Une séparation

    |  11 |
    J'aime:
    - Simin, une jeune femme iranienne, est enceinte et sous le contrôle de son mari, instable psychologiquement. Un jour, elle accepte de devenir aide-soignante pour le père malade de Nader, un homme dont la femme vient de le quitter. Mais son mari n'est pas au courant... Une Séparation est un drame iranien poignant, qui dénonce habilement et de manière réaliste la vie quotidienne de certaines femmes, opprimées par leurs maris. Sans être inspiré de faits réels, le film a un aspect documentaire, grâce aux nombreuses recherches et témoignages que le réalisateur a utilisé.
    Affiche du film Une séparation
    ma note
    je suis fan
    ajouter à mes films

    Notez le film : 


    ecrire mon avis/critique
    BANDE ANNONCE
    VF

    Une séparation

    BLOG
    UTILISATEURS
    (3.8 pour 165 notes)
    REALISATION:
    ANNEE:
    PAYS:
    DUREE:
    2h 3min
    ACTEURS:
    + Fiche complète

    Une séparation : Films proches

    <
    1
    2
    >
    Affiche du film Enfants de Belle Ville (Les)
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film À propos d&#039;Elly
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Un jour nouveau
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Au revoir
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film La Station désertée
    Film
    pas de bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Mainline
    Film
    pas de bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Synopsis du film Une séparation


    Lorsque sa femme le quitte, Nader engage une aide-soignante pour s'occuper de son père malade. Il ignore alors que la jeune femme est enceinte et a accepté ce travail sans l'accord de son mari, un homme psychologiquement instable…


    Meilleur film étranger César 2012

    Photos du film Une séparation

    Ajouter une photo du film Une séparation

    Extraits de films, bande-annonces

    Vous pouvez ajouter un extrait de film de Une séparation
    bande-annonce VOSTF
    Bande-annonce VF
    6071 Vues

    Listes avec le film Une séparation

    Ajouter une liste au film Une séparation
    On ne prend pas les mêmes, certes, mais on recommence! Votez tout au long de l'année pour les films qui vont jalonner - et marquer - VOTRE année 2011. A vos clics, et bons films!

    vos dernières critiques de film

    Ajouter une critique au film Une séparation
    Yuko
    Le 17/09/2011
    268 critiques
    Porté par des personnages fascinants et forts le film de Asghar Farhadi étonne par sa grâce autant que par sa puissance narrative. Fascinante critique de la société iranienne d'aujourd'hui, prisonnière de ses contradictions et maitresse de ses désirs, cette oeuvre, d'une incroyable intelligence, met en lumière toute la complexité des sentiments humains.
    Sous une mise en scène sobre et contenue, se dévoile l'ampleur d'un drame familial, théâtre intimiste des sentiments humains, qui s'élève peu à peu au delà du noyau privé pour gagner des sphères philosophiques et politiques ... au-delà même des frontières iraniennes. Un film captivant, impressionnant de justesse et de réalisme qui prouve toute la force d'un cinéma en pleine expansion. A voir absolument !

    Site web:  http://art-enciel.over-blog.com/article-une-separation-de-asghar-farhadi-84520130.html
    filou49
    Le 13/12/2011
    148 critiques
    Cette séparation a été peut-être un des succès les plus surprenant de cette année 2011 non pas par l'ampleur (les 10 Millions d'Intouchables étant évidemment hors concours), mais par le pays d'origine, les acteurs totalement inconnus, et le peu de moyens qui auguraient d'une sortie en catimini sur nos écrans.

    En effet, jusqu'à présent, les films iraniens qui avaient connus le succès avoisionnaient péniblement les 200 000UNE%20SEPARATION%20PHOTO4 entrées, et là, ce film d'Asghar Farhadi a rencontré le public de manière foudroyante, porté notamment par un bouche à oreille rarissime, si bien qu'au total ce sont plus de 1 Millions de gens qui, petit à petit, ont été emportés par l'histoire de ces deux couples iraniens qui, a priori, n'avaient rien pour se croiser et dont le destin va basculer.

    Ces couples, ce sont d'abord Nader et Simin, qui, dès la toute première scène du film, sont devant le juge pour engager une procédure de divorce, et cette séparation- qui donne le titre au film- va déclencher une foule d' évenements extérieurs. Une fois sa femme parti au domicile, Nader aura besoin d'une tierce personne pour s'occuper de son père, malade d'Alzeimer, et cette jeune femme, Razieh, enceinte, et dont le mari est au chomage, va travailler chez Nader jusqu'à ce qu'un tragique accident vient chambouler la donne et faire liguer ces deux couples l'un contre l'autre.

    Inutile d'en dire plus, pour ceux qui n'ont pas pu voir le film dans les salles, car la qualité première du film est incontestablement son scénario, la façon dont il s'imbrique, et également la qualité d'écriture des situations et des personnages. En effet, rarement cette année on a vu au cinéma des hommes et des femmes aussi riches humainement parlant, et dont on ne sait s'ils ont tort ou raison. Un personnage que l'on déteste à un moment du film nous parait nettement plus touchant quelques instants aprés lorsqu'on connait ses vraies motivations, et c'est cette ambivalence dans les caractères des différents protagonistes, incroyablement juste, qui contribue à la grande réussite du film.

    On a également beaucoup loué la tension incroyable qu' Asghar Farhadi met dans ses scènes, transformant ce qui pourrait être une simple chronique de moeurs en un intense thriller. Si le terme de thriller me parait quelque peu exagéré, car nous ne sommes pas à Holywood, il est clair que l'affrontement entre les protagonistes est vraiment passionnant, surtout dans la dernière heure, mais avant tout grâce à un scénario d'une rare intelligence à la fois pleinement réaliste et plein de rebondissements.

    Passé les premiers instants où le grain de l'image est forcément un peu moins joli que dans nos fictions habituelles et où certaines attitudes des personnages ne correspondent pas forcément à nos réflexes d'occidentaux, on se met à oublier toutes nos réticences et se laisser absolument porter par la force de l'intrigue et la complexité des personnages qui confinent, au bout du compte à un universel qui est pour beaucoup dans le succès du film.

    Assurément, une séparation est bien une des grandes oeuvres cinématographiques de cette année 2011 que je ne regrette pas d'avoir vu avant que l'année ne se cloture

    Site web:  http://www.baz-art.org/archives/2011/12/08/22762435.html
     Fermer Fermer
    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites