Le Petit Locataire

    |  2 |
    J'aime:
    - Une fois de plus, Nicole est enceinte. A maintenant 49 ans, elle va avoir un nouvel enfant. Certains se demandent si elle est encore apte à la maternité, d'autres se moquent de son âge, quelques-uns se réjouissent... Cette comédie française met en scène une famille délirante, avec à sa tête l'extravagante et énergique Karin Viard (La Famille Bélier, Polisse...). On y retrouve, entre autres, Hélène Vincent, excellente comédienne de théâtre et inoubliable Madame Le Quesnoy de La Vie est un long fleuve tranquille, ainsi que les jeunes révélations Côme Levin et Manon Kneusé. Un film comique au ton doux-amer, et à l'atmosphère annoncée comme pétillante.
    Affiche du film Le Petit Locataire
    ma note
    je suis fan
    ajouter à mes films

    Notez le film : 


    ecrire mon avis/critique
    BANDE ANNONCE
    VF

    Le Petit Locataire

    UTILISATEURS
    (2.9 pour 9 notes)
    REALISATION:
    ANNEE:
    PAYS:
    DUREE:
    1h 39min
    ACTEURS:
    + Fiche complète

    Le Petit Locataire : Films proches

    <
    1
    2
    >
    Affiche du film Des plans sur la comète
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Le Grand Partage
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film 21 nuits avec Pattie
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film La famille Bélier
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film On a failli être amies
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Les Invités de mon père
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Le Petit Locataire: ADN

    Synopsis du film Le Petit Locataire

    Le test est positif !
    Nicole, 49 ans, est enceinte. Catastrophe ou bonne nouvelle ?
    Toute la famille est sens dessus dessous.

    Photos du film Le Petit Locataire

    Ajouter une photo du film Le Petit Locataire

    Extraits de films, bande-annonces

    Vous pouvez ajouter un extrait de film de Le Petit Locataire
    9622 Vues

    Listes avec le film Le Petit Locataire

    Ajouter une liste au film Le Petit Locataire
    Et le voilà le nouveau DVDtrafic : février et mars 2017 ! Une nouvelle édition pleine de titres surprenants et d'autres à venir prochainement pour tester et découvrir des films d'auteurs, du...

    vos dernières critiques de film

    Ajouter une critique au film Le Petit Locataire
    girliecinephilie
    Le 25/06/2017
    22 critiques
    Si Le petit locataire est bien une comédie, il reste ancré dans une réalité pas très jouasse, et cette amertume est la bienvenue. J'avoue en avoir franchement marre des comédies françaises qui se moquent des pauvres, parce que les gens qui n'arrivent pas à joindre les 2 bouts, c'est forcément des ploucs vulgaires qui n'ont ce qu'ils méritent. Ben oui quoi, entre la famille Groseille et les Tuche, c'est aussi marrant de rigoler de la grossièreté et la débilité du prolo que de se gausser du cul-serré des bourgeois dans les Visiteurs. Bien heureusement, Nadège Loiseau, qui réalise le film et qui l'a écrit avec Fanny Burdineau et Mazarine Pingeot, cherche avant tout à créer un personnage crédible.

    Et avec Nicole, c'est plutôt réussi. Cette femme au bord de la crise de nerf et c débordée par ses responsabilités et ses hormones, on y croit instantanément. C'est en grande partie dû à l'écriture plutôt naturelle des situations et des dialogues, mais il faut dire que Karine Viard, dont je ne goûte pas toutes les interprétations, fait ici un travail plutôt nuancé, qui fonctionne très bien avec celui des autres comédiens, et en particulier celui de Philippe Rebot, qui apporte beaucoup d'émotion à ce père frustré par l'échec. Malheureusement, tous les acteurs ne sont pas à la hauteur, notamment Manon Kneusé, qui joue la fille et mère adolescente, qui échoue à chacune de ses répliques. Il y a là quelque chose qui ne marche vraiment pas, d'abord parce que toutes ses répliques qui veulent "faire jeune" sonnent toutes invariablement faux, et qu'en dehors d'être un personnage pas très aimable, la comédienne ne lui apporte pas vraiment assez d'humanité pour la sauver, chacune de ses apparitions est agaçante. C'est très dommage, surtout dans un film où certains rôles mineurs créent immédiatement de l'empathie: l'infirmier québécois Toussaint (Antoine Bertrand), le collègue du péage Damien (Côme Levin), la coach de gymnastique Jackie (Nadège Beausson-Diagne).

    Il y a donc bien un mélange plutôt équilibré ici entre drame social et comédie familiale. Et dans un cas, comme dans l'autre, on ne pousse pas trop vers le caricatural, et on sait atteindre l'émotion dans les petites choses. Il y a tout de même les scènes qui sont là pour susciter l'émotion, les déclarations impromptues, la mort et la vie qui cohabite, les prises de conscience soudaine. Mais c'est dans les scènes les plus quotidiennes que le film fonctionne le mieux. Dans la tragi-comédie d'un remplacement oublié, dans la sexualité matrimoniale contrariée, les repas où l'on rumine...

    En dehors du scénario de comédie douce-amère, j'ai aussi apprécié l'aspect esthétique du film. Ben oui, c'est tellement rare dans la comédie, notamment française que quand ça arrive, ça a le mérite d'être souligné. Ici, épaulée par Julien Roux à la photographie, Nadège Loiseau apporte de la couleur à une situation qui pourrait parfois être tout simplement sinistre. Tout comme elle injecte dans une histoire anxiogène beaucoup d'amour et d'humour, elle éclaire un quotidien somme toute assez grisâtre par des touches de pastel, plus ou moins intense (souvent du bleu et du rose, d'ailleurs). Elle crée ainsi une véritable respiration, offre un espace au rêve et à l'optimisme. Et quand les temps sont durs, et ils le sont souvent, cela fait toujours du bien de voir des bulles colorées s'élever.


    Site web:  http://girliecinephilie.blogspot.fr
    Chalisbury
    Le 21/06/2017
    15 critiques
    Le Petit Locataire est non seulement l’histoire d’une quasi quinquagénaire qui se retrouve enceinte de son troisième enfant, mais aussi le parcours d’une famille entière face à cet ouragan. Comme à l’accoutumée, Karin Viard porte son film tête haute, incarnant un personnage flamboyant, même dans la peau de Madame Tout Le Monde. A ses côtés, une mamie aussi âgé qu’attendrissante, un mari éternellement insatisfait professionnellement, une fille devenue mère beaucoup trop jeune d’une petite fille joyeuse mais en quête de repères. Nous suivons donc l’évolution de tout ce petit monde haut en couleurs, le long de cette grossesse tumultueuse et semée d’embûches...
    La suite de cette critique sur Filmosaure.com

    Site web:  http://www.filmosaure.com
     Fermer Fermer
    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites