L'Affaire Salengro

Juin 1936. La France est secouée par de nombreux mouvements sociaux et les grèves se multiplient. Léon Blum et son gouvernement sont impuissants face à la crise. Pourtant, un homme réussit à remettre de l'ordre: Roger Salengro. Ministre de l'Intérieur de Léon Blum, il est à l'origine de nombreux acquis sociaux. Salengro remet la France au travail et réussit à obtenir congés payés, salaire minimum et semaine de 40 heures. Vivement critiqué par la droite, Salengro est, pour le parti de l'opposition, un révolutionnaire. Dès lors, s'installe une vive campagne de calomnie au cours de laquelle Roger Salengro est accusé du pire, avoir déserté la guerre en 1915...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites