Marie-Antoinette Reine de France

En 1774, Marie-Antoinette, épouse du dauphin, lourd et maladroit, s'étourdit et s'amuse seule et incognito, comme une enfant, au bal de l'Opéra. Elle y rencontre un jeune officier suédois, le comte de Fersen, qui lui voue le plus indéfectible amour. Quelques mois après cette rencontre, le dauphin et la dauphine accèdent au trône de France. L'un et l'autre, trop jeunes pour régner et prendre une succession écrasante, seront dépassés et dominés par les événements. Nous assistons au déroulement de la vie quotidienne du ménage royal, naissance des enfants, joie de Louis XVI qui redoutait de n'avoir point d'héritiers royaux, fêtes champêtres à Trianon, examen du budget, éloignement de Necker sur la demande de la jeune souveraine. Marie-Antoinette, fidèle à Louis XVI à qui elle témoigne la plus grande amitié et le plus grand respect, revoit cependant Fersen, après son retour d'Amérique. La révolution gronde. La famille royale est ramenée de Versailles aux Tuileries...

Marie-Antoinette reine de France
  • Genre Comédie dramatique
  • Thématique Société , Classe sociale , Aristocratie , Révoltes , Révolution , Révolution française
Listes de films avec Marie-Antoinette Reine de France
La Révolution française au cinéma

Lorsqu'il se lance dans le film historique, le cinéma français aime à s'emparer de la Révolution française, et des luttes pour la liberté individuelle, les Droits de l'Homme et les acquis sociaux au sein de la République, qu'elle vit passer. Films d'auteur (L'Anglaise et le Duc, ou le film biographique Danton, avec Gérard Depardieu), blockbusters (Un peuple et son roi, avec Laurent Lafitte en Louis XVI, ou Les Adieux à la Reine) et classiques du cinéma (La Marseillaise, de Jean Renoir) en passant par les comédies d'aventure (Les Mariés de l'an II, avec Jean-Paul Belmondo) et les reconstitutions officielles (comme le très long film La Révolution française : Les Années Lumière / Les Années Terribles), se partagent l'affiche. On y croise le peuple soulevé, la prise de la Bastille, les débats à l'Assemblée, la Terreur, et la guillotine qui guette... Et la Révolution française au cinéma prend parfois la forme de biopics décalés, à la façon de Marie-Antoinette, avec Kirsten Dunst...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites