Les Fauves

    J'aime:
    Affiche du film Les Fauves
    ma note
    je suis fan
    ajouter à mes films

    Notez le film : 


    ecrire mon avis/critique
    recommander à mes amis
    BANDE ANNONCE
    VF

    Les Fauves

    UTILISATEURS
    (2.25 pour 6 notes)
    REALISATION:
    ANNEE:
    PAYS:
    DUREE:
    1h 23min
    ACTEURS:
    + Fiche complète

    Les Fauves : Films proches

    <
    1
    2
    >
    Affiche du film L&#039;Ombre du mal
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Tristesse Club
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Ténèbres
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film L&#039;Heure de la sortie
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film The Mumbai Murders
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film The House That Jack Built
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Synopsis du film Les Fauves

    C'est l'été, dans un camping en Dordogne, des jeunes gens disparaissent. Les rumeurs les plus folles circulent, on parle d'une panthère qui rôde... Un sentiment de danger permanent au cœur duquel s’épanouit Laura, 17 ans. La rencontre avec Paul, un écrivain aussi attirant qu'inquiétant, la bouleverse. Une relation ambigüe se noue. Jusqu’à ce qu’un prétendant de Laura disparaisse à son tour et qu’une étrange policière entre dans la danse…

    Photos du film Les Fauves

    Ajouter une photo du film Les Fauves

    Extraits de films, bande-annonces

    Vous pouvez ajouter un extrait de film de Les Fauves
    Les Fauves - bande-annonce
    Bande-annonce VF
    2384 Vues

    Listes avec le film Les Fauves

    Ajouter une liste au film Les Fauves
    Les « nouveaux ados » grandissent vite, très vite, trop vite peut-être, ils sautent des étapes, oublient des passages obligés, et se retrouvent souvent face contre terre. Le mal-être des adolescents a...

    vos dernières critiques de film

    Ajouter une critique au film Les Fauves
    cinevu
    Le 27/06/2019
    23 critiques
    Ne griffent guère le nouveau cinéma.
    Film Les fauves

    Il est vrai que le mérite de ce film – le seul ? – est de s’essayer au film de genre, et en particulier celui plus particulier: du mystère (voire du flippant pour la jeunesse d’aujourd’hui; celle d’hier est déjà trop vieille).
    Peu abordé depuis plus d’un siècle de cinéma dans le cinéma français – les Français qui ont voulu s’y essayer ont finis aux Etats-Unis- tout juste peut-on citer Louis Feuillade ou encore Georges Franju, les deux liés par Judex (1916/1963).

    Alors ici quoi !? Peu ou presque rien tant la volonté de faire est assourdissante de prétention, même le camping a des airs d’idéal !
    Le réalisateur (Vincent Mariette) tente bien d’insuffler bien des choses; rien ne prend ou presque. Un érotisme à la paille, une ambiance à la louche et une interprétation à l’aveugle…

    Camille Cottin en inspecteur est je pense une trouvaille digne d’André Hunebelle et Max Pécas réunis. Est-ce qu’on peut, s’il vous plait le cinéma français, cesser de donner des rôles à Camille Cottin (encore un ersatz Canal+ ! ). Une voix nasillarde n’a jamais suffit à faire une actrice.

    Le cinéma est un art populaire et simple que seuls les plus grands ou les plus humbles peuvent compliquer.

    Site web:  https://cinevu.me/les-fauves/
    manub
    Le 02/07/2019
    47 critiques
    Extérieur nuit. Une voiture en pleine nature. À l’intérieur, deux corps en ébullitions aimantés par la moiteur d’une chaude nuit d’été. Mais le rugissement d’une bête sauvage vient subitement calmer les ardeurs. Coup de froid dans la nuit. On saute encore mais cette fois de la banquette arrière vers le siège avant. Les occupants sont refroidis, les voitures quittent les lieux.

    Laura, 17 ans, est en vacances avec sa cousine Anne dans un camping de Dordogne. Les deux jeunes filles partagent leur temps de deux façons. Tantôt en visitant les bungalows désertés pour se servir au passage, tantôt en compagnie de garçons. L’adolescence, le temps des interdits.

    Laura est belle, sauvage, elle le sait. Les regards des garçons sur elle, elle y est habituée et elle en joue. Jouer avec le feu, elle connaît. Les repousser, elle sait faire. Un certain Yann va d’ailleurs en faire les frais. Cette nuit-là, il n’est sans doute pas le seul à avoir la rage puisqu’un rugissement retentit à nouveau.

    Il se murmure qu’une panthère rôde dans les environs. Des animaux seraient retrouvés mutilés. Des vacanciers seraient portés disparus. Réalité ou fausses rumeurs d’ados en mal de frayeur ?

    Un que Laura ne va pas repousser, c’est Paul, un romancier taciturne, « le Stephen King français » dont elle a lu tous les livres. Le tirant inopinément d’un mauvais pas, elle ressent envers lui comme une attraction fatale. Enfin un homme, un vrai et en plus inquiétant à souhait.

    Quand Yann disparaît, la situation se complique pour Laura qui est la dernière personne à l’avoir vu et en plus à l’avoir repoussé. Il n’en faut pas plus à la Police pour en faire une suspecte idéale…



    S’il y a une chose que j’ai vraiment apprécié dans ce film, c’est son ambiance. Vincent Mariette, le réalisateur, réussit à créer une atmosphère inquiétante dans ce polar flirtant avec le fantastique.

    Une bande d’ados en vacances confrontés à d’inquiétants phénomènes, l’histoire toute classique qu’elle soit dans le cinéma avec des héros jeunes maintient l’intérêt du début à la fin.

    De plus, la photo et la lumière sont particulièrement réussies donnant parfois à la Dordogne des faux-airs de Louisiane. Nature magnifiée, couleurs cuivrées ou mordorées, soleils couchants, étendues humides et reflets changeant.

    Là où ce film pèche un peu je trouve, c’est au niveau du jeu de ses interprètes. Si Camille Cottin, dans le rôle de l’inspectrice Camus avec sa griffure sous l’œil gauche, est une fois de plus impeccable, j’ai trouvé que Laurent Lafitte surjouait un peu le type mystérieux. Il en fait un personnage limite caricatural qu’on imaginerait presque dans une autre catégorie : les meilleurs dessins animés récents.

    Quand à Lily-Rose Depp, elle est sans doute celle qui m’a laissé le plus dubitatif. Tantôt elle est juste, tantôt elle n’incarne pas son personnage, elle joue et ça se sent. Si vous avez vu ce film, j’attends vos avis avec intérêt ! Le réalisateur lui aime son actrice et n’est pas avare en gros plans filmant au plus près son visage, son regard, ses moues. Une panthère peut parfois en cacher une autre…

    Site web:  https://bouquins-de-poches-en-poches.blogspot.com/2019/07/dvd-les-fauves-vincent-mariette-2018.html
     Fermer Fermer
    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites