Tendresse (La)

    J'aime:
    Affiche du film Tendresse (La)
    ma note
    je suis fan
    ajouter à mes films

    Notez le film : 


    ecrire mon avis/critique
    BANDE ANNONCE
    VF

    Tendresse (La)

    UTILISATEURS
    (1.9 pour 12 notes)
    REALISATION:
    ANNEE:
    PAYS:
    France,Belgique,...
    DUREE:
    1h 18min
    ACTEURS:
    + Fiche complète

    Tendresse (La) : Films proches

    <
    1
    2
    >
    Affiche du film En Amont du Fleuve
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Robert Mitchum est mort
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Ma mère, ses hommes et moi
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Tournée
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Peau d&#039;ange
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Mes séances de lutte
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Tendresse (La): ADN

    Synopsis du film Tendresse (La)

    Un couple séparé depuis quinze ans se retrouve le temps d’un voyage de
    deux jours pour aller chercher leur fils hospitalisé à l’étranger suite à
    un grave accident de ski. Que ressentent-ils encore l’un pour l’autre;
    de l’indifférence, de la rancœur, de la jalousie ?  Ou peut-être de la connivence, de l’amitié, qui sait de l’amour. Ce
    road-movie léger, qui nous emmène de Bruxelles au sommet des Alpes, nous
    fera découvrir Frans et Lisa deux êtres profondément sincères pour qui nous ne pourrons ressentir que de l’affection.

    Photos du film Tendresse (La)

    Ajouter une photo du film Tendresse (La)

    Extraits de films, bande-annonces

    Vous pouvez ajouter un extrait de film de Tendresse (La)
    1761 Vues

    Listes avec le film Tendresse (La)

    Ajouter une liste au film Tendresse (La)
    Comment faire pour qu'une relation de couple dure ou marche tout simplement ? Qu'est-ce qui fait que c'est cette personne et pas une autre ? Des centaines de films plus tard, le mystère reste...
    Les voyages forment la jeunesse, à ce qu'il paraît : le cinéma américain aime donc à proposer, sur ce principe, des drames intenses qui se déroulent sur la route, à la suite de héros partis au loin...

    vos dernières critiques de film

    Ajouter une critique au film Tendresse (La)
    RoseLilas
    Le 28/07/2014
    4 critiques
    Blancheur immaculée de la neige, perfection de l’instant, descente «freeride» en amoureux. Et puis un banal accident de ski, et le jeune homme se retrouve à l’hôpital.

    Tout aussi banal, les parents de Jack doivent aller chercher eux-mêmes leur fils hospitalisé : l’assurance ne prend pas son rapatriement en charge. Sauf que Frans et Lisa sont séparés depuis quinze ans, habitent la Belgique et que Jack était moniteur de ski dans la station de Flaine.

    L’ex-couple s’apprête donc à entreprendre un long voyage, alors que toute intimité est censée avoir disparu entre eux. Sur le fond, j’ai compris l’idée de la réalisatrice, Marion Hänsel.

    Un road-movie sur un couple qui ne se hait point, ce qui laisse beaucoup de nuances de rose, l’évocation des amours post-adolescentes entre Jack et Alison, la tendresse déclinée entre les différents personnages.

    Mais la banalité que j’évoquais plus haut est étouffante. Rien n’est sublimé dans ce film, que certains voudront voir comme un hommage réaliste à la vie quotidienne - personnellement, je me suis fermement ennuyée quasiment du début jusqu’à la fin. Les plaisanteries sont vaguement amusantes, ou bien on vient à le penser du fait de la platitude des dialogues.

    Ce n’est même pas qu’Olivier Gourmet, qui joue Frans, ou Marilyne Canto, qui incarne Lisa, soient mauvais, au contraire, sans doute sans leur interprétation aurais-je dû regarder ce film d’1h 20 en deux fois. Mais l'action brille tant par son absence dans ce long-métrage que c’en est absolument navrant. On nous vend un road-movie, mais la définition d’un tel film implique des péripéties durant le voyage. On ne peut pas appeler péripéties des regards et quelques remarques entre les anciens mariés ! Ainsi, la majorité des critiques ciné ont usé et abusé des métaphores méchantes mais toutes justifiées : enlisement dans les bons sentiments, film qui tourne en rond comme les routes de montagne, et j’en passe.

    Le seul mérite de «La tendresse» à mes yeux a été la découverte, au chaud, de la station de Flaine, classée monument historique. Très originale, cette station aurait pu occuper une place bien plus importante dans le film, avec ses oeuvres monumentales comme la statue de Dubuffet, filmée à plusieurs reprises.

    Sorti le 6 mai dernier, le DVD comporte quelques bonus. On y entend Olivier Gourmet déclarer que c’est un scénario ambitieux puisqu’il ne se passe rien et la réalisatrice expliquer qu’elle avait en tête des adaptations littéraires dont les droits étaient déjà cédés, et que c’est pour cela qu’elle a opté pour l’écriture d’un scénario d’inspiration autobiographique.

    Des explications qui ne m’ont guère aidée à ressentir quelque tendresse pour ce visionnage.

    Site web:  http://www.vivelaroseetlelilas.com/2014/07/la-tendresse-langueur-et-longueurs-sur.html
    Cleophis
    Le 29/07/2014
    17 critiques
    J'étais très emballée par ce film car j'aime les histoires d'introspection psychologique. Malheureusement, l'introspection est très superficielle et on suit la non-aventure d'un vieux couple belge sur la route. Les acteurs sont insipides et ne dégagent absolument rien, c'est dommage pour un film avec un tel titre.

    Site web:  http://www.worldofcleophis.com/2014/07/la-tendresse-de-marion-hansel-2013.html
     Fermer Fermer
    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites