case envie recommendation case envie recommendation case envie recommendation case envie recommendation case envie recommendation case envie recommendation case envie recommendation case envie recommendation case envie recommendation

    Bandes annonces de films à ne pas manquer

    + Bande annonce
    Affiche du film Seul sur Mars play video
    play video
    Bande-annonce VF
    6189 vues

    Notez le film : 


    Affiche du film Hunger Games : La Révolte - Partie 2 play video
    play video
    Bande-annonce VF
    2217 vues

    Notez le film : 


    Affiche du film Love play video
    play video
    Bande-annonce VF
    23574 vues

    Notez le film : 


    Affiche du film Mission : Impossible Rogue Nation play video
    play video
    Bande-annonce VF
    1539 vues

    Notez le film : 


    Affiche du film Les Profs 2 play video
    play video
    Bande-annonce VF
    4564 vues

    Notez le film : 


    Affiche du film Pan play video
    play video
    Bande-annonce VF
    2470 vues

    Notez le film : 


    Films au cinéma cette semaine

    + Sortie cinéma
    Affiche du film Terminator Genisys
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Les Profs 2
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Tale of tales
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Victoria
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Films les plus attendus

    + Nouveau film
    Affiche du film Batman v Superman : L'Aube de la Justice
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Love
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film American Ultra
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Le Labyrinthe : La Terre brûlée
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    DVD à ne pas manquer cette semaine

    + DVD
    Affiche du film Planète Corps (Docu-Reportage)
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Fini de rire (Docu-Reportage)
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film American Sniper
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Souvenirs de Marnie
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Séries du moment

    + Série
    Affiche du film Orange Is the New Black (Série)
    Série
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Wayward Pines (Série)
    Série
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Sense8 (Série)
    Série
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film True Detective (Série)
    Série
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Vos derniers bons films vus

    + Bon film
    Affiche du film Crazy, Stupid, Love
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film It Follows
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film How To Get Away With Murder (Série)
    Série
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Mommy
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Stoker
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film L'Étrange Histoire de Benjamin Button
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Vos dernières critiques de films

    + Critique film
    En 2006, avec les caricatures sur Mahomet qui avait déclenchées une vague de haine et d’intolérance de la part du monde musulman sans commune mesure ni réelles justifications religieuses, se mettaient à jour une autre dictature plus pernicieuse, celle de la peur. Au travers des entretiens réalisés en 2012 avec de nombreux caricaturistes, hommes et femmes, des quatre coins de la planète, nous découvrons des gens généreux et talentueux, qui nous font part des difficultés de plus en plus grandes, quelques soient les sujets, quel que soit le régime politique de leur pays. Ainsi, pour diverses raisons, politiques, religieux ou marketings, la liberté d’expression tend à se restreindre par les menaces des patrons de presses, par les menaces de toutes parts, et par les assassinats. En 2008, Daniel Leconte avait filmé, C'est dur d'être aimé par des cons, sur le procès qui avait été intenté, et perdu, contre Charlie Hebdo par les islamistes, pour la publication des caricatures de Mahomet., avant qu’ils n’en viennent au meurtre.

    Pourtant, malgré les pressions, emprisonnements ou massacres, ces combattants de la liberté d’expression et de la démocratie, résistent vaille que vaille, plume à la main, générosité et courage et deviennent les véritables héros moderne face au terrorisme. Ainsi, si la presse devient moins support de libre expression, les murs des villes, et surtout Internet deviennent des espaces de liberté autrement plus efficaces et d’accessibilité au plus grand nombre. Car une fois de plus, ce que les nazillons de tous bords et toutes croyances n’ont pas compris, mis à part une fange d’abrutis notoires qui de toute façon ne lisent pas la presse et moins encore les caricatures, la grande masse humaine reste avide d’humour, de dérision et de critique et autocritique.

    Olivier Malvoisin nous apporte des témoignages captivants, riches et variés, aux expériences fabuleuses, et de géniaux empêcheurs de pensée unique. Ainsi, Jean Plantu et Aurel pour la France, Jeff Danziger, Ann Telnaes et Daryl Cagle pour les États-Unis, Pierre Kroll pour la Belgique, Rainer Hachfeld pour l’Allemagne et Khalil Abu-Arafeh pour la Palestine, Avi Katz et Michel Kichka pour Israël, Nadia Khiari pour la Tunisie, et Kianoush Ramezani pour l'Iran, dont certains sont expatriés.

    Le documentaire Fini de rire d’Olivier Malvoisin, distribué par Arte, avec sa page facebook et son site, est disponible en DVD et Blu-ray dans les meilleurs bacs depuis le 7 avril 2015. Il est proposé en version audio française, allemande, et des sous-titres anglais. Il est également accompagné de bonus composés de vidéo Draw the line et Tour du monde de la liberté d’expression.

    Site web:  http://glandeurnature.over-blog.com/
    Affiche du film It Follows
    It Follows
    Par LordGalean Le 03/07/2015
    Attardons-nous aujourd'hui sur le film It Follows de David Robert Mitchell. Parti d'un cauchemar récurrent du réalisateur, une entité multiforme qui le poursuivait en avançant inextricablement vers lui lentement, ce dernier écrit un scénario de film d'horreur, un genre qu'il affectionne et dont il rêvait depuis de nombreuses années de mettre en scène un specimen du genre.

    L'histoire raconte comment Hugh, "le petit ami" de l'héroïne Jay couche avec cette dernière et lui refile une sorte de créature monstrueuse et protéiforme qui poursuit inlassablement la personne visée par elle. Une fois sa tâche accomplie, elle se retourne contre le dernier porteur de l'acte sexuel. Ainsi, le film s'ouvre sur une jeune femme qui fuit sa ville, pour finir sur la plage le soir et être démembrée et morte le matin sur cette même plage. C'est elle qui a refilée la créature à Hugh, qui lui-même la refile à Jay.

    Jay se retrouve donc poursuivie successivement par une jeune femme nue, puis une vieille, un enfant, un adolescent et même des membres de sa famille (on en dit pas plus pour ne pas gâcher la surprise d'un second niveau de lecture du film, du moins à notre avis) ; tous étant un reflet de la créature et non eux-mêmes.

    L'intelligence et en même temps la limite du film It Follows, c'est de faire s'intéresser le spectateur bien plus à l'arrière-plan qu'au premier plan (habituellement plus le premier ou le second plan de l'image dans les films d'horreur classique). Au final, la terreur si terreur il y a, provient plus de cet artifice et du côté protéiforme de la menace (un peu comme dans le Témoin du Mal de Grégory Hoblit) que d'une réelle mise en scène de la terreur. Pour ça, nous pensons qu'il sera préférable d'attendre Crimson Peak du mexicain Guillermo del Toro.

    Dans l'état, il n'en demeure pas moins que le film It Follows propose un cadre assez intelligent, et de jolies fulgurences visuelles comme la piscine vide et crevée, juste après que Jay soit allé sur le bateau de trois garçons, refiler la maladie, alors même qu'au début de l'histoire, Jay se baigne dans sa piscine, tout le temps. La métaphore si pas d'un viol, mais d'une relation non nécessairement pleinement voulue pointe ici le bout de son nez.

    Les influences du réalisateur vont de Hitchcock à Jacques Tourneur, puisque la scène finale dans une piscine, est inspirée de la Féline du réalisateur français, même si on a le droit de penser aussi à Gremlins si on se souvient moins de la Féline, comme ça a été notre cas. Et la musique électro, constituée de nappes et de loop à la manière d'un Carpenter font du film un objet arty indépendant mais pas nécessairement le film de terreur et d'ambiance qu'on était en droit d'attendre.

    Le résultat final est ainsi mitigé, car si une première vision du film laisse assez pantelant, une seconde n'apporte guère plus de sensation, et au final, ce qui était ressenti comme une idée de génie devient un artifice de petit malin. On se trouve donc face à un film sympa, mais clairement pas face au chef d'oeuvre vanté par la presse qui une fois de plus ne s'intéresse qu'au parallèle thématique que l'on peut faire entre MST et film d'horreur (et qui d'après le réalisateur n'a jamais été son idée première); qu'à la mise en scène proprement dite.

    Mais les comédiens sont trés crédibles, le film apporte son lot de sursaut et autres jump-cut et l'ambiance est là. Nous conseillons donc la vision de ce film ne serait-ce que pour se faire son propre avis sur la question plutôt que de suivre les médias qui n'ont pas nécessairement l’apanage du bon goût. En ce qui nous concerne, incapable de dire vraiment si on a adoré ou détesté, car les artifices de petit malin sont alternés avec des pures idées de mise en scène, donc c'est vraiment difficile d'en déduire un avis bien tranché.

    Sortie en DVD et Bluray le 4 juin 2015. Edité par Metropolitan Filmexport.

    Retrouvez d'autres films dans les catégories film déjà culte ? et- ce qui se fait de mieux en terme d'épouvante.