Love

    |  8 |
    J'aime:
    HISTOIRE D'UN ALLER-RETOUR - Drame érotique de Gaspar Noé, interdit en salle aux moins de 18 ans, Love retrace le parcours de Murphy dans les tréfonds de sa mémoire après avoir reçu un appel de la mère de son ancienne petite amie Electra. Suite à cet appel, le jeune homme de 25 ans tente de se souvenir de l'histoire d'amour passionnée qu'il a vécu avec elle. Habitué des scandales, après Irréversible et Enter the void, Gaspar Noé réalise ici un film sulfureux, passionné et énigmatique.
    Affiche du film Love
    ma note
    je suis fan
    ajouter à mes films

    Notez le film : 


    ecrire mon avis/critique
    BANDE ANNONCE
    VO

    Love

    UTILISATEURS
    (3.35 pour 47 notes)
    REALISATION:
    ANNEE:
    PAYS:
    DUREE:
    2h 14min
    ACTEURS:
    + Fiche complète

    Love : Films proches

    <
    1
    2
    >
    Affiche du film Alice ou les désirs
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film À l&#039;aventure
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Anatomie de l&#039;enfer
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film L&#039;ombre des femmes
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Trois Coeurs
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Une Autre Vie
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Synopsis du film Love

    Un 1er janvier au matin, le téléphone sonne. Murphy, 25 ans, se réveille entouré de sa jeune femme et de son enfant de deux ans. Il écoute son répondeur. Sur le message, la mère d'Electra lui demande, très inquiète, s'il n'a pas eu de nouvelle de sa fille disparue depuis longtemps. Elle craint qu'il lui soit arrivé un accident grave.
    Au cours d'une longue journée pluvieuse, Murphy va se retrouver seul dans son appartement à se remémorer sa plus grande histoire d'amour, deux ans avec Electra. Une passion contenant toutes sortes de promesses, de jeux, d'excès et d'erreurs...

    Photos du film Love

    Ajouter une photo du film Love

    Extraits de films, bande-annonces

    Vous pouvez ajouter un extrait de film de Love
    Love - bande annonce 2 VOST
    Bande-annonce VO
    76006 Vues
    Love : Bande-annonce (VOST)
    Bande-annonce VO
    73661 Vues

    Listes avec le film Love

    Ajouter une liste au film Love
    Le film érotique français est issu d’une très longue tradition présente dès les débuts du cinéma. Comme les films pornographiques, les films érotiques ont toujours existé même si leur âge d’or se situe...
    Se confronter au cinéma d'auteur revient souvent à se plonger dans des films au style reconnaissable, à la mise en scène ambitieuse, et au scénario doté d'enjeux profonds. Dans ce champ, beaucoup...

    vos dernières critiques de film

    Ajouter une critique au film Love
    Geoffrey_Nabavian
    Le 26/10/2015
    66 critiques
    Gaspar Noé est un grand. De ceux qui savent regarder ce qu'ils filment. Si on vous dit Stanley Kubrick ou Paul Thomas Anderson, répondez : Gaspar Noé.

    Site web:  http://toutelaculture.com/cinema/hors-competition-love-de-gaspar-noe-grande-experience-de-cinema/
    Cristina99
    Le 15/03/2016
    6 critiques
    Une théorie selon Platon raconte qu’autrefois il existait des êtres dotés de quatre jambes, quatre bras et deux têtes. Ils étaient parfaitement heureux et puissants, mais trop puissants au goût de Zeus. Il les coupa et les éparpilla aux quatre coins du monde, si bien que les humains sont maintenant condamnés à rechercher éternellement leur moitié, celle qui jadis partageait leur âme. Seuls les êtres humains les plus chanceux retrouvent leur moitié coupée, leur âme sœur.

    Le ton est donné dés la première scène. Êtes-vous prêt à pénétrer dans l’intimité d’un couple à la dérive ? De rentrer au plus profond de leur être ? Parce qu’il faut être prêt émotionnellement pour croiser le regard bleuté d’Electra et la gueule d’ange de Murphy. La fusion de ces deux êtres et voilà que l’on bascule dans la folie.

    Electra et Murphy s’espèrent, s’accordent et se love corps et âme. Mais leur soif de liberté et l’excès de cocaïne les font sombrer dans un labyrinthe destructeur. Une chance unique de trouver son âme sœur et tout est gâché par abus d’aimer. La passion laisse place à la destruction. Les promesses faites n’ont pas raison de leur amour, Electra fuit, avant la haine, avant le dégoût.

    Deux ans se sont écoulés. Murphy a une compagne, un fils Gaspar, une existence rangée qu’il n’a pas souhaitée et dans laquelle il crève. Un appel téléphonique inquiétant de la mère d’Electra, et tous ses vieux démons resurgissent ainsi que son amour démesuré. Murphy se remémore sa liaison à coup de flash-back. Prenez votre souffle, nous rentrons en totale immersion dans leur étroite intimité.

    Noé Gaspar ose une véritable autopsie d’un couple, un drame d’amour charnel filmé de l’intérieur. Il signe un portrait intimiste d’un homme et d'une femme qui fusionnent au-delà de la morale. Nous devenons spectateurs de nos propres inquiétudes et nos propres fantasmes. Une histoire simple en somme, sur les aspects existentiels comme les sentiments de jalousie et de culpabilité, le désir, la peur de mourir et l’urgence d’aimer. Il nous kidnappe sans nous épargner et nous porte dans le sens même de la vie : sommes nous encore capable d’aimer ?

    Les gros plans caméra nous offrent des moments de grâce et d‘intimité à couper le souffle. Cette promiscuité désacralise ce que nous jugeons trop souvent de sale et pervers. Les deux comédiens sont charismatiques et beaux dans leur audace et leur lâché prise. Aomi Muyock et Karl Glusman ont une marge importante à l’improvisation. Leurs propres mots et émotions nous permets de toucher la réalité. Pendant le tournage, certaines séquences ont duré plus de 45 minutes mais le réalisateur en a extrait seulement quelques secondes pour n’en saisir que la beauté et la sensualité pures. Et que dire du choix intelligent de la bande son et de la bande originale ? Son choix musical rajoute la sentimentalité à l’histoire. Il atténue les cries et les soupirs orgasmiques pour laisser une place magistrale aux silences et à la musique de Satie, Bach et «Is there anybody out there» des Pink-Floyd. Ce coup de maître écarte définitivement ce film du rayon pornographique pour le placer en tête de gondole du rayon Amour & Passion.

    "S’il te plaît
    S’il te plaît
    Dieu
    Dis-moi qu’elle va bien
    Dis-moi qu’elle est heureuse
    Dis-moi qu’elle est en vie…"

    Love … Please, please, love me too…


    Site web:  http://marque-pages-buvard-pense-betes.blogspot.fr/2016/03/love.html
     Fermer Fermer
    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites