Conquérants (Les)

    J'aime:
    Affiche du film Conquérants (Les)
    ma note
    je suis fan
    ajouter à mes films

    Notez le film : 


    ecrire mon avis/critique
    recommander à mes amis
    BANDE ANNONCE
    VF

    Conquérants (Les)

    UTILISATEURS
    (2.7 pour 21 notes)
    REALISATION:
    ANNEE:
    PAYS:
    France,Belgique
    DUREE:
    1h 36min
    ACTEURS:
    + Fiche complète

    Conquérants (Les) : Films proches

    <
    1
    2
    >
    Affiche du film Les Soeurs fâchées
    Film
    pas de bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Des plans sur la comète
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Rue Mandar (pour que l&#039;année soit douce)
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Saint-Jacques... La mecque
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Je fais feu de tout bois
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Les 3 frères, le retour
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Synopsis du film Conquérants (Les)

    Galaad et Noé se retrouvent à l'enterrement de leur père. Demi-frères,
    ils n'ont pas grand-chose en commun, si ce n'est une collection d'échecs
    personnels. Persuadé que le mauvais œil les poursuit depuis que leur
    père a dérobé une relique sacrée, Galaad convainc Noé d'agir.
    S'improvisant aventuriers, les deux hommes partent en quête de l'objet
    volé, et de la chance qui les fuit...

    Photos du film Conquérants (Les)

    Ajouter une photo du film Conquérants (Les)

    Extraits de films, bande-annonces

    Vous pouvez ajouter un extrait de film de Conquérants (Les)
    559 Vues

    Listes avec le film Conquérants (Les)

    Ajouter une liste au film Conquérants (Les)
    Se confronter au cinéma d'auteur revient souvent à se plonger dans des films au style reconnaissable, à la mise en scène ambitieuse, et au scénario doté d'enjeux profonds. Dans ce champ, beaucoup...

    vos dernières critiques de film

    Ajouter une critique au film Conquérants (Les)
    pedro49
    Le 22/02/2014
    31 critiques
    Ce film est avant tout une comédie, mais j'avais envie qu'on déborde les catégorie, qu'on ne s'interdise rien. Avant le tournage, je disais à mon équipe : "On va faire un film joyeux sur des gens qui vont mal !" C'était indispensable, pour moi, de voyager librement entre le rire, la fantaisie et l'émotion, et tant pis si on ne sait plus comment étiqueter le film. Xabi Molia

    Un entraineur de foot et un comédien de seconde zone s’embarquent dans une quête du Graal à l’envers…
    Xabi Molia propose un voyage initiatique à deux des meilleurs acteurs français. En effet, Denis Podalydès est comme à son habitude parfait dans le rôle d'un homme endeuillé et Mathieu Demy le suit à merveille. Il faut dire que ces deux là ont l'habitude de ce genre de rôle : Podalydès partait déjà enterrer sa mémé dans Adieu Berthe et Mathieu Demy replongeait sur les traces de sa mère décédée dans son film Americano.
    C'est donc un duo qui se conjugue parfaitement devant la caméra du réalisateur français qui s'amuse avec les genres et les ambiances pour notre plus grand plaisir.
    Jamais lourd, le thème du deuil est traité avec humour à la croisée des mondes d'Indiana Jones, d'Ocean et de Berthe (tout un programme).
    Avec Les Conquérants, Xabi Molia nous offre un film léger et facile à regarder. Une bouffée d'air frais.


    Les suppléments DVD :

    A la conquête - Making-of du film (16min) :
    Un court making-of qui reste néanmoins très intéressants. On y voit les techniques de tournages pour les effets spéciaux et les quelques anècdotes qui ont l'ont ponctué.

    Denis chantant (2 min) : Denis Podalydès chante dans le film. Je vous rassure, c'est pas tout le temps... Alors pour ceux qui pensent que Denis est un grand chanteur, ce bonus leur ravira les oreilles par une ballade suédoise.

    Pierre E.

    Site web:  http://angerscine.blogspot.fr/2014/02/sortie-dvd-les-conquerants-de-xabi-molia.html
    TweeterPan
    Le 02/03/2014
    27 critiques
    Les conquérants, film français réalisé par Xabi Molia, commence comme un film d’auteur. Galaad et Noé, demi-frères, se retrouvent à l’occasion de l’enterrement de leur père. L’un est comédien de théatre dépressif et gravement malade, l’autre vit seul entièrement dévoué à l’entrainement d’une équipe de foot de quatrième division. Oui mais voilà leur père n’était pas n’importe qui : il était explorateur et aventurier (comme Indiana Jones) obsédé par la quête du Graal (comme Indiana Jones) qu’il découvrit un jour dans une grotte au fin fond du pays basque (ah non, pas comme Indiana Jones).

    Avant de mourir, il laisse à Galaad une cassette lui dévoilant que la possession du Graal a été une malédiction. Il n’en faut pas plus au taciturne Galaad pour imaginer que la malédiction s’est aussi étendue à la descendance du défunt. Les deux demi-frères décident alors d’aller récupérer le Graal et le ramener en terre basque pour déjouer le mauvais sort.

    Étrange objet que ce film-là. Au rythme nonchalant de la première partie (post-Graal) succède un road-movie improbable. Et comme tout voyage qui se respecte, celui-ci est initiatique. Mathieu Demy est Noé, solitaire et persuadé d’avoir une vie normale ; trop normale aux yeux des autres. Denis Podalydès interprète à la perfection Galaad, à la fois tourmenté et volontaire dans sa quête du Graal à rebours. Au départ le plus pessimiste des deux, il va finir par s’ouvrir aux autres au contact des trois filles de l’ancien guide de montagne du père. Les personnages féminins croisés en chemin ont plus de caractère que les deux hommes. Elles guident d’ailleurs les hommes au sens littéral.

    Mélange de moments d’émotion, de comédie pure (Podalydès en est le champion incontesté) et de séquences improbables (les scènes où Noé s’amuse avec les pouvoirs du Graal sont trop anecdotiques et rendent malheureusement incohérent le reste du film, faisant depuis le début planer le doute sur la magie qui entoure la relique sacrée), Les conquérants constituent au final ce que le cinéma français sait faire de mieux, une parenthèse suspendue dans le temps où évoluent Galaad et Noé, deux personnages auxquels on s’attache, l’espace d’une heure et demi.

    Les suppléments du DVD sont très anecdotique. Le court making-of A la conquête nous montre des images de tournage non commentées. Quand à la séquence intitulée Denis chantant, elle reprend dans son intégralité l’interprétation d’une des chansons de feu de camp chantée par Galaad/Podalydès. Trop peu pour contenter l’amateur de bonus que je suis.

    Site web:  http://moovymemoryz.com/
     Fermer Fermer
    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites