case envie recommendation case envie recommendation case envie recommendation case envie recommendation case envie recommendation case envie recommendation case envie recommendation case envie recommendation case envie recommendation

Bandes annonces de films à ne pas manquer

+ Bande annonce
Affiche du film La Nuit au Musée 3 play video
Bande-annonce VF
778 vues
Affiche du film Sin City : J'ai tué pour Elle play video
Bande-annonce VF
880 vues
Affiche du film Ninja Turtles play video
Bande-annonce VF
1034 vues
Affiche du film Birdman play video
Bande-annonce VF
324 vues
Affiche du film Enemy play video
Bande-annonce VF
368 vues
Affiche du film Les Recettes du Bonheur play video
Bande-annonce VF
154 vues

Films au cinéma cette semaine

+ Sortie cinéma
Affiche du film Expendables 3
Film
Voir la bande annonce Vous et ce film
Affiche du film Nos Étoiles Contraires
Film
Voir la bande annonce Vous et ce film
Affiche du film Les combattants
Film
Voir la bande annonce Vous et ce film
Affiche du film SMS
Film
Voir la bande annonce Vous et ce film

Films les plus attendus

+ Nouveau film
Affiche du film Le Labyrinthe
Film
Voir la bande annonce Vous et ce film
Affiche du film Fury
Film
Voir la bande annonce Vous et ce film
Affiche du film Horns
Film
Voir la bande annonce Vous et ce film
Affiche du film Mortdecai
Film
Voir la bande annonce Vous et ce film

Séries du moment

+ Série
Affiche du film The Strain (Série)
Série
Voir la bande annonce Vous et ce film
Affiche du film Banshee (Série)
Série
Voir la bande annonce Vous et ce film
Affiche du film The Leftovers (Série)
Série
Voir la bande annonce Vous et ce film
Affiche du film The Knick (Série)
Série
Voir la bande annonce Vous et ce film

Vos derniers bons films vus

+ Bon film
Affiche du film Dallas Buyers Club
Film
Voir la bande annonce Vous et ce film
Affiche du film Dans la ligne de mire
Film
Voir la bande annonce Vous et ce film
Affiche du film Howl
Film
Voir la bande annonce Vous et ce film
Affiche du film Boyhood
Film
Voir la bande annonce Vous et ce film
Affiche du film Le Voyage de Chihiro
Film
Voir la bande annonce Vous et ce film
Affiche du film La délicatesse
Film
Voir la bande annonce Vous et ce film

Vos dernières critiques de films

+ Critique film
Affiche du film Raiders
Raiders
Par MaSemaineCinema Le 19/08/2014
Après « Tale of Vampires », Anders Banke nous livre son deuxième long-métrage avec « Raiders ». Andrei Merzlikin, Yevgeni Tsyganov et Mariya Mashkova tiennent les rôles principaux. Le long-métrage reprend librement le scénario de Breaking News, réalisé par Johnnie To. Faute de sortie en salles, « Raiders » sortait directement-en-DVD le 15 mai 2014.

Synopsis : Après une fusillade entre la police et une bande de malfaiteurs dans les rues de Moscou, la directrice des relations publiques des forces de l'ordre décide de modifier les images de l'affrontement en faveur des policiers. Cette manipulation ne plaît pas aux gangsters, qui ont réussi à prendre en otage un homme et ses deux enfants, et qui préparent leur riposte.

Le scénario de « Raiders » reprend tout simplement celui de « Breaking News » de Johnnie To sorti en 2005. Simple remake donc, ou renouvellement total d'une trame narrative ? La réponse est bien plus compliquée que cela … Par un manque total de fond et d'enjeu, « Raiders » se tourne très vite vers l'objet cinématographique ennuyeux. Les rebondissements traînent péniblement l'ensemble, vers un final formaté et attendu avant même de commencer le visionnage du long-métrage. Même l'action, pourtant artifice principal du long-métrage, ne donne pas de dynamisme à « Raiders », n'arrivant jamais à offrir un quelconque moment de pur divertissement au spectateur. Les une heure et cinquante minutes de cette production russe et suédoise deviendront, au fur et à mesure, un calvaire sans fin, où le spectateur ne trouvera jamais ce qu'il est venu y chercher : un simple film d'action sans prise de tête où armes et coups de poings sont de rigueur.

Ce ne sont pas les personnages de « Raiders » qui aident le long-métrage à devenir meilleur. Trop caricaturaux, on y retrouve tous les clichés du genre. Entre l'agent de terrain un peu trop autonome, la jeune politicienne arriviste et les brigands légèrement crétins, tout y est. Par rapport à la psychologie des personnages, on reste donc dans quelque chose de très banal et anecdotique, ne donnant jamais une force aux protagonistes. L'interprétation des acteurs et les dialogues trop formatés n'arrangent en rien cela, allant même jusqu'à sonner faux. Ils se contentent du peu, déclenchant souvent le rire du spectateur malgré-eux. Même si les personnages ne sont que des outils pour servir l'action, ils se doivent tout de même d'exister un minimum. Ce qui n'est jamais le cas avec « Raiders », n'arrivant pas à imposer leurs charismes. Le spectateur oubliera très vite leurs têtes avant même le générique de fin …

Le plus frustrant avec ce long-métrage reste sûrement la réalisation de Anders Banke. Là où le scénario permettrait une mise en scène embarquée, grâce aux caméras des journalistes filmant l'assaut des forces de l'ordre, le réalisateur n'use jamais de cet atout majeur laissé sur le côté. À l'heure où le found-footage est utilisé à tort et à raison, voilà, que lorsqu'il aurait été utile, il est absent de chaque plan. Le spectateur ne se sentira jamais embarqué dans l'histoire, se retrouvant à la place du témoin impuissant qui suit cela comme l'on suivrait le journal télévisé de Jean-Pierre Pernaut. La composition musicale de Anthony Lledo se fait très discrète alors qu'elle aurait pu, peut-être, sauver légèrement « Raiders » durant quelques passages. Reste la désagréable impression que le long-métrage n'assume jamais son statut de divertissement, quitte à retirer tout plaisir jouissif de l'ensemble … Un comble pour un film de ce genre.

« Raiders » ne restera pas dans la mémoire des spectateurs, qui ne retiendront de lui que l'impression d'avoir vu un film bis raté où la promesse du divertissement n'est jamais tenue.

Raiders. De Anders Banke. Avec Andrei Merzlikin, Yevgeni Tsyganov, Mariya Mashkova, Sergei Garmash, Maksim Konovalov, …

Sortie en France directement en DVD le 15 mai 2014.

Site web:  http://masemainecinema.wordpress.com/
Affiche du film The Battery
The Battery
Par Emma666 Le 19/08/2014
Ben et Mickey étaient deux joueurs de baseball professionnels, avant que les Etats-Unis soient ravagés par une épidemie de zombification. Résultat : ils parcourent toute la Nouvelle-Angleterre, à pieds ou en bagnole, histoire de ne pas rester au même endroit trop longtemps pour se retrouver piéger.

Voilà l'histoire de The Battery. Et c'est à peu de chose près tout se qui se passera. Mickey a son casque de musique vissé sur les oreilles en permanence, est tellement en manque de nana qu'il en vient à se pougnetter devant une zombette (dont la tête se fera exploser par son pote, qui ensuite se foutera un peu de sa gueule), et Ben est marrant, mais un peu crade.

Que ceux qui espèrent voire du sang, de l'action, des sentiments et des actes héroïques (comme moi et la passion que je voue aux 2 Armées des Morts) passent leur chemin. Ici, on est devant un film avec zéro moyen (Jeremy Gardner, multi-tâche, est scénariste, producteur, réalisateur, acteur, etc., tout comme son acolyte), mais esthétique. On a des plans fixes magnifiques sur 2 ou 3 insectes, des lancers de balle avec des discussions profondément ennuyantes entrecoupées de longs silences. ça sent le cinéma d'art et d'essai tout ça... mais en version je m'enfoutiste.

Alors, même si je me suis emmerdée pas mal, j'ai quand même apprécié l'accent de Ben quasi incompréhensible, cette volonté de faire un film de zombies qui change des grosses productions ou des grosses daubes, l'humour souvent débile, mais crédible, les endroits paumés où ils se retrouvent à pêcher. Bref, je ne dirai pas que c'est un film doudou, mais presque. On se sent bien après l'avoir vu, on a envie de se gratter le bide en mâchonnant ses mots quand on parle à son pote. Mais jamais, au grand jamais, se retrouver enfermer dans une voiture au milieu des zombies.


Site web:  http://lapauselecture.canalblog.com/archives/2014/08/19/30441200.html