Animal Kingdom

    |  10 |
    J'aime:
    - Dans une petite banlieue de Melbourne vit la famille Cody, dont chaque membre est un criminel notoire. Un jour, un neveu éloigné, Joshua, donne l'occasion inespérée à la police d'infiltrer la famille pour pouvoir les arrêter. Au milieu de ce chaos, Joshua doit choisir son camp. Animal Kingdom, drame poignant, réaliste et froid, nous entraîne dans le quotidien si ordinaire d'une famille de grands gangsters.
    Affiche du film Animal Kingdom
    ma note
    je suis fan
    ajouter à mes films

    Notez le film : 


    ecrire mon avis/critique
    BANDE ANNONCE
    VF

    Animal Kingdom

    UTILISATEURS
    (3.5 pour 45 notes)
    REALISATION:
    ANNEE:
    PAYS:
    Australie
    DUREE:
    1h 50min
    ACTEURS:
    + Fiche complète

    Animal Kingdom : Films proches

    <
    1
    2
    >
    Affiche du film Public enemies
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Boston streets
    Film
    pas de bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Lookout (The)
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film 36 Quai des Orfèvres
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Appât (L&#039;)
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Johnny belle gueule
    Film
    pas de bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Synopsis du film Animal Kingdom

    Disponible en MULTI-ECRANS -Une rue anonyme dans la banlieue de Melbourne. C'est là que vit la famille Cody.
    Profession : criminels. L'irruption parmi eux de Joshua, un neveu éloigné,
    offre à la police le moyen de les infiltrer. Il ne reste plus à Joshua qu'à choisir son camp..."

    Photos du film Animal Kingdom

    Ajouter une photo du film Animal Kingdom

    Extraits de films, bande-annonces

    Vous pouvez ajouter un extrait de film de Animal Kingdom
    Animal Kingdom - BA VOSTF
    Bande-annonce VF
    5012 Vues

    Listes avec le film Animal Kingdom

    Ajouter une liste au film Animal Kingdom
    On ne prend pas les mêmes, certes, mais on recommence! Votez tout au long de l'année pour les films qui vont jalonner - et marquer - VOTRE année 2011. A vos clics, et bons films!
    Au cinéma, nous aimons tous regarder une bonne histoire de hold-up. Ce mot, signifiant "braquage" en anglais, constitue presque une genre en soit. Si dans beaucoup de films la scène de braquage ne...

    vos dernières critiques de film

    Ajouter une critique au film Animal Kingdom
    summerday
    Le 01/05/2011
    164 critiques
    Immoral, anxiogène, noir et parfois absurde tellement la violence arrive par surprise. Animal Kingdom est un excellent film bien qu'on en ressorte froid et raide. C'est malsain et sans échappatoire. Rien de très aimable donc. Et pourtant... qu'est-ce que c'est bien fait, qu'est-ce que c'est fort! Marquant comme une grosse gifle que l'on n'avait pas vu venir. C'est plus proche du coup de poing d'ailleurs.

    Banlieue de Melbourne, Joshua se retrouve chez sa grand-mère après l'overdose de sa mère. Il va donc devoir vivre avec ses oncles, tous criminels. Lui qui avait jusque là été éloigné de ce milieu découvre peu à peu la réalité de cette famille qui l'embarque bien malgré lui dans ses coups lugubres. C'est un polar économe, dans ses dialogues et son scénario, stylisé dans sa mise en scène et son utilisation de la musique, mais surtout très bien monté, avec des ruptures qui vous secouent comme pas permis! C'est saccadé, violent, tendu et ma foi bien captivant.

    Il s'agit là d'un premier film mais le réalisateur David Michôd réussit une véritable prouesse. Il nous prend constamment au dépourvu, comme en introduisant l'un de ses personnages principaux seulement au bout de dix ou quinze minutes. Joshua rencontre en effet un homme en sortant de chez lui, un moment furtif et anodin, avant que l'on comprenne qu'il s'agit de l'un de ses oncles, et le plus cinglé d'entre eux, l'oncle Pope, un homme glaçant (que l'on oublie pas!). Le cinéaste laisse aussi mijoter le spectateur avant d'introduire Guy Pearce qui est pourtant l'une des têtes d'affiche du casting, et incarne ici un inspecteur de police. Le film débute lentement et soudain la violence éclate et ne fera qu'aller crescendo avec une absurdité évidente et probablement recherchée puisque le cinéaste ne se prive pas pour ponctuer certaines scènes de répliques absolument hors contexte donc déroutantes. Film pessimiste, nihiliste, il montre l'implosion d'une famille et le parcours douloureux de ce jeune garçon qui aimerait se débarrasser de l'influence de cette famille mais n'y parvient pas. La violence entraîne la violence comme on dit. Quoi qu'il fasse Joshua est perdu alors il suit malgré tout les préceptes familiaux : sans arme pas de survie. Et parmi eux il n'y a même pas sa grand-mère pour incarner un certain refuge puisque c'est elle qui dirige tous ces hommes (animaux?) avec une main de fer, manipulatrice de première et perverse malgré certains relents d'amour dégoulinant. En désirant se fondre dans cette famille dont l'avait éloigné sa mère il s'est jeté dans la gueule du loup. Joshua tombe en effet au mauvais moment car la meute est en échec et dans l'urgence se tourne en prédateurs. Bienvenue en enfer!

    Daydreamer
    Le 19/10/2012
    760 critiques
    Très bon film, même si on sent vraiment la fin venir, ce n'est donc qu'une demi surprise. Mais le principal intérêt du film reste de voir cette famille s'auto-détruire avec une certaine complaisance...

     Fermer Fermer
    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites