case envie recommendation case envie recommendation case envie recommendation case envie recommendation case envie recommendation case envie recommendation case envie recommendation case envie recommendation case envie recommendation

    Bandes annonces de films à ne pas manquer

    + Bande annonce
    Affiche du film Elephant Song play video
    play video
    Bande-annonce VF
    658 vues

    Notez le film : 


    Affiche du film Le Tout Nouveau Testament play video
    play video
    Bande-annonce VF
    3149 vues

    Notez le film : 


    Affiche du film Sicario play video
    play video
    Bande-annonce VF
    1604 vues

    Notez le film : 


    Affiche du film Les Nouvelles Aventures d'Aladin play video
    play video
    Bande-annonce VF
    1311 vues

    Notez le film : 


    Affiche du film Deadpool play video
    play video
    Bande-annonce VF
    5727 vues

    Notez le film : 


    Affiche du film Docteur Frankenstein play video
    play video
    Bande-annonce VF
    1043 vues

    Notez le film : 


    Films au cinéma cette semaine

    + Sortie cinéma
    Affiche du film Dheepan
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Hitman : Agent 47
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film We are your friends
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Les mille et une nuits - L'Enchanté
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Films les plus attendus

    + Nouveau film
    Affiche du film Batman v Superman : L'Aube de la Justice
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Deadpool
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Sicario
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Le Pont des Espions
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    DVD à ne pas manquer cette semaine

    + DVD
    Affiche du film Shaun le mouton
    Série
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Kon-Tiki
    Série
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film La Promesse d'une vie
    Série
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Taxi Téhéran
    Série
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Séries du moment

    + Série
    Affiche du film The Messengers (Série)
    Série
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film True Detective (Série)
    Série
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Dark Matter (Série)
    Série
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Vikings (Série)
    Série
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Vos derniers bons films vus

    + Bon film
    Affiche du film Memento
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film La Firme
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Le virtuose
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Le Jour d'après
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film World War Z
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Vice Versa
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Vos dernières critiques de films

    + Critique film
    Affiche du film Kamikaze
    Kamikaze
    Par bobmorane75 Le 29/08/2015
    Après le décès de leur grand-mère, Kentarô et sa sœur Keiko apprennent que leur vrai grand-père Kyuzo Miyabe était un kamikaze pendant la seconde guerre mondiale. Surpris d’un tel secret familial, ils veulent en savoir plus et se lancent dans une enquête auprès de camarades survivants. Les premiers témoignages sont surprenants et donnent un profil de lâche, détesté par ses compagnons. Troublés, ils finissent par trouver d’autres recueils plus favorables et ainsi mieux connaître le portrait d’un jeune homme et ses motivations.
    Si j’ai beaucoup aimé la narration qui nous relate une terrible période de la guerre du Pacifique, j’avoue une certaine perplexité quand au discours, ayant déclenché une polémique au Japon. En effet, le récit nous conte l’histoire d’un jeune japonais qui, par amour pour sa femme et sa petite fille, fait tout pour ne pas mourir au combat. Ce que l’on peut aisément comprendre. Cependant, s’il ne le fait pas par conviction politique, la conséquence est inévitable vis-à-vis de ses camarades. Pourquoi ne pas avoir déserter ? Il y a également cet engagement suicidaire dans les kamikazes qui déroute. Par amitié pour un jeune pilote, il sacrifie sa vie, sa femme et sa fille et les abandonne sans qu’on en comprenne le sens, alors il a enfin la possibilité de s’en sortir. Enfin, la dernière image est troublante et totalement contradictoire avec l’essence et l’esprit même de la narration.
    Contrairement au titre, il ne s’agit pas d’un film les kamikazes, ni en dénonce l’usage, pas plus de son historique. Ce n'est non plus un film antimilitariste, ou une dénonciation du gouvernement nazi d’alors, mais une triste romance sur fond de guerre. Nous avons aussi un bel aperçu, autre que les versions hollywoodiennes, de la mentalité dans l'armée japonaise, mais aussi du regard de la jeunesse nippone d'aujourd'hui.
    C’est une très belle réalisation, avec des reconstitutions d’époque et des combats aériens superbes, avec un réalisme des avions et navires, nous les faisant vivre plus vrais que nature. La mise en scène est maitrisée, avec des images claires et lumineuses de qualité. Le roman a également été adapté en une série manga par Sōichi Sumoto, sous le titre Zero pour l'éternité. Une minisérie en 3 épisodes, Eien no 0, est sortie cette année 2015 avec Osamu Mukai, Mikako Tabe et Kenta Kiritani.
    Un très beau casting avec Jun'ichi Okada excellent et très émouvant, de même Haruma Miura et Mao Inoue, la belle Kazue Fukiishi, Gaku Hamada et Hirofumi Arai, Shôta Sometani et Takahiro Miura, mais également Tatsuya Ueda et Min Tanaka, Gaku Yamamoto et Mikijiro Hira, ou encore Isao Hashizume et Jun Fubuki.


    Site web:  http://glandeurnature.over-blog.com/
    Croiser une inconnue et l’envie de lui faire l’amour. Une passion fulgurante qui se passe de nom et de prénom. D’ailleurs surtout pas de nom pour rester dans l’anonymat, et garder le mystère d’une telle rencontre. Qu’elle se prénomme Maria ou Paloma, dans cet appartement vidé au vieux parquet grinçant. Tel un fantasme omniprésent, je déambule dans les rues de Paris, post soixante-huitard. Un saxo dans la tête, le brûlant Gato Barbieri à l’alto, où je chaloupe d’une nonchalance feinte. J’ai rendez-vous dans une heure pour visiter un vieil appartement, sixième étage, escalier délabré, avec vue sur la Tour Eiffel ou Montmartre, peu importe je ne regarde jamais par la fenêtre, sauf si une voisine fait son yoga, ou une adepte du naturisme prend son petit déjeuner nue en trempant sa tartine de pain à la farine d’épeautre, beurrée évidemment. Tiens, à ce propos, je m’arrête au Monoprix du coin de la rue pour acheter une plaquette de beurre. Cela peut toujours servir, une plaquette de beurre, et pas que pour beurrer des biscottes.

    Pas de nom, alors appelle-moi Marlon, si ça te chante et ne fais pas l’offusquée. Baiser, juste par envie, juste pour libérer des pulsions sauvages trop longtemps enfouies, parce qu’une éjaculation est comme une petite mort et que l’âge avançant la mort se rapproche. Baiser libère la vie de sa morosité et le frisson de l’inconnue, de sa chatte aussi touffue que la jungle amazonienne comme un hommage au saxophoniste du coin de la rue, el gato. Des longueurs, certes – je ne parle pas de mon pénis – mais la musique, l’ambiance, le parfum sulfureux de l’époque, en font un film « culte », dérangeant à l’époque de la réalisation, bien moins de nos jours.

    Prendre le temps de flâner dans ce vieux quartier au métro aérien, et sentir cette musique si chaude, si sensuelle, si érotique, c’est aussi ça danser un dernier tango à Paris. Cela parait bien sage, mais en cette année 1972, les censeurs avaient le mot final sur la dernière danse, surtout au pays du réalisateur. Habemus Papam, mais est-ce que le pape ne beurre pas ses biscottes ? Et puis, les anecdotes, les rumeurs, les non-dits sur ce tournage sont tels que pendant des années Bernardo Bertolucci, Maria Schneider ou Marlon Brando ont pu battre et débattre les scènes par interviews interposés. Que Maria considère cette scène si violente qu’elle se sentit, les larmes aux yeux, violée, que personne ne se pardonna la crudité de cette scène, toutes ces considérations à posteriori firent un peu plus pour la légende de ce film. Et pour ma légende personnelle, sache que maintenant j’ai toujours plusieurs plaquettes de beurre au frigidaire et au congélateur.

    Site web:  http://leranchsansnom.free.fr/?p=9865