2 jours à New York

Marion est désormais installée à New York, où elle vit avec Mingus, un journaliste de radio, leurs deux enfants qu’ils ont eus de relations antérieures et un chat. Le couple est très amoureux ! Marion est toujours photographe et prépare son exposition. Son père, sa sœur et son petit copain (qui est en fait l’ex de Marion et qui n’était pas prévu du tout) débarquent à New York pour le vernissage. Le choc des cultures mais surtout les personnalités débridées des trois arrivants vont provoquer un véritable feu d’artifice entre Mingus, un vrai new yorker, Marion disjonctée sur les bords, son père qui ne parle pas un mot d’anglais, sa sœur toujours en phase avec ses problèmes freudiens, et son petit ami… no comment ! Vous pouvez deviner la suite, ou pas…

2 days in New York
Listes de films avec 2 jours à New York
Les comédies romantiques françaises
En France, qui dit comédie romantique à succès dit aussi... comédie intelligente ! Chez nous, les cartons publics abordant les problèmes amoureux aiment à évoquer, en fond, des questions très actuelles : les vies en couple éphémères, l'amour à tous les âges, l'indécision, la timidité, et même la quasi nymphomanie... 20 ans d'écart, Tu veux ou tu veux pas, ou le grand succès L'Arnacoeur, demeurent de bons exemples de films. Mais les comédies d'opposition ne sont pas en reste, et continuent à être produites, inlassablement. Et en certaines occasions, un ton rocambolesque s'invite entre les gags d'un film. Aucun acteur, en tout cas, n'a le monopole au sein de ces productions romantiques : le genre sait être partageur, et pas mal de stars de cinéma se plient à l'exercice...
Le cinéma d'auteur français
Se confronter au cinéma d'auteur revient souvent à se plonger dans des films au style reconnaissable, à la mise en scène ambitieuse, et au scénario doté d'enjeux profonds. Dans ce champ, beaucoup de drames se disputent l'affiche, avec parfois des héros en colère face à leurs parents. Mais le cinéma d'auteur français évolue avec le temps, et en fonction de l'actualité, les grands réalisateurs empoignent les sujets humains, ou sociaux, de leur époque. Pour donner des comédies, sur des femmes dans la cinquantaine, ou des trentenaires immatures, par exemple. Ou des thrillers en entreprise, des portraits des communautés homosexuelles ou lesbiennes, ou même des films fantastiques avec peu d'effets. Avec, toujours, des héros à la fois proches du public, et très en crise. Des personnages plongés dans des quêtes d'identité intenses...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites