Valentine's Day

|       21 |
J'aime:
ma note
je suis fan
ajouter à mes films
ecrire mon avis/critique
recommander à mes amis
BANDE ANNONCE
VF

Valentine's Day

BLOG
UTILISATEURS
(2.85 pour 410 notes)
REALISATION:
ANNEE:
2010
PAYS:
DUREE:
2h 4min
ACTEURS:
+ Fiche complète

Valentine's Day : films proches

<
1
2
>
Affiche du film Happy New Year
Film
Voir la bande annonce Vous et ce film
Affiche du film Ce que pensent les hommes
Film
Voir la bande annonce Vous et ce film
Affiche du film Ce qui vous attend si vous attendez un enfant
Film
Voir la bande annonce Vous et ce film
Affiche du film Vous allez rencontrer un bel et sombre inconnu
Film
Voir la bande annonce Vous et ce film
Affiche du film Sin City
Film
Voir la bande annonce Vous et ce film
Affiche du film Angles d&#039;attaque
Film
Voir la bande annonce Vous et ce film

Valentine's Day : ADN

Emotions : Facile/ distraction assurée | Drôle | Romantique
Genres : Romance|Comédie romantique

Synopsis du Film Valentine's Day

A Los Angeles, le 14 février, le soleil se lève tranquillement sur la côte Ouest des Etats-Unis, et avec lui débute le jour de la Saint-Valentin. Pendant ce temps, plusieurs habitants de la Cité des anges vivent des histoires d'amour, d'amitié, de complicité et parfois d'incompréhension. Il y a là un fleuriste débordé, sa meilleure amie institutrice qui vit une aventure passionnée avec un médecin déjà marié, une célibataire ayant réservé pour deux à l'hôtel avec son chien, un homme d'affaires discutant pendant son voyage en avion avec une charmante lieutenant de l'armée américaine, ou encore un couple de sexagénaires qui s'occupe de son petit-fils, malheureux en amour...

Photos du Film Valentine's Day

Ajouter une photo du film Valentine's Day

Critiques Blog du Film Valentine's Day

3Moopydelfy
Le 19/07/2010
41 critiques

Je suis assez comédie romantique, j'adore pour me détendre et décompresser me plonger dans un bon film dit de "filles". Qui a dit gnagnan??? Mon inrattable demeure Quand Harry rencontre Sally. Alors Valentine's Day a été pour moi un vrai bonheur en barre. D'accord, c'est un pur produit d'Hollywood pour la fête de la Saint-Valentin, il n'échappe pas à des clichés ni à des points faibles. Il a le mérite d'afficher d'emblée le thème avec son titre, vous le choisissez pas sans savoir. Dès les premières minutes j'ai accroché. J'ai pourtant deviné plus d'une fin de couples ou de célibataires. Loin de me gâcher le plaisir, l'histoire a su réserver de bonnes surprises. J'ai rigolé, j'ai été émue et j'ai tout simplement eu un moment la tête ailleurs. Le tout avec un casting de rêve: Julia Roberts (Kate Hazeltine) // Jessica Alba (Morley Clarkson) // Anne Hathaway (Liz) // Jessica Biel (Kara Monahan) // Jennifer Garner (Julia Fitzpatrick) // Taylor Swift (Félicia) // Kathy Bates (Susan) // Queen Latifah (Paula Thomas) // Shirley MacLaine (Estelle) // Emma Roberts (Grace). Niveau acteurs nous avons: Bradley Cooper (Holden) // Jamie Foxx (Kelvin Moore) // Patrick Dempsey (Harrison Copeland) // Ashton Kutcher (Reed Bennett) // Eric Dane (Sean Jackson) // Taylor Lautner (Willy) // George Lopez (Alfonso) // Hector Helizondo (Edgar) // Topher Grace (Jason) . Il est disproportionné, démentiel quasiment. Il m'a remis Love Actually en tête. Certains des actrices et acteurs ont su me toucher davantage.

Synopsis : Les destins croisés de couples qui se séparent ou se retrouvent, de célibataires qui se rencontrent à Los Angeles, le jour de Saint-Valentin...



Je retiendrais de Valentine's Day:

des acteurs comme Ashton Kutcher romantique en diable, attendrissant et naïf le rôle lui va comme un gant. Comme si les garçons ne pouvaient pas être fleur bleue. Si j'osais j'avouerai que j'ai un penchant pour lui. Pas ma faute, il arrive à avoir l'air d'un crétin qu'on a envie de protéger et de câliner. Il est drôle, voir désopilant dans sa quête d'amour. Il forme un couple "d'amis" avec Jennifer Garner qui secoue, attire les regards. Par contre, je n'ai pas accroché au physique de l'actrice j'ai plus eu l'impression d'avoir une patineuse musclée devant moi.

Anna Hattaway, sexy, intelligente, j'ai cru revoir le Diable s'habille en Prada. Cette actrice a un charme fou quasi naturel, il émane une touchante touche de séduction de sa personne à vous rendre chèvre. Elle me rendrait complexée. Le coup de l'opératrice de téléphone rose rend hilarant la situation tendue avec son petit ami (Topher Grace excellent dans son rôle de parfait garçon gaffeur). La même chose en pire avec Jessica Biel, si un jour je change de bord et vire célibataire, je prépare mes valises direct pour lui faire la cour. Non sérieusement, elle transpire un je ne sais quoi d'irrésistible. Puis son idée de détester la Saint-Valentin a un côté too much. Les coeurs blessés ont tendance à se créer des carapaces pour surmonter les épreuves. Pourquoi attendre une fête pour fêter l'Amour ou le désamour?



Une mention spéciale à Bradley Cooper, Julia Roberts et le docteur Folamour Eric Dane (Sean Jackson). Des apparitions brèves mais fortes. Les scènes sont remuantes.

Les fans de Twilight devraient être content du rôle de Taylor Lautner, pour moi, il n'apporte rien. A moins qu'il tente de souligner le "premier passage à l'acte".

Je ne retiendrais pas les performances de Jessica Alba (j'ai manqué de rendre l'âme devant sa couleur de cheveux et son rôle) et le docteur Mamour Patrick Dempsey. Deux méchants crétins qui jonglent avec les sentiments des êtres "aimés". Le scène dans le restaurant vaut son pesant de cacahuète pareil pour celle du fleuriste.

Les émotions sont à fleur de peu tout le long de l'histoire. Les différents destins se lient d'une manière étonnante. J'ai été touchée par celle du petit bonhomme qui veut déclarer sa flamme. Certains trouveront les scènes bêtes, moi je pense que ça colle dans le thème: l'amour à tous les âges sous toutes ses formes à tous ses stades. Le coeur qui bat lors du premier coup de coeur ou lors d'une déception, d'une rupture.



L'amour rêvet de multiples visages et Valentine's Day en offre un beau panel. L'amour c'est pas seulement un homme et une femme. C'est tout un ensemble qui vous rend heureux. Parfois crétin, certes. Son visage est multiple: l'enfance, l'adolescence et les émois de la première relation sexuelle avec les idées de la rendre inoubliable, le vieux couple, le célibataire, l'amour d'une mère et de grands-parents, les couples hétérosexuels ou homosexuels, l'amitié... Il nous aide et nous transcende. Bref, j'ai trouvé de tout dans ce film et j'ai apprécié.

J'ai passé un excellent moment devant une comédie qui m'a surprise, rendu le sourire et émue. Ca rattrape de loin les dernières comédies romantiques que j'ai pu voir depuis quelques semaines et notamment Kiss and Kill avec Ashton Kutcher. Mon petit côté romantique a du être séduite. Un film frais très bon pour vous détendre un soir d'été en amoureux, entre copines ou en solo.


Site web:  http://tinyurl.com/2apc8jx

Extraits de films, bande-annonces

Vous pouvez ajouter un extrait de film de Valentine's Day
2725 Vues

Listes avec le Film Valentine's Day

Ajouter une liste au film Valentine's Day
541 Films
835851 Vues
8 Favoris
Merci pour vos votes! Cette session 2010 est dorénavant close, passons à 2011! N'oubliez pas de voter pour vos films préférés sur le nouveau classement... D'ici là, bonne année 2011, et bons films!
957 Films
518555 Vues
5 Favoris
Vous cherchez une liste des meilleurs blockbusters du cinéma mondial ? Votre recherche s'arrête ici puisque cinetrafic a compilé une liste des plus gros films à succès de l'histoire du cinéma....
29 Films
116945 Vues
0 Favoris
L'ordre n'a pas d'importance.

vos dernières critiques de film

Ajouter une critique au film Valentine's Day
satinesdiamonds
Le 28/10/2011
178 critiques
Les films dits " films de chorale " ont toujours eu le chic pour m'attirer dans leurs filets, pour me faire du charme, réunissant tous les ingrédients qui font leur charme, justement. La référence suprême étant évidemment l'inégalable Love Actually.
Le principe du " film chorale " est, à grand renfort de casting éclatant, de faire se rencontrer, s'effleurer ou juste se croiser les vies de divers protagonistes. Le genre privilégié, qui fait vivre magnifiquement ce " sous-genre " reste la comédie romantique ( même si le film chorale s'invite aussi dans d'autres genres comme le polar avec Collision. )
A la vue du casting resplendissant et à faire pâlir bon nombres de productions de pays tous confondus et étant une grande admiratrice du film chorale, je ne pouvais pas passer à côté de celui-ci à sa sortie. Même si, bien évidemment, il n'arrive pas à la cheville de Love Actually, que je pensais néanmoins retrouvé quelque peu ici. Alors oui, il y est question d'amour. Des couples se font et se défont. Des personnages se heurtent pour faire se confondre leurs vies, d'autres s'effleurent à peine, inconscients du monde autour. Le casting aurait même de quoi faire quelque peu pâlir d'envie Love Actually ( même s'il s'agit véritablement d'un casting de premier ordre ). Mais cela s'arrête là.
La magie n'a pas pris. Loin de là. Ce film célèvre l'amour avec un grand A avec le choix ( prévisible ? ) de situer son action le jour de l'année où l'on célèbre le plus l'amour. C'est d'ailleurs un choix plutôt intéressant à première vue puisque c'était la première fois qu'un film chorale faisait appel à un jour bien particulier de l'année.
Même après avoir vu le film deux fois, je n'arrive pas à mettre le doigt sur ce qui a fait défaut au film pour qu'il ne soit pas le digne successeur de Love Actually. Peut-être est-on trop aveuglé par toutes les personnes qui incarnent ces personnages ( allant de ceux déjà bien ancrés dans le paysage cinématographie comme Julia ROBERTS en passant en passant par les petits nouveaux comme Taylor LAUTNER ). Peut-être aurait-il fallut que le réalisateur se montre plus subtil et ne dispense pas de l'amour à tout va, en veux-tu, en voilà. Sans doute, aurait-il dû davantage s'intéresser aux personnages, quitte à réduire sa liste de " guests " ainsi que la durée de film qui nous laisse nous ennuyer de temps à autre. Comme l'impression que toutes ces pointures étaient là pour masquer la pauvreté scénaristique ou les défauts de réalisation.
Mais là où on se dit qu'il y a véritablement un problème, c'est que ce film sur l'amour ne nous donne pas envie de tomber amoureux pour autant, que l'on ne ressent pas un pincement au coeur ou un déferlement d'émotion, que ce soit pour un ou plusieurs couples. Reste à savoir ce que le réalisateur voulait montrer, quel discours il voulait tenir.
Cependant, le film reste un bon divertissement, voire un excellent divertissement lorsque l'on a envie de se retrouver en présence d'autant d'acteurs de qualité.

Site web:  http://satinesdiamonds.skyrock.com/3028534526-valentine-s-day.html
wesleybodin
Le 27/05/2010
121 critiques
(...) Au final, Valentine’s Day est loin d’être la nullité à laquelle je m’attendais au premier abord. En aucun cas une réussite totale, il remplit cependant parfaitement son rôle de divertissement et d’ode à l’amour avec sa mise en scène jusque comme il faut pour ne pas que l’on retrouve à dire quelque chose. Il ne manque que ce petit grain de folie qui lui aurait donné une toute autre dimension. Un film à découvrir dans les bras de l’être aimé de préférence pour accentuer l’effet mélancolique et fleur bleue que peut nous procurer l’amour.

Site web:  http://www.leblogducinema.com/2010/05/05/critique-valentines-day/
 Fermer Fermer