La La Land

    |  14 |
    J'aime:
    - Le réalisateur de l'acclamé Whiplash – 3 Oscars en 2015, Grand Prix à Deauville et à Sundance 2014 – clame haut et fort, dans ce nouveau film salué par beaucoup, son amour pour le cinéma hollywoodien ardent, fait à la manière d'antan, avec une ambiance à mi-chemin entre le mélodrame et la comédie musicale. L'histoire de deux aspirants artistes, qui vont chanter leurs rêves, leur bonheur et leurs désillusions au long de numéros musicaux et dansés. La flamboyance de la vision des studios hollywoodiens offerte n'aura d'égale que les difficultés sentimentales de ce couple. Un récit qui ira jusqu'au tragique... Les stars Ryan Gosling (Drive) et Emma Stone (Magic in the moonlight) brillent sous les projecteurs de cette comédie dramatique musicale récompensée par sept prix lors des Golden Globes 2017.
    Affiche du film La La Land
    ma note
    je suis fan
    ajouter à mes films

    Notez le film : 


    ecrire mon avis/critique
    recommander à mes amis
    BANDE ANNONCE
    VF
    VO

    La La Land

    UTILISATEURS
    (3.95 pour 90 notes)
    REALISATION:
    ANNEE:
    PAYS:
    DUREE:
    2h 8min
    ACTEURS:
    + Fiche complète

    La La Land : Films proches

    <
    1
    2
    >
    Affiche du film Mamma Mia !
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Chantons sous la pluie
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film La Pluie qui chante
    Film
    pas de bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Whiplash
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Moulin Rouge !
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Hannah Montana, le film
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Synopsis du film La La Land

    Au cœur de Los Angeles, une actrice en devenir prénommée Mia sert des cafés entre deux auditions. De son côté, Sebastian, passionné de jazz, joue du piano dans des clubs miteux pour assurer sa subsistance. Tous deux sont bien loin de la vie rêvée à laquelle ils aspirent… Le destin va réunir ces doux rêveurs, mais leur coup de foudre résistera-t-il aux tentations, aux déceptions, et à la vie trépidante d’Hollywood ?

    Photos du film La La Land

    Ajouter une photo du film La La Land

    Extraits de films, bande-annonces

    Vous pouvez ajouter un extrait de film de La La Land
    57902 Vues
    1270 Vues
    1241 Vues
    1
    2
    page 1

    Listes avec le film La La Land

    Ajouter une liste au film La La Land
    La comédie musicale dans le cinéma américain s'inspire très souvent des comédies musicales théâtrales à succès de Broadway. A l'âge d'or de ce genre cinématographique, deux acteurs s'y...
    Comment faire pour qu'une relation de couple dure ou marche tout simplement ? Qu'est-ce qui fait que c'est cette personne et pas une autre ? Des centaines de films plus tard, le mystère reste...

    vos dernières critiques de film

    Ajouter une critique au film La La Land
    Fromtheavenue
    Le 21/07/2017
    30 critiques
    Je n'en connaissais que la bande annonce sublime qui avait réussi à me prouver en quelques instants que quelque chose d'immense s'y cachait. Le potentiel inouï de ces instants où seul le cinéma peut nous sauver. Et la musique originale et quelle musique!



    L'obscurité s'est faite dans la salle et la magie a opéré de bout en bout, sans interruption, fluide et belle, magique et terrible.

    Je me refuse à raconter l'histoire du film car il faut absolument ressentir ce plaisir extatique à la découverte des événements amoureux qui vont remuer cet homme et cette femme. Ce qu'il faut savoir c'est qu'ils sont interprétés avec génie et que les acteurs donnent à leurs rôles une puissance iconique. Certains plans sont de réelles performances qui resteront dans l'histoire du cinéma.

    Mais je souhaite revenir un instant sur ce titre parfait. La La Land, c'est Hollywood bien sûr, ce quartier de Los Angeles, berceau de l'usine à rêves. C'est aussi l'artifice, cette distance face au réel en anglais américain. Ce film accepte d'être une comédie musicale totalement artificielle, dans le sens le plus respectable que ce mot puisse avoir. Elle offre à notre regard un monde qui s'accorde avec tout notre amour du cinéma. Plus grand que la vie, plus grand que les rêves eux-mêmes. C'est une immense joie de réaliser qu'un tel exploit est encore possible aujourd'hui. D'autant plus que le film est plein d'hommages mais qu'il arrive sans peine à être aussi lui-même c'est à dire totalement neuf et bouleversant. C'est prodigieux à voir. On découvre éberlués que cette comédie musicale ouvre un immense espoir pour un cinéma à la fois populaire et intelligent, sensible et profond, fort et vibrant. Et bien sûr drôle et tragique en ce qu'il nous rappelle la simplicité chaotique de la vie.

    Merci La La Land, je sais où me tourner désormais si d'aventure je perdais foi dans le cinéma. Je reviendrai vers toi.


    Site web:  http://fromtheavenue.blogspot.fr/2017/02/la-la-land.html
    le_Bison
    Le 23/03/2017
    143 critiques
    C’est l’hiver, le soleil brille, je me retrouve dans les bouchons, bretelle d’autoroute à Los Angeles. Les femmes brillent aussi, robes colorées, jambes halées. Klaxonne. Et dire que j’ai oublié mon parapluie. Mais Los Angeles n’est pas Cherbourg, je peux danser et même chanter sous la pluie. Sauf qu’à L.A., cité des Anges, il ne pleut pas, je referme donc mon parapluie, digne d’apparaître dans une comédie musicale de Jacques Demy. Je sors de la voiture, comme une centaine d’embouteillés qui ont eu la même idée. Je danse, je vole, je virevolte entre les voitures. Une femme en robe jaune me montre sa culotte jaune, elle danse, elle virevolte. Saute entre les voitures, danse, chante « la la la ». Je suis dans une comédie musicale autoroutière au milieu des anges. Et j’aime ça.

    Oui, j’aime les comédies musicales – enfin, comme tout, ça dépend de qui, de quoi de la musique. En adorateur de Grease ou de La fièvre du samedi soir, en appréciateur de Fame ou de Flashdance, j’aime ce mélange de danse et de cinéma. Ah La La et Les Blues Brothers… Bon, je n’irai pas jusqu’à regarder Les demoiselles de Rochefort, et je ne connais pas non plus les classiques d’antan, Fred Astaire et Gene Kelly, mais qui sait, avec le soleil de Californie tout est possible, même l’impensable, celui de me voir aimer des comédies romantiques enchantées et en chanson. V'la la mon p'tit aparté sur mon fringant passé de comédies musicales-la-la...

    Et pourtant, j’ai aimé. Ryan Gosling, charmeur, élégant, fringant qui rêve d’ouvrir cette boite de jazz, sa passion le jazz pur et dur, Coltrane et Monk, Bechet et Armstrong. Emma Stone, belle et sourire enjôleur qui rêve d’Hollywood, rêve d’actrice. Ils se croisèrent sur cette autoroute, lui écoutant les mesures de Thelonious, elle récitant son prochain casting. Klaxonne. Claquette même, en chantant La la la.

    [...]

    Site web:  https://memoiresdebison.blogspot.fr/2017/02/klaxonne-claquette.html
     Fermer Fermer
    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites