Les Trois Corniauds

Alors qu'ils tentent de sauver leur orphelinat, les Trois Stooges se trouvent mêlés à une affaire d'homicide. Afin de se sortir de ce guêpier, les trois lurons sont contraints de participer à un jeu télévisé... L'adaptation du célèbre trio de comiques.

the Three Stooges
Listes de films avec Les Trois Corniauds
Les idiots au cinéma
Dans les années 90, la France a vu débarquer, à la suite, Forrest Gump, et Dumb and Dumber. Deux histoires d'idiots, deux types de cinéma : comédie dramatique de prestige, contre humour absurde et potache. Pour cette matière-là, le terrain français fut fertile : par la suite, Eric et Ramzy, ou Jean Dujardin, ont su imaginer des crétins gaffeurs d'anthologie. Au fil de films comiques invitant à laisser son cerveau au vestiaire... Le fameux Dîner de cons reste aussi une référence côté comédie. Et le film américain Copains pour toujours est recommandé à tous ceux qui veulent s'éclater avec des acteurs adeptes des rôles sans neurones... Envie, tout de même, de réflexion ? Lars von Trier est là, avec son film danois titré Les Idiots...
Sorties cinéma de la semaine du mercredi 25 Juillet 2012
Une semaine internationale nous attend. Forcément, tous les yeux sont rivés sur le troisième et dernier volet de la série Batman par Christopher Nolan. Le film américain à voir avec un gilet pare-balles. En dehors du blockbuster, les amours et les horizons se déchainent. L'anglaise Jane Eyre fait tourner la tête de Michael Fassbender dans une romance tortueuse. Cendrillon se fait encore une fois revisiter à la sauce Western du côté des Français. Rassemblant différents pays, 360 mêle rencontres imprévues, amours naissants ou sur le déclin, pour donner un film fait de chassés croisés amoureux. Film du genre où tous les personnages finissent par être reliés d'une manière ou d'une autre. La surprise viendra peut-être de Gangs of Wasseypur, film indien décliné en 2 parties qui semble pouvoir largement rivaliser avec les grands films internationaux. Les Japonais sont également de la partie, avec un thriller féminin et sulfureux. Et alors quoi de plus rafraîchissant qu'une comédie israélo-palestinienne, qui parle d'amour, de famille et de téléphone portable. Même avec le retour des beaux jours, cette semaine semble assez prometteuse pour aller s'enfermer dans une salle obscure.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites