Fish Tank

    |  16 |
    J'aime:
    - Mia, une jeune adolescente de 15 ans, rentre en conflit avec tout le monde, en particulier sa mère. Passionnée de hip-hop, la jeune fille ne rêve que de danse. Un jour, lorsque sa mère rentre avec son nouvel amant, Connor, Mia trouve en lui un allié. Mais dans la vie, rien est acquis... Deuxième long-métrage de Andrea Arnold, Fish Tank est un drame social poignant et révoltant, mais surtout criant de vérité.
    Affiche du film Fish Tank
    ma note
    je suis fan
    ajouter à mes films

    Notez le film : 


    ecrire mon avis/critique
    BANDE ANNONCE
    VF

    Fish Tank

    UTILISATEURS
    (3.3 pour 80 notes)
    REALISATION:
    ANNEE:
    PAYS:
    DUREE:
    2h 3min
    ACTEURS:
    + Fiche complète

    Fish Tank : Films proches

    <
    1
    2
    >
    Affiche du film Thirteen
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Rebelle adolescence
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Cracks
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film West Side Story
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Precious
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Paranoid Park
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Synopsis du film Fish Tank

    A 15 ans, Mia est une adolescente rebelle avec une unique passion: la danse hip hop. Un jour d'été, sa mère rentre à la maison avec un nouvel amant, Connor, qui s'installe chez elles. Est-ce enfin une promesse de bonheur ou bien un leurre ?

    Photos du film Fish Tank

    Ajouter une photo du film Fish Tank

    Extraits de films, bande-annonces

    Vous pouvez ajouter un extrait de film de Fish Tank
    Bande Annonce Fish tank VOST
    Bande-annonce VF
    11423 Vues
    721 Vues

    Listes avec le film Fish Tank

    Ajouter une liste au film Fish Tank
    Les « nouveaux ados » grandissent vite, très vite, trop vite peut-être, ils sautent des étapes, oublient des passages obligés, et se retrouvent souvent face contre terre. Le mal-être des adolescents a...
    Les votes sont clôts! Merci pour votre participation à tous! Retrouvez les 30 meilleurs films élus par vous à l'adresse ci-dessous. Vous pouvez bien sûr continuer à voter pour les films qui vous ont...
    Films tournés entièrement ou en parties caméra à l'épaule (ou caméra portée). Ne pas confondre avec le steadicam qui, même si employé en caméra portée, est un système de fixation permettant de se...

    vos dernières critiques de film

    Ajouter une critique au film Fish Tank
    BIBI62
    Le 06/10/2009
    127 critiques
    Ce nouveau film d'Andrea Arnold (déjà primée à Cannes en 2006) a été présenté au dernier festival de Cannes d'où il est est revenu avec le Prix du Jury.
    L'histoire de cette ado rebelle, un peu paumée, à la frontière du passage à l'âge adulte, qui se cherche une place au sein d'une famille décomposée, est une peinture cruelle et réaliste qui renvoie bien évidemment au cinéma de Ken Loach.
    Une mère qui collectionne les aventures, très immature, un environnement peu propice à la construction, et pourtant Mia va devoir s'affirmer dans cet univers souvent hostile.Souvent perdue, égarée dans ses choix, dans ses sentiments souvent confus, elle doit faire face et trouve un espoir de renaissance avec la danse.
    Le film doit beaucoup au talent brut et cru de l'interprète principale, Katie Jarvis, une inconnue rencontrée par hasard dans la rue par la réalisatrice, sa spontanéité et la véracité de son jeu sont stupéfiants, sa rage, son engagement apportent toute la force dramatique nécessaire à ce récit d'initiation.A la fois fragile et déterminée à survivre, elle irradie l'écran.
    Elle est vraiment le point fort du film et aurait pu obtenir le prix d'interprétation.
    Face à elle un casting en béton avec dans un rôle secondaire mais crucial dans l'histoire, la révélation masculine de cette année 2009, le nouveau bogoss d'Hollywood, Michael Fassbender, son charisme évident, son jeu parfait sont amplifiés ici par l'ambiguïté de son rôle, séducteur ange ou démon, qui est-t-il vraiment?Ce "beau-père" pour qui elle éprouve de l'attirance va la calmer, la rassurer mais jusqu'où vont-ils aller?Que cache-t-il?Trouble et ambiguïté sexuelle sont de la partie.
    Le film se développe lentement, par des scènes fortes, souvent crues une mise en scène discrète mais solide et efficace, sans concession, apportant une tension dramatique de tous les instants, jusqu'à la scène finale avec la fillette.
    A l'image de son héroïne, le portrait d'une fille à la recherche d'elle-même qui refuse de se faire enfermer, un film à la fois tendre et révolté, puissant et lumineux.


    MA NOTE: 15/20

    Trillian
    Le 11/10/2009
    28 critiques
    3.5/5
    Je suis allée voir Fish Tank ce week end, j'en avais beaucoup entendu parler durant le dernier festival de cannes. Le film se déroule dans les quartiers déshérités et difficiles et raconte le quotidien de Mia jeune ado de 15 ans qui a du mal à trouver sa place. Entre sa meilleure amie qui l'a lâchée, sa mère qui cherche plus à vivre sa vie plutot que de s'occuper d'elle et sa soeur, Mia est constamment énervée et agressive. Sa seule passion reste la danse hip hop et ses entrainements quotidiens dans un appartement abandonné. Les choses changent dans la vie de la famille quand Connor, le nouveau copain de sa mère, s'installe chez elles. Seule figure masculine et paternelle que les trois filles ont sous la main, Connor va avoir beaucoup d'influence et d'impact dans la vie de Mia.

    Le film, à l'époque du festival de Cannes, était présenté par la presse comme un film racontant l'histoire d'une ado à la vie sociale difficile qui trouve une sorte de rédemption ou d'échappatoire dans la danse de rue. J'avais un peu peur que l'on assiste à un film sur la danse où l'héroine est sauvée de sa misère par sa passion;

    Ce n'est pas le cas, car Fish tank est avant tout un film très réaliste et crédible dans le sens où les choses et les évènements qui arrivent dans la vie de Mia ne sont ni complètement dramatique ni positif, les choses sont plus complexes et moins manichéens que ça, tout comme les personnages. On est loin d'avoir les héros gentils et victimes d'un côté et les méchants purs et durs de l'autre.

    La mère jouer par Kiersten Wareing, qui jouait l'héroine dans It's a free world, n'est pas une bonne mère, il suffit de voir surtout la petite soeur, son langage, le fait qu'elle boive de la bière et fume des cigarettes avec sa copine alors qu'elle doit à peine avoir 9 ans et que sa mère ne fait jamais rien pour arranger ses manies. Elle est aussi assez dure avec Mia mais ce n'est pas non plus la maratre insensible qui ne veut pas entendre parler des ses enfants, c'est plutot le syndrome de la jeune femme devenue mère sans le vouloir à un âge trop jeune et qui veut vivre sa jeunesse éternellement.

    Connor non plus n'est pas entièrement mauvais ou bon. En s'installant pour quelques semaines chez la mère de Mia, il devient la seule figure masculine dans l'univers de ces trois filles vivant entre elles. Pour la petite soeur, Connor devient un peu une figure paternelle et même un peu aussi pour Mia. Fascinée par Connor, sa façon d'être la tiraille entre se rapproché de ce personnage très séducteur, et repoussé la moindre tentative de sympathie d'un quasi inconnu. C'est un personnage qui cherche à séduire tout ceux qui l'entoure.

    Connor n'est pas le méchant de l'histoire tout comme Mia n'est pas non plus la victime; j'approfondis entre parenthèse pour ne pas spoiler ceux qui compte aller voir le film (si Mia finit par se laisser séduire par Connor et couche avec lui, le film ne l'a montre pas non plus comme victime; on ne sent pas qu'elle regrette d'avoir couché avec cet homme même après avoir découvert qu'il a menti sur sa situation puisqu'il vit dans une jolie banlieue, marié et papa d'une fillette; elle ira jusqu'à aller chez lui et embarquer la fille de connor durant plusieurs heures et après avoir failli la noyer en la jetant à l'eau sous le coup de la colère, la raccompagnera chez elle).

    Fish tank peut paraitre dure et assez noir mais ce n'est pas tout à fait le cas. L'histoire ne sombre jamais dans le dramatique ou le tragique, les rebondissements ne sortent pas de la vie ordinaire et l'humour reste présent surtout au travers de la petite soeur, dont le langage et les réparties sont très drole. L'intéret du film reste surtout dans ces personnages qui sortent de l'ordinaire, et qui sont loin d'être tout noir ou tout blanc, dont les réactions et les destinées rendent le tout très réaliste. Les acteurs sont aussi l'atout premier du film. Katie Jarvis n'est pas une comédienne professionnelle et ça ne ce voit pas, elle est incroyable de vérité, et je ne dit rien sur Michael Fassbender qui comme d'habitude quelque soit le film ou le role, joue exceptionnellement bien.

     Fermer Fermer
    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites