Fitzcarraldo

Brian Sweene Fitzgerald, plus connu sous le nom de Fitzcarraldo, rêve de construire le plus grand opéra du monde à Iquitos, au cœur de l’Amazonie. Pour gagner l’argent nécessaire à son projet, il achète une concession de caoutchouc le long du fleuve Uycali, réputé inaccessible à cause de violents rapides. Pour atteindre sa concession, Fitzcarraldo choisit de descendre le fleuve Pachitea, séparé de l’Uycali seulement par une montagne. Il devra hisser son bateau à vapeur en haut de la montagne pour basculer sur l’autre versant. Sa tentative finit par échouer et Fitzcarraldo transforme son navire en théâtre en accueillant chanteurs et musiciens pour un spectacle unique au cœur de la forêt amazonienne.

Fitzcarraldo
Listes de films avec Fitzcarraldo
Les films épiques
Dans l'espace, comme dans les mondes d'heroic fantasy, explosions et coups d'épée s'entendent mieux dans une très grande salle de cinéma. Si le film épique est un genre à la mode, c'est qu'il imagine des univers fantastiques très vastes. Avec des quêtes ou des voyages dangereux menés par les héros, des menaces, des créatures et des combats, traduits à renfort d'effets spéciaux, toujours plus au sommet. Et le cinéma épique peut côtoyer science-fiction, fantastique, scènes de catastrophe, film de guerre, peplum... Pour des productions aux durées longues, qui donnent à visiter plusieurs planètes ou territoires. Avec bien entendu toujours, pour ajouter de l'enjeu, de l'amour aussi...
L'Amazonie au cinéma
Cette semaine Cinetrafic vous propose une aventure exotique au cœur de la forêt amazonienne. A l'occasion de la sortie de 600 kg d'or pur, le nouveau blockbuster français de la rentrée (et oui, les vacances sont terminées - les médias n'arrêtent pas de nous le dire), Cinetrafic regarde de près les films qui ont été inspirés par la plus grande zone forestière sur terre. Du film écologique à l'aventure pure, en passant par le documentaire et le gore, l'Amazonie est un endroit où presque n'importe quel genre de film peut être tourné. Pourtant, il faut se dépêcher de voir ces paysages au cinéma. Au rythme que nous détruisons la forêt, il ne nous restera bientôt que des images...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites