Heureux qui comme Ulysse

Valet de ferme, Antonin doit conduire le vieux cheval Ulysse aux arènes d'Arles. Ainsi en a décidé son patron. Mais Antonin refuse que l'équidé connaisse ce funeste destin, et décide donc de bifurquer...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites