voire aux fans de la belle Katherine Heigl, les autres resteront sur le carreau! Dans le genre de la comédie policière, genre ô combien exigeant, il faut soit que le film soit très drôle, ce qui est loin d’être le cas, soit que l’intrigue policière soit passionnante et bien ficelée, et là on en est très loin également! Se déroulant sur un rythme proche de l’encéphalogramme plat, le film nous offre une enquête complètement abracadabrante permettant au couple Heigl/O’Mara de se tourner autour (succomberont-ils ou pas ?) mais qui n’éveille jamais notre intérêt. Le film évoque en fait les après-midis passés devant des épisodes de séries policières des années 70/80 comme Arabesque ou Magnum qu’on pouvait quitter quelques instants pour aller boire un coup sans rien perdre de l’intrigue!

    Bref, un film sans intérêt à réserver aux fans de l’actrice même si le duo d’interprètes reste fort sympathique! C’est peu…

    Au niveau technique, c’est du haut niveau pour ce blu-ray comme pour tous les blu-ray édités par Metropolitan! Préférez tout de même la VO pour le son!

    LES BONUS:

    Outre les bandes annonces, on trouve un court making-of (12 mins) un peu promo, une featurette sympa sur de vraies chasseuses de primes (10 mins), une scène coupée et un bêtisier (pas désopilant!).

    VERDICT:

    Un blu-ray de grande qualité pour un film bof!

    Disponible en DVD (19,99 euros) et en Blu-ray (24,99 euros) chez Metropolitan dès le 13 juin.




    Site web:  http://www.cinedingue.com
    bobmorane75
    Le 04/06/2012
    245 critiques
    Pour l'avoir vu en salle, j’ai pu vérifier à partir du dvd que mon ressenti de l’époque s’est confirmé. Et de fait, je me suis de nouveau bien amusé avec ce film qui table sur un scénario sobre mais solide qui s’avère vif, alerte et sans temps mort. L’action et l’humour vont de paire dans la description d’un métier pas si glorieux que ça. Les détectives privés font en quelque sorte le boulot que ne fait pas, ou ne peut pas faire la police, sans les entraves imposées par la loi. Autrement dit, ils ont légalement tous les droits de faire ce qu’ils veulent de répréhensible en temps normal. Absurdité d’un système que je ne voudrais pour rien au monde voir s’installer chez nous… pays de droit, quelques soient ses imperfections. Tiré du roman La Prime de Janet Evanovich, on peut aisément imaginer, bien que ce ne soit pas utile, d’autres opus avec l’héroïne Stéphanie Plum tant l’œuvre est prolixe. La force du film est d’avoir tout axé sur une légèreté dans la narration et la teneur, évitant les poncifs lourdingues trop commun du genre aux morales souvent… immorales. Joyeux divertissement donc, qui m’a fait passer un bon moment de détente. Katherine Heigl, que j’ai toujours trouvé très jolie avec ses faux airs de sainte nitouche frigide, cache un érotisme bien hot, qu’elle sait maitriser avec humour et émotion. Jason O'Mara fait montre d’humour et de charme avec conviction, quand Daniel Sunjata assure de son talent, et Sherri Shepherd de son humour. Pas le film du siècle loin de là, mais bien sympathique.

    Site web:  http://glandeurnature.over-blog.com/
     Fermer Fermer
    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites