Des oiseaux, petits et gros

Synopsis et Consensus de la critique

Aux abords d'une petite ville d'Italie, un père et son fils marchent sans but précis. Ils rencontrent un corbeau qui a le pouvoir de parler. Celui-ci les interrogent sur les choses de la vie et se rend compte de leur ignorance. Afin de les initier, le corbeau les transforme en moine et moinillon.

Uccellacci e uccellini
  • 13 mai 1966 / 1h29
  • De Pier Paolo Pasolini
  • Avec Totò, Ninetto Davoli, Femi Benussi
  • Nationalité Italien

critique du public :

3,6

critique presse :

3,8

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites