Dernier des injustes (Le)

    J'aime:
    TÉMOIGNAGE DU SEUL DOYEN DES CONSEILS JUIFS A AVOIR ÉCHAPPÉ AUX NAZIS - Le réalisateur de La Shoah, Claude Lanzmann, livre un documentaire choc sur le rabbin Benjamin Murmelstein, haut fonctionnaire de la communauté juive de Vienne et seul « doyen juif » à ne pas avoir été tué par les Nazis. Réparties sur trois époques, de 1975 à aujourd'hui, ces images indispensables témoignent de la personnalité hors du commun de Murmelstein dont les actions courageuses ont été contestées.
    Affiche du film Dernier des injustes (Le)
    ma note
    je suis fan
    ajouter à mes films

    Notez le film : 


    ecrire mon avis/critique
    BANDE ANNONCE
    VF

    Dernier des injustes (Le)

    UTILISATEURS
    (4.05 pour 11 notes)
    REALISATION:
    ANNEE:
    PAYS:
    DUREE:
    3h 38min
    ACTEURS:
    + Fiche complète

    Dernier des injustes (Le) : Films proches

    <
    1
    2
    >
    Affiche du film Shoah
    Film
    pas de bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Nuit et brouillard
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film De Nuremberg à Nuremberg
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Amen
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Les Quatre Soeurs
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Les Convois de la honte
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Synopsis du film Dernier des injustes (Le)

    1975. A Rome, Claude Lanzmann filme Benjamin Murmelstein, le dernier
    Président du Conseil Juif du ghetto de Theresienstadt, seul "doyen des
    Juifs*" à n’avoir pas été tué durant la guerre. Rabbin à Vienne,
    Murmelstein, après l’annexion de l’Autriche par l’Allemagne en 1938,
    lutta pied à pied avec Eichmann, semaine après semaine, durant sept
    années, réussissant à faire émigrer 121.000 juifs et à éviter la
    liquidation du ghetto.
    2012. Claude Lanzmann à 87 ans, sans rien masquer du passage du temps
    sur les hommes, mais montrant la permanence incroyable des lieux, exhume
    et met en scène ces entretiens de Rome, en revenant à Theresienstadt,
    la ville « donnée aux juifs par Hitler », « ghetto modèle », ghetto
    mensonge élu par Adolf Eichmann pour leurrer le monde. On découvre la
    personnalité extraordinaire de Benjamin Murmelstein : doué d’une
    intelligence fascinante et d’un courage certain, d’une mémoire sans
    pareille, formidable conteur ironique, sardonique et vrai.
    A travers ces 3 époques, de Nisko à Theresienstadt et de Vienne à Rome,
    le film éclaire comme jamais auparavant la genèse de la solution finale,
    démasque le vrai visage d’Eichmann et dévoile sans fard les
    contradictions sauvages des Conseils Juifs.

    Photos du film Dernier des injustes (Le)

    Ajouter une photo du film Dernier des injustes (Le)

    Extraits de films, bande-annonces

    Vous pouvez ajouter un extrait de film de Dernier des injustes (Le)

    Listes avec le film Dernier des injustes (Le)

    Ajouter une liste au film Dernier des injustes (Le)

    vos dernières critiques de film

    Ajouter une critique au film Dernier des injustes (Le)
     Fermer Fermer
    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites