Critiques du film: Un bonheur n'arrive jamais seul
    Un bonheur n'arrive jamais seul
    Ajouter une critique au film
    Un bonheur n'arrive jamais seul
    Platinoch
    Le 06/07/2012
    85 critiques
    « On était un couple libre : j’étais le couple, il était libre. Le jour où j’ai entendu son surnom je l’ai quitté »

    Sacha aime ses amis, son piano, la fête. La nuit, il joue dans un club de jazz et séduit des jolies filles. Il vit dans l’instant, pour le plaisir. Sans réveil-matin, sans alliance, sans impôt. Charlotte a trois enfants, deux ex-maris et une carrière professionnelle à gérer. Elle n’a aucune place pour une histoire d’amour. Tout les oppose. Ils n’ont rien à faire ensemble… Ils sont faits l’un pour l’autre.

    « Ça fait trente ans qu’on rêve de ce spectacle. On devrait bosser dessus jour et nuit. Il y a un rêve de trop dans ta vie »

    Depuis ses débuts il y a une quinzaine d’années, le réalisateur James Huth s’est essayé coup sur coup à la comédie (« Brice de Nice », « Hellphone ») et à l’adaptation de BD (le très raté « Lucky Luke »), imposant des univers décalés et hauts en couleurs. Avec son nouveau film, « Un bonheur n’arrive jamais seul », sorte de relecture moderne et assumée des « Aristochats » de Disney, il s’essaye à l’exercice (difficile) de la comédie romantique. Avec un atout de taille dans sa manche : un couple de cinéma inédit et dans l’air du temps : la toujours superbe Sophie Marceau pour le côté glamour et le très populaire Gad Elmaleh pour le côté humoristique. Sur le papier, l’affiche était belle et séduisante. Dans les faits, « Un bonheur n’arrive jamais seul » ne parvient jamais à être la comédie romantique virevoltante qu’elle voudrait être. Parce qu’il accumule les clichés idiots (la scène des courses alimentaires est juste choquante en période de crise), étale sans recul un luxe ostentatoire (comble du ridicule l’héroïne qui a peur de divorcer et de quitter par la même son 7ème arrondissement pour la banlieue !) et sacrifie bêtement ses seconds rôles (pauvre Maurice Barthélémy !), le film n’est finalement jamais amusant ni charmant. A la différence d’un film comme « L’arnacoeur » qui manipulait avec beaucoup plus de charme, de légèreté et de drôlerie les mêmes effets. Un résultat franchement décevant pour un film qui citait ouvertement « Casablanca » et Capra comme références.


    Site web:  http://0z.fr/OzhOR
    jujudu0036
    Le 19/07/2012
    16 critiques
    J'avouerai avoir été assez surpris de ce film ! Je m'attendais à une comédie à l'eau de rose, mais, bien que restant une comédie française un peu plate, le tout est parfumé d'un humour burlesque très intéressant ! J'ai beaucoup ri durant ce film, Gad Elmaleh et Sophie Marceau sont les acteurs parfaits pour jouer leur rôle respectif ! Merci pour ce moment divertissant...

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites